Les pratiquants de Falun Gong de Chypre sensibilisent à la persécution

Le dimanche 16 février, des pratiquants de Chypre ont organisé une activité de Falun Dafa à Larnaca, la plus ancienne ville de Chypre, sur la belle promenade à côté du fort médiéval historique.

Les deux jeunes femmes sur la photo ont été choquées par la persécution brutale du Falun Gong en Chine.


Six pratiquants faisaient les paisibles exercices du Falun Dafa, tandis que deux autres parlaient aux personnes souhaitant en savoir plus sur la pratique et la persécution en Chine.


Un jeune britannique et chef de projet qui voyage souvent pour son entreprise avait déjà rencontré le Falun Gong. Il a dit qu'il connaissait les pratiquants de Falun Gong pour être de bonnes personnes injustement persécutées en Chine. Il voulait également en savoir plus sur le prélèvement forcé d'organes sur des prisonniers d’opinion par le régime chinois. Il a dit au volontaire : "J'ai aussi entendu dire que certaines personnes pressées de recevoir un organe se précipitaient en Chine et que les organes des pratiquants de Falun Gong étaient sélectionnés parce qu'ils sont sains".


Un pratiquant lui a dit que le Congrès américain et le Parlement européen avaient adopté des résolutions pressant le PCC de mettre fin au prélèvement forcé d'organes. Par ailleurs, les enquêteurs indépendants David Kilgour et David Matas ont mené des recherches approfondies, avec des faits indéniables sur le crime de prélèvement d'organes en cours. Le pratiquant a fait référence à leur livre, Bloody Harvest (Prélèvement sanglant), et a suggéré à l'homme de le lire pour en savoir plus sur la situation.


Après avoir écouté attentivement, le jeune homme a déclaré : "Le gouvernement chinois est comme un zombie. Ils veulent rester là pour toujours !" Il a également déclaré penser que les choses vont changer et que l'important n'est pas de savoir si la persécution va cesser, mais quand. Il a dit qu'il est important d'y mettre fin plus tôt et de sauver les gens des sévices. Il a enfin dit : "J'espère que cela va bientôt s'arrêter. Je vous remercie. Cette conversation m'a également permis de mieux comprendre ma vie".

Les p

Les pratiquants effectuent le deuxième exercice, "Position debout du Falun ", sur la promenade de Larnaca, le dimanche 16 février 2020.


Un Chypriote s'est arrêté pour discuter et a dit qu'il croyait aux capacités surnaturelles du corps humain. Il a dit qu'il y avait des gens dans la Chine ancienne qui pouvaient voir avec leur troisième œil. Il a ajouté que la culture chinoise a beaucoup de sagesse mais que maintenant les Chinois n'apprécient pas leur tradition. Il a dit qu'il connaissait déjà toutes les mauvaises choses que les Ouïghours subissent sous le régime chinois. Il a ajouté penser que l’actuel virus actuel était une punition du ciel.


Avant de partir, il a dit : "Je prie pour tout le monde, et pour ceux qui nous font du mal. Nous devrions prier pour eux, car c'est ainsi que nous pourrons les aider".

Pratique de la méditation assise du Falun Dafa.

Historique
Le Falun Gong, également appelé Falun Dafa, est une ancienne méthode de cultivation qui s'est répandue de la Chine au monde entier. Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa, a été traduit dans plus de 40 langues.


Outre les cinq exercices, le Falun Dafa comporte un aspect d'amélioration de l'esprit, qui peut être résumé en trois mots : Vérité, Bonté et Tolérance.


Le Falun Gong est persécuté en Chine depuis 1999, lorsque le secrétaire du Parti communiste chinois (PCC), Jiang Zemin, a lancé une persécution brutale. Jiang se sentait menacé par le grand nombre de personnes qui pratiquaient librement cette pratique de méditation pacifique. Aujourd'hui encore, les pratiquants de Falun Gong sont le groupe de personnes le plus sévèrement persécuté en Chine.


Traduit de l’anglais
Version anglaise :
Falun Gong Practitioners in Cyprus Raise Awareness about the Persecution

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.