Les pratiquants de Falun Gong exposent les atrocités de prélèvement d'organes sur Marienplatz, Munich

Le 24 août 2019, des pratiquants d’Allemagne ont organisé des activités sur Marienplatz à Munich, présentant les avantages du Falun Gong et révélant les prélèvements criminels d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Beaucoup de gens ont eu l'occasion d’apprendre la situation en Chine et ont signé une pétition soutenant le Falun Gong.

 
Les pratiquants enseignent les exercices de Falun Gong
 
Un touriste chinois s’informe à propos du Falun Gong et de la persécution.
 
Des touristes apprennent les exercices de Falun Gong
 
 
Collecte de signatures appelant à mettre fin à la persécution


Un flot continu de touristes, y compris de Chine continentale, a visité Marienplatz. Les pratiquants de Falun Gong leur ont appris la transmission du Falun Gong dans le monde et comment la propagande du PCC a calomnié le Falun Gong. Des familles entières de touristes chinois ont saisi cette occasion de quitter toutes les organisations communistes auxquelles ils avaient adhéré.


Exprimer ses préoccupations au sujet de la persécution

M. Lin, de Taïwan, a dit qu'il avait signé la pétition à Taïwan. Il a déclaré aux pratiquants : " Le PCC a emprisonné et même tué de nombreux pratiquants de Falun Gong, des gens qui suivent le principe de Sincérité-Bonté-Tolérance. Cela aurait été absolument inacceptable dans un pays démocratique. Le communisme est terrible ! Une telle violation des droits de l'homme n'aurait été possible dans aucun système politique normal."

 
Mme Gertraud Zehentner de Vienne a finalement signé la pétition


Mme Gertraud Zehentner de Vienne a signé la pétition dès qu'elle a vu les pratiquants de Falun Gong. Elle a dit qu'elle avait lu des brochures d'introduction et était attristée après en avoir appris davantage sur la persécution. Elle a qualifié le prélèvement d'organes du PCC de « crime incroyablement malfaisant. »


"C'est si important de garder l'esprit clair et pur, et de faire respecter la justice !" a-t-elle dit.


Mme Bärbel Eicn, d'Allemagne, a signé la pétition après avoir appris des pratiquants de Falun Gong la persécution sévissant en Chine. "C'est inhumain," a-t-elle dit. " Prélever des organes sur les gens en raison de leur croyance est un terrible crime ! Il est clair que le Parti communiste n’a que faire de Sincérité-Bonté- Tolérance, mais ces valeurs existent dans le cœur des véritables êtres humains et doivent être soutenues."


Une Allemande âgée a signé la pétition et s'est montrée profondément préoccupée par le pouvoir du mal et de l'avidité. Un pratiquant l'a encouragée à croire que le mal serait finalement éliminé. La femme a dit en souriant : "Ce que vous dites est vrai ! Je vous souhaite beaucoup de succès !"


En apprenant les atrocités commises par le PCC, une femme nommée Edith Wettenger a déclaré : "C'est absolument inacceptable que de telles atrocités se produisent dans le monde d'aujourd'hui ! Je dois signer la pétition. Chacun devrait avoir la liberté d'expression et de croyance et être autorisé à pratiquer sa foi. Nous devons nous opposer à la persécution et lutter pour la liberté. Vivre selon les principes Sincérité-Bonté- Tolérance, est la responsabilité fondamentale des êtres humains. C'est triste d'entendre que ces principes sont réprimés." Elle espérait sincèrement que la pétition atteigne son but et a souhaité aux pratiquants beaucoup de succès.


 
Christel Müller et Peter Salomo ont signé la pétition et se sont dits profondément préoccupés par les pratiquants de Falun Gong en Chine.


Traduit de l'anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2019/8/31/179117.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.