Une famille engage des avocats pour obtenir justice pour un pratiquant de Falun Gong décédé neuf jours après son arrestation pour sa foi

M. Yang Shengjun, un habitant de la ville de Jiamusi, dans la province du Heilongjiang, est décédé le 11 août 2019, neuf jours après avoir été arrêté pour sa pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


À ce jour, la police a refusé de fournir à la famille de M. Yang Shengjun tout document sur son arrestation ou sa détention. Ils ont également empêché ses deux avocats d'examiner son dossier.


Hu Zhi, chef du commissariat de police de Youyilu et responsable de l'arrestation de M. Yang, a nié leur responsabilité pour sa mort et reproché à ses supérieurs d’avoir donné l'ordre d'arrêter M. Yang.


Les avocats de M. Yang ont adressé une requête au gouvernement local le 18 octobre 2019, leur demandant d'enquêter sur l'arrestation illégale de M. Yang par la police et de traduire les auteurs en justice.

M. Yang Shengjun


M. Yang a été arrêté chez lui avec sa mère âgée de 81 ans le 2 août 2019. Bien que sa mère ait été libérée ce soir-là, la police a forcé le centre de détention local à accepter M. Yang, alors qu'il ne se sentait pas bien à ce moment-là.


La police a informé la famille de M. Yang vers 11 h 30, le 11 août, qu'il vomissait du sang au centre de détention tôt ce matin-là et qu'il avait été envoyé à l'hôpital central de Jiamusi pour un traitement d'urgence.
Alors qu'ils emmenaient sa famille à l'hôpital, la police a déclaré n’avoir rien à voir avec l'état de M. Yang, puisqu'ils l’avaient déjà transféré au centre de détention. La police est partie peu après leur arrivée à l'hôpital.


M. Yang a reçu des transfusions sanguines, un total de 8 sacs. Il était encore capable de parler le matin mais est tombé dans le coma l'après-midi. Il est décédé à 21h00, à l'âge de 61 ans.


La facture des soins médicaux de M. Yang s'élevait à 30 000 yuans, que sa famille a déboursée de sa poche, la police et le centre de détention ayant refusé d'en couvrir la moindre part.


M. Yang a eu une hépatite B pendant de nombreuses années. Il souffrait d'un ventre gonflé et avait du mal à marcher en 2004. Il a commencé à pratiquer le Falun Gong alors qu'aucun traitement médical ne fonctionnait. Ses symptômes ont disparu environ dix jours après qu’il ait commencé à pratiquer. ¨Par la suite il a gagné sa vie en tirant un rickshaw.


M. Yang a pris sa retraite il y a quelques années et est devenu le principal soutien de sa mère. Sa mort soudaine a laissé la vieille femme dans une profonde agonie.


Voir également

Un homme du Heilongjiang meurt neuf jours après son arrestation pour sa pratique du Falun Gong


Version anglaise :
Family Hires Lawyers to Seek Justice for Falun Gong Practitioner Who Died Nine Days After Being Arrested for His Faith

Version chinoise :
佳木斯市杨胜军被迫害致死-家人请律师伸冤

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.