Allemagne: Informer les gens à propos du Falun Gong lors du salon de l'automobile de Francfort

Lors du salon automobile de Francfort 2019 tenu du 12 au 22 septembre, les pratiquants de Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) ont organisé plusieurs activités pour présenter la pratique de méditation et informer les gens de la persécution qui sévit en Chine.


 
Des personnes de différentes origines écoutent les pratiquants parler de la persécution qui sévit en Chine et signent la pétition pour mettre fin à cette atrocité
 
Les pratiquants parlent aux chinois du Falun Dafa et de la persécution en Chine
 
Des pratiquants présentent des panneaux rendant compte du Falun Gong et de la persécution touristes chinois dans un bus de tourisme des informations sur le Falun Gong à un bus de touristes chinois


Le salon automobile IAA, qui se tient tous les deux ans à Francfort, est l’un des plus grands événements automobiles au monde. Les pratiquants ont installé deux stands d'information presque chaque jour dans les zones les plus fréquentées de la ville, ont présenté les exercices de Dafa, distribué des dépliants et recueilli des signatures, dans l’optique d'amener la persécution à sa fin.


Ils se sont également rendus dans les halls d'exposition, les aéroports et les attractions touristiques pour parler du Falun Gong aux entreprises chinoises participant au salon, aux visiteurs, touristes et étudiants internationaux. Plus de 150 citoyens chinois ont quitté le Parti communiste chinois et ses organisations pour la jeunesse après avoir appris la vérité sur la répression brutale du régime.


Des Chinois quittent le Parti communiste et ses organisations affiliées

Trois touristes chinois de 60 à 70 ans avaient des idées fausses en raison de la propagande anti-Falun Gong du gouvernement en Chine. Un pratiquant leur a patiemment expliqué la véritable histoire derrière la persécution et ils ont accepté de démissionner du Parti communiste chinois (PCC).


Un Chinois dans la cinquantaine a accepté de démissionner du parti après qu'un pratiquant lui ait dit que le Falun Gong enseignait à être une bonne personne, contrairement à ce qui a été par les médias en Chine. Il a pris une lettre d'information et est revenu le lendemain pour en demander d'autres pour les donner à ses amis.


Une famille chinoise de quatre personnes de trois générations est passée devant le stand, Ils se sont arrêtés pour s’informer à propos du Falun Gong et tous ont accepté de démissionner du PCC.


Soutien pour mettre fin à la persécution

 
Colfan Hoch qui vit à Francfort signe la pétition pour faire cesser la persécution
 
M. Sobsa Libsang (premier à partir de la gauche) et Barbara Hoover (au milieu) sont sont venus sur le stand en même temps pour signer la pétition.


Un enseignant du secondaire à Francfort a signé la pétition et a dit aux pratiquants qu'il aimerait les inviter à présenter la méditation à ses élèves.


Un journaliste leur a dit qu'il recueillait des informations sur le Falun Gong et prévoyait d'écrire un article pour informer davantage de gens sur la pratique.


Cinq étudiants du Portugal, du Royaume-Uni et des États-Unis membres d'un club de volley-ball sont venus assister à un rassemblement avec les membres du club à Francfort. Ils ont été choqués d'apprendre que de bonnes personnes étaient torturées en Chine pour leurs convictions. Ils ont demandé aux pratiquants ce qu'ils pouvaient faire pour aider et ont immédiatement signé la pétition pour montrer leur soutien.

 
Des étudiants de différents pays soutiennent le Falun Gong


Désireux d'apprendre les exercices

De nombreuses personnes ont manifesté leur intérêt pour la pratique et demandé à participer à l’atelier de neuf jours prévu en octobre.

 
Un Iranien et un Marocain (première rangée) apprennent l’exercice de méditation assise


Une femme qui travaille dans un bureau a dit aux pratiquants qu'elle avait besoin d’ apprendre le Falun Gong car son travail étant très stressant et épuisant.


Une femme de Rome qui rendait visite à sa fille est restée sur le stand pour apprendre les cinq séries d'exercices. Elle a également téléchargé les conférences de Falun Dafa traduites dans sa langue maternelle.


Dana a 18 ans et elle est actuellement étudiante infirmière. Elle a dit aux pratiquants qu'elle cherchait une forme de pratique de cultivation depuis un certain temps. Elle a essayé plusieurs pratiques, mais qui ne lui convenaient pas. Elle pense que le Falun Gong est la bonne et s'est inscrite pour les cours. Elle pense que les pratiquants en Chine font la juste chose et que tout s’achèvera bien.

 
Dana veut apprendre le Falun Gong


Version anglaise :
Germany: Informing People About Falun Gong at the Frankfurt Motor Show


Version chinoise :
法兰克福国际汽车展览-逾百华人三退(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.