Des touristes découvrent le Falun Gong à Paris

Les pratiquants de Falun Gong ont organisé des activités sur diverses attractions touristiques à Paris depuis le début de la nouvelle année afin de présenter la pratique de méditation aux visiteurs étrangers. Le nombre de touristes en provenance de Chine a progressivement diminué en raison des restrictions de voyage mises en place à la suite de l'épidémie de coronavirus. Mais les touristes chinois qui ont été informés à propos du Falun Gong lors de leur séjour à Paris ont exprimé leur gratitude aux pratiquants pour se soucier de la Chine continentale en ce moment critique.


Des touristes chinois démissionnent du PCC
Mme Chen est une pratiquante de Falun Gong qui se rend tous les jours aux Galeries Lafayette pour parler aux touristes chinois de la persécution du Falun Gong en Chine.


Elle a récemment rencontré un groupe de touristes manifestant de l'hostilité envers le Falun Gong. Elle leur a dit : " En cette période, les Chinois ont besoin de davantage d’attention et de compréhension, et plus encore, ils doivent rester en sécurité." Les touristes ont été surpris par ses paroles et ont changé d'attitude.


Elle a ensuite expliqué au groupe comment le régime communiste n’a cessé de tuer des gens tout au long de ses 70 ans au pouvoir en Chine. D’agresser le Falun Gong à l'auto immolation mise en scène sur la place Tiananmen et au massacre des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes, et maintenant il dissimule la gravité de l'épidémie de coronavirus.


" Le véritable motif du Parti est de détruire des gens, de leur faire du mal ", a poursuivi Mme Chen. " Si vous ne quittez pas le Parti, vous êtes semblables à lui. Seuls ceux qui abandonnent le Parti sont de bonnes personnes, et les Bouddhas et les Dieux vous protégeront et vous béniront. " Après avoir entendu cela, le groupe entier de plus d’une vingtaine de touristes a décidé de quitter le Parti communiste chinois, la Ligue de la jeunesse communiste et les jeunes Pionniers.


Mme Chen leur a dit de se rappeler des mots "Falun Dafa est bon" et "Authenticité-Bonté-Patience est bon". Elle leur a dit que s'ils étaient confrontés à un danger mortel, s'ils pouvaient réciter sincèrement ces neuf mots alors l’infortune pourrait se transformer en bénédictions. Elle leur a dit de faire passer ce message à leurs amis et à leurs proches. Les touristes du groupe acquiesçaient de la tête, et plusieurs ont pu être entendus disant: "Je le ferai."


Un jeune du groupe a fait remarquer: "Il y a plus d'un milliard de personnes en Chine et jusqu'à présent, seulement 350 millions ont quitté [les organisations communistes]. Vous avez encore un long chemin à parcourir pour atteindre votre objectif. "


Mme Chen a répliqué : "Vous pouvez aussi jouer votre rôle. Vous comprenez la vérité maintenant. Vous pouvez informer vos amis et vos proches de ce qu’est vraiment le Falun Gong et leur apprendre à réciter "Falun Dafa est bon" et "Vérité-Bonté-Patience est bon". Vous aussi avez également un long chemin à parcourir; et c’est aussi votre responsabilité. »


Voix de soutien de visiteurs de la Tour Eiffel

Les pratiquants font la démonstration des exercices sur la place des droits de l'homme près de la tour Eiffel.


Georges Giraud, un professeur de français, a comparé la persécution du Falun Gong aux crimes d'Hitler et de Staline. Il a salué les principes du Falun Gong – Athenticité-Bonté-Patience, et a dit : " Ce sont des valeurs parfaites et universelles."


Sandrine dirige une entreprise d'exportation de vêtements. Elle a travaillé en Chine de 1995 à 1998 et a personnellement été témoin de la popularité du Falun Gong à cette époque. On pouvait voir des pratiquants de Falun Gong partout, pratiquant librement leurs exercices.


" Je suis totalement stupéfaite", a-t-elle déclaré. " Je n'ai rien entendu à propos de la persécution du Falun Gong ni à la télévision, ni dans les journaux. C'est comme si ce sujet avait été caché. C'est tellement dommage. Ce sujet doit certainement être abordé davantage. La persécution est totalement inacceptable."


Un groupe de Lyonnais, a signé la pétition appelant à l’arrêt de la persécution après avoir appris le prélèvement forcé d'organes sur des prisonniers d'opinion du Falun Gong (et d'autres). Un des plus jeunes du groupe s'est exclamé: "Cette persécution est terrifiante. Ce n'est pas étonnant que le coronavirus de Wuhan soit survenu. "


Abutalib, du Tadjikistan, enseigne la langue tadjike dans une université locale. Il a dit: "Le régime communiste est mauvais. Je suis à vos côtés. "


Version anglaise :
Tourists Learn About Falun Gong in Paris

Version chinoise :
巴黎景点中外游客明真相(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.