Un homme de 52 ans meurt après dix ans d'emprisonnement pour avoir maintenu sa foi en Falun Gong

M. Zhang Wei était émacié et très faible quand il a été libéré en 2015 après avoir purgé une peine de dix ans de prison pour la pratique du Falun Gong. Il a contracté la tuberculose alors qu’il était emprisonné et il avait des difficultés à respirer et vomissait souvent du sang.


Après quatre ans de souffrances, il est décédé l'après-midi du 6 octobre 2019. Il avait 52 ans.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


M. Zhang, propriétaire d’une petite entreprise dans la ville de Dalian, province du Liaoning, a été à plusieurs reprises pris pour cible au cours des 20 dernières années pour son refus d’abandonner sa foi. Outre la longue peine de prison, il a également purgé deux peines de travaux forcés et a été soumis à diverses formes de torture.


M. Zhang a été arrêté en novembre 1999 et détenu pendant 15 jours pour être allé à Pékin faire appel pour le Falun Gong. Il a été de nouveau appréhendé en décembre de la même année pour avoir pratiqué les exercices du Falun Gong en public.


La troisième arrestation a eu lieu le 5 février 2000, quand il a été trouvé en train de faire des exercices de Falun Gong dans un parc public et ultérieurement condamné à deux ans de travaux forcés.


Bien qu'il ait été rapidement libéré, il a de nouveau été arrêté le 10 juin 2001 et condamné à deux ans de travaux forcés supplémentaires le 5 août 2001.


Seulement deux ans après sa libération, M. Zhang a été arrêté pour la cinquième fois le 13 octobre 2005 pour avoir intercepté le réseau de télévision par câble local afin de diffuser des informations factuelles sur le Falun Gong. Il a entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention au centre de détention de Liaoyang. Il est tombé dans le coma à plusieurs reprises, mais la demande de sa famille pour sa libération a été rejetée à plusieurs reprises.


M. Zhang a été condamné à dix ans de prison par le tribunal du canton de Liaoyang en avril 2006. Lorsqu'il a été transféré à la prison de Yingkou un mois plus tard, il était devenu si faible qu'il ne pouvait plus marcher seul.


M. Zhang a ensuite été déplacé d'une prison à l'autre, notamment la prison de Panjin, la prison de Dongling et la prison de Tieling, où il a été soumis à de nombreuses agressions, notamment des passages à tabac brutaux, la torture par électrocution et être attaché sur un banc de tigre.


Il a contracté la tuberculose à la prison de Panjin. Lorsqu'il a été transféré à la prison de Dongling en juillet 2012, il avait déjà des perforations pulmonaires et avait également des difficultés à respirer. Pourtant, les autorités pénitentiaires ont tout de même tenté de le forcer à abandonner sa foi.


M. Zhang a été fréquemment hospitalisé et envoyé à plusieurs reprises à l'unité de soins intensifs après sa libération, le 12 octobre 2015. Outre les perforations de ses poumons, il a également reçu un diagnostic de myasthénie grave.


Etant donné l’état de santé de M. Zhang, son épouse est devenue le seul soutien de la famille et ils avaient du mal à joindre les deux bouts.


M. Zhang n'était pas le seul membre de la famille à avoir été persécuté pour sa pratique du Falun Gong. Sa mère, Mme Wang Xiuxiang, 77 ans, purge toujours une peine de trois ans dans la prison pour femmes du Liaoning au moment de son décès.


Son épouse, Mme Chen Mei, a purgé une peine de trois ans de prison entre 2007 et 2010. Son père, M. Zhang Ximing a également passé deux ans au camp de travaux forcés de Dalian.


Voir également

Zhang Wei Severely Abused during Unjust 10-year Prison Sentence

Mr. Zhang Wei from Dalian Severely Persecuted


Version anglaise :
52-Year-Old Man Dies After Ten Years of Imprisonment for Upholding His Faith in Falun Gong
Version chinoise :
遭二次劳教、十年冤狱-大连市张伟含冤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.