Le père d'un adolescent meurt à l'âge de 53 ans après sept ans de torture en prison pour sa foi dans le Falun Gong.

M. She Chengbang, un ancien professeur de lycée du Canton de Hanyin, dans la Province du Shaanxi, a été incarcéré trois ans dans un camp de travaux forcés et sept ans en prison pour sa pratique du Falun Gong. Il est décédé en mars 2019, trois ans après avoir été libéré de prison.


M. She, 53 ans, a laissé derrière lui sa mère âgée de 80 ans, sa femme (qui a elle aussi été arrêtée de nombreuses fois pour sa foi dans le Falun Gong), et leur fils adolescent qui venait juste de rentrer au collège. Avant la mort de M. She, son père est décédé en avril 2018 après avoir été constamment harcelé par la police et les autorités.


Le Falun Gong, aussi appelé Falun Dafa, est un système de méditation basé sur le principe de Vérité-Bonté-Patience. Il est persécuté par le Parti communiste chinois (PCC) depuis juillet 1999.


Coups de pieds dans la poitrine et coups de poings dans les reins

M. She, un professeur de langue enseignant au lycée du Canton de Hanyin dans la ville de Ankang, était très respecté pour son travail. Son dévouement, son excellente performance au travail, et les appréciations favorables de ses élèves lui ont valu le titre de "Professeur de l'Année." En plus d'être enseignant, il était aussi coordinateur principal d'un site d'exercices du Falun Gong dans le Canton de Hanyin avant le début de la persécution.


En 2000, M. She et quelques pratiquants locaux sont allés à Pékin pour réclamer leur droit de pratiquer le Falun Gong. Ils ont été arrêtés et ramenés à Hanyin. M. She a été condamné à trois ans de prison dans le Camp de Travaux Forcés de Zaozihe.


Les gardiens du camp de travail ont torturé M. She dans une tentative de le forcer à abandonner sa foi. Une fois, ils lui ont donné des coups de pieds brutaux dans la poitrine et des coups de poings dans les reins.ne autre fois, ils lui ont menotté les mains derrière le dos et l’ont suspendu par les menottes à des tuyaux de chauffage,ses doigts de pieds touchant à peine le sol. Il a subi de graves blessures et des traumatismes mentaux en conséquence.


Illustration de torture: Coups de pieds dans la poitrine
Illustration de torture: menotté dans le dos et suspendu


Après avoir été libéré du camp de travail, M. She a été limogé de son poste d'enseignant et réassigné à de petits travaux à l’école . Avec un salaire réduit, sa famille luttait pour joindre les deux bouts.


Le mari et la femme tous deux emprisonnés

De nombreux pratiquants de la ville de Ankang ont été arrêtés le 8 avril 2009. Parmi eux, il y avait plus de 10 pratiquants du Canton de Hanyin, dont M. She et sa femme, Mme Peng Xia. L'enfant de deux ans du couple a été laissé à la maison avec les parents de M. She, âgés de 70 ans. Les grand parents et l'enfant vivaient dans la misère sans aucun revenu.


Lors d’un procès secret qui s'est tenu au Tribunal de Hanyin le 24 décembre 2009, Mme She a été condamnée à sept ans dans la Prison de Weinan. Mme Peng a également été condamnée pour ses croyances . Elle a obtenu une mise en liberté surveillée, mais Chen Yong, le Secrétaire du Parti communiste du Département de Police de Ankang, a refusé de la libérer.


Les gardiens de prison ont ordonné aux détenus de surveiller M. She de près. Il était réprimandé même lorsqu'il regardait à peine les autres pratiquants de Falun Gong. Tout comme ce qu'il avait subi dans le camp de travaux forcés, il a continué d'être physiquement maltraité en prison.


Après avoir été libéré de la Prison de Weinan en avril 2016, M. She a été réembauché à temps partiel comme employé dans le gymnase de l’école. Sa santé a continué à se détériorer suite aux tortures subies en prison.


Un jour de 2017, il est tombé de son lit durant la nuit et ne pouvait plus bouger. Bien que sa santé se soit améliorée après avoir lu les livres du Falun Gong et pratiqué les exercices, son état a empiré par la suite. À la fin, il ne pouvait plus que rester alité et était incapable de manger durant ses derniers jours. M. She est décédé en mars 2019.


Voir également :
eacher of the Year Mr. She Chengbang and His Wife Imprisoned


Version en anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2019/11/26/180862.html

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.