Les pratiquants de Falun Gong de Suède appellent à la fin de la persécution en Chine

Les pratiquants de Falun Gong de Suède ont organisé, le samedi 15 février 2020, des activités de clarification des faits devant Konserthuset, la salle de concert de Stockholm. Beaucoup de gens ont été attirés par leur grande banderole et son message: "Aidez à arrêter la persécution du Falun Gong. "


Ils ont également distribué des dépliants de présentation et recueilli des signatures pour une pétition appelant à la fin de la persécution par le Parti communiste chinois (PCC).

Les gens apprennent la persécution du Falun Gong en Chine et signent une pétition


Parler aux gens de la persécution par le PCC


Les pratiquants tiennent des activités à l'extérieur de Konserthuset à Stockhol


Une femme nommée Belit était au bord des larmes en apprenant le prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. "Cela me rappelle l'Holocauste", a-t-elle dit, "c'est pervers et ne devrait plus arriver." Elle espérait que les gouvernements du monde entier puissent s’unir pour mettre fin aux crimes contre l'humanité du PCC. Elle a signé la pétition et dit qu'elle aimerait essayer les exercices de Falun Gong et se rendrait sur le site de pratique collective dans le centre de Stockholm.


Ingrid, une autre passante a discuté avec un pratiquant après avoir signé la pétition. "Je vous soutiens " a-t-elle dit sincèrement,"L'épidémie de coronavirus a permis au monde entier de voir la honte du Parti communiste" Elle espérait que plus de personnes en Chine et dans le monde puissent s'unir et "disent non" au PCC.


Un couple suédois d'âge moyen s'est arrêté pour discuter avec un des pratiquants. "Nous ne pouvions pas croire que le prélèvement d'organes sur des personnes vivantes était une réalité et ne comprenions pas pourquoi ils persécuteraient de bonnes personnes ", a déclaré la femme. "Nous savons à présent que vous suivez Vérité-Bonté-Patience, et que le PCC est méprisable et impitoyable. Vous formez avec eux un contraste frappant, ils ne peuvent pas le supporter."


Un jeune homme en provenance de Chine s'est approché des activités des pratiquants et s'est mis à lire tranquillement l’information à propos du Falun Gong. Un pratiquant est venu lui parler, mais il a dit abruptement qu'il savait déjà tout et ne faisait que jeter un coup d'œil. Le pratiquant lui a demandé s'il avait rejoint le Parti communiste ou l'une de ses organisations affiliées pour la jeunesse. "Je ne crois pas à cela", a-t-il rétorqué, "je dois encore retourner en Chine, ne me dites pas ces choses." Le pratiquant a insisté: "C'est encore plus important si vous devez retourner en Chine ...


"Dans ce monde, nombreux sont ceux qui trompent les gens pour de l'argent et des choses matérielles, mais avez-vous jamais entendu dire qu'il y en a qui trompent les gens afin qu'ils ne soient pas en sécurité ? En ces temps de grande crise, vous avez la chance d'apprendre la vérité sur le Falun Gong en Suède. Vous devriez chérir cela."


Puis il a expliqué au jeune homme comment le PCC a tout du long trompé le peuple chinois, y compris maintenant pendant l'épidémie de coronavirus, et pourquoi il est d'une importance vitale de quitter les organisations communistes.


Le jeune homme a finalement dit qu'il avait rejoint le Parti, la Ligue de la jeunesse et les Jeunes pionniers et il a décidé de démissionner de toutes ses affiliations au Parti.


Version anglaise :
Swedish Falun Gong Practitioners Call for an End to the Persecution in China

Version chinoise :
瑞典法轮功学员繁华闹市区讲真相(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.