Une femme du Sichuan, 74 ans, décède trois mois après avoir été arrêtée pour sa pratique du Falun Gong

Une femme de la ville de Suining, dans la province du Sichuan est décédée trois mois après avoir été arrêtée et harcelée pour sa pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999. Elle avait 74 ans.


Mme Liang Qinzhun a été arrêtée le 18 juillet 2019, alors qu'elle finissait de faire ses courses dans un supermarché. Deux policiers en civil l'ont ramenée chez elle, ont fouillé les lieux et ont confisqué ses livres de Falun Gong, son ordinateur et d'autres effets personnels.


La police lui a prélevé de force un échantillon de sang et l’a soumise à un examen physique. En la libérant trois jours plus tard, ils ont menacé de la harceler et de fouiller à nouveau sa maison.


Dans une tentative de se cacher de la police, Mme Liang a déménagé chez sa petite-fille, pour finalement voir la police harceler son fils et sa petite-fille et menacer de forcer leurs lieux de travail à les licencier.


Plus tard, Mme Liang est retournée chez elle. Elle s'est renfermée sur elle-même et refusait souvent d'ouvrir la porte. Sous un énorme stress mental, elle est décédée le 18 octobre 2019.


Mme Liang a commencé à pratiquer le Falun Gong en avril 1998. Elle a attribué à la pratique l'amélioration de sa santé et de son bien-être général. Elle était une personne bien plus heureuse après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong.


Pour n’avoir pas renoncé à sa foi, Mme Liang a été arrêtée et détenue en juin 2006 et de nouveau au début de 2007. La police l'a harcelée à plusieurs reprises.


Voir également :
Sixty-four Falun Gong Practitioners Arrested in Two Weeks in Sichuan Province


Version anglaise :
Sichuan Woman, 74, Dies Three Months After Being Arrested for Practicing Falun Gong
Version chinoise :
四川遂宁市善良老太梁勤淮被迫害离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.