In Memoriam : Poésie pour les victimes

L'écrit peut être une force puissante, surtout lorsque nous nous trouvons en période d’affliction. Qu'il s'agisse d'un poème, d'un extrait de roman ou d'une œuvre philosophique, l'art peut avoir un impact profond.


Rob Longley, un responsable des technologies de l'information, écrit de la poésie depuis 35 ans. Il a écrit son premier poème au cours de sa première année d'université. Sa première œuvre était destinée à une jeune femme dont la mère était décédée après une bataille contre le cancer alors qu'elle était au lycée. En écrivant ce poème, il a appris beaucoup de choses sur son histoire qu'il ne connaissait pas auparavant.


Son processus créatif est tout à fait unique.
"En fait, je les entends et je commence à l' écrire. Apparemment, la pratique n’est pas rare. On sait par exemple que Brahms entendait sa musique avant même de l'avoir écrite", explique Rob Longley.


Rob Longley écrit ses poèmes sous la forme de quatrains, la forme qu’utilisait Nostradamus, et beaucoup de ses poèmes parlent de personnes qui cherchent une direction ou de personnes qui traversent une période difficile de leur vie. M. Longley lui-même a été dans l'armée de l'air américaine, et a écrit des poèmes pour les soldats tombés au combat et leurs familles.


Pour Rob Longley, l'écriture n'est pas centrée sur lui-même. Il s’agit des familles.


"Je crois honnêtement que ce ne sont pas tant les mots eux-mêmes, mais ce à quoi vous pensez quand vous lisez les poèmes qui est vraiment important", a-t-il expliqué.


M. Longley rencontre rarement les familles des victimes, et il consulte généralement les nécrologies pour se faire une idée de l'identité du soldat tombé au combat.


"Je pense que nous sommes tous liés, et ce n'est pas comme si je leur parlais. J'ai simplement une idée de qui ils sont ou qui ils étaient, et des mots qui doivent les décrire", dit-il.


"J'aime à penser que je suis capable d’offrir aux familles un souvenir ou un moment de plus où elles peuvent se connecter avec l'être aimé."


Poésie pour les victimes

Rob Longley essaie de partager les histoires et de poursuivre les rêves des personnes tombées dont il parle, et vise à célébrer leur vie et leurs souvenirs.

.


Rob Longley s'efforce de capturer l'esprit et les rêves des personnes sur lesquelles il écrit. (Avec l'aimable autorisation de Rob Longley)


Rob Longley écrit également de la poésie pour les policiers et les pompiers. Sa fille est agent de police, et il a écrit des poèmes pour des promotions, des retraites et des agents qui ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions.


Parmi tous les poèmes qu'il a écrit, un poème qu’il a toujours à l’esprit est intitulé "La route de la vie". Le poème a été écrit pour un petit garçon du Midwest qui est né trois jours après que son père ait été tué au combat en Irak. Le poème est présenté comme un dialogue entre les deux.

La route de la vie
Tu ne te souviens peut-être pas de moi
Je t'ai rencontré sur la route
Tu étais pressé
Et je portais un lourd fardeau

Qu'est-ce que c'est que ce truc ? m’as-tu demandé
C'est un outil pour te permettre de rester libre
Pour qu'un jour nous puissions vivre en paix
Et que tu puisses grandir tout comme moi

Où vas-tu ? Je me dirige vers cette lumière
Une jolie dame t'y attend et elle veillera sur toi jour et nuit
Ne veux-tu pas te joindre à moi ? Ça a l'air très amusant
Non, je suis ici pour te voir partir en profitant du temps qui me reste

Ravi de t'avoir rencontré
Tout le plaisir était pour moi
J'ai bien peur de ne pas avoir retenu ton nom
En fait, tu l'as fait ! Mais papa s'en sortira bien


Extrait d' un article de Andrew Thomas, publié par The Epoch Times et traduit de l'anglais


En publiant cet article nous avons eu une pensée tant pour la situation des pratiquants de Falun Gong sous la persécution du Parti communiste chinois et de leurs familles, que pour celles des soignants en première ligne, et des autres face à la pandémie et victimes du virus du Parti communiste chinois. Puissent d'autres poètes s'en inspirer

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.