Beaucoup de gens découvrent le Falun Gong lors de la Fête de la ville suédoise de Linköping

Linköping est la cinquième ville de Suède en nombre d’habitants. La fête annuelle de la ville avait lieu cette année du 22 au 24 août. Les pratiquants de Falun Gong avaient installé leur stand à un emplacement central et ce sont des milliers de personnes du monde entier qui sont passées par là.


Les pratiquants locaux du Falun Gong, aussi connu sous le nom de Falun Dafa, ont effectué les cinq exercices méditatifs de l’ ancienne discipline spirituelle. Ils se sont entretenus avec les passants qu’ils ont invités à signer une pétition appelant à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine. Les festivaliers grands et petits ont aussi eu l’opportunité d’ apprendre l’art de plier des fleurs de lotus dans du papier.


 
 
 
 
Les enfants d'une famille iranienne apprennent le cinquième exercice, la méditation assise.

Une famille d'Iran s'est arrêtée pour discuter avec les pratiquants de Falun Gong. Les trois enfants voulaient apprendre les exercices de méditation et ont immédiatement commencé à suivre les mouvements. Le père a fait remarquer : "C'est bon pour les enfants de méditer, ça les calme."

 
 
Les festivaliers ont aimé apprendre à réaliser des fleurs de lotus en origami.
 
Signature d'une pétition appelant le gouvernement suédois et la municipalité de Linköping à aider à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine.

L'atelier coloré de l’origami du lotus a attiré petits et grands. Beaucoup se sont assis pendant des heures, pour plier des fleurs dans du papier, tout en écoutant raconter l’histoire de la fleur de lotus par un des pratiquants de Falun Gong. Dans la culture asiatique le lotus représente la force de l'esprit humain, semblable à cette fleur qui pousse hors de la boue, et s’épanouit immaculée.


De nombreux étudiants et des familles chinoises qui passaient ont manifesté leur surprise en voyant le stand du Falun Gong. Certains se sont arrêtés pour prendre un dépliant et ont pris photos et vidéos.


Depuis 1999, le Falun Gong est interdit en Chine, paradoxalement en raison de son immense popularité, considérée par le Parti communiste chinois (PCC) comme une menace à son pouvoir. Du fait de l’ampleur de la propagande diffamatoire de l'Etat, les Chinois ont peur de parler du Falun Gong et certains sont même influencés par les mensonges diffusés par le PCC. Alors voir le Falun Gong ouvertement pratiqué et soutenu par l’ensemble de la société a été quelque chose de bouleversant.


En particulier, le fait de voir les gens signer une pétition demandant au gouvernement suédois et à la municipalité de Linköping d’aider à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine a stupéfait les Chinois. La pétition soutenait aussi les efforts visant à suspendre la coopération entre Linköping et sa ville jumelle de Guangzhou. Ces efforts initiés par des responsables locaux et récemment rejoints par les pratiquants de Falun Gong, ont pour base les découvertes de violations brutales des droits de l'homme contre les Ouïghours, les Tibétains et d'autres minorités, y compris le prélèvement forcé d'organes sur des pratiquants de Falun Gong dans les hôpitaux publics à Guangzhou.


Sweden: Many Learn about Falun Gong During Linköping City Festival

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.