La persécution du Falun Dafa en Chine, fait saillant de la journée des droits de l'homme en Bulgarie

En l'honneur de la Journée internationale des droits de l'homme, le 10 décembre, les pratiquants de Falun Dafa en Bulgarie ont organisé divers événements publics à Sofia, Plovdiv, Pazardzhik et Peshtera afin de sensibiliser le public aux violations des droits de l'homme en Chine. Leurs efforts ont permis de rallier l'appui du public aux pratiquants de Falun Dafa en Chine, persécutés par le Parti communiste chinois (PCC) pour leur foi depuis près de 19 ans.


Le 8 décembre 2018, des pratiquants de tout le pays se sont réunis dans la ville de Pazardzhik pour une réunion nationale régulière de Falun Dafa. Ils ont organisé une campagne de signatures dans les villes de Pazardzhik et de Peshtera, appelant à la poursuite de l'ancien dirigeant du Parti communiste chinois Jiang Zemin pour avoir initié la persécution du Falun Dafa qui a conduit à l'emprisonnement, à la torture et au meurtre de pratiquants dans toute la Chine.


Les résidents des deux villes, dont la plupart connaissaient déjà le Falun Dafa, ont soutenu avec enthousiasme les pratiquants et condamné les brutalités commises par le régime chinois. Au total, 161 personnes ont signé la pétition, notamment des enfants, des parents et des grands-parents.

 


Le 10 décembre, les pratiquants ont organisé une manifestation pacifique devant l'ambassade chinoise à Sofia. Pendant une heure avant midi, ils ont déployé des banderoles condamnant la persécution et ont parlé au public du Falun Dafa et de ses principes fondamentaux Véracité-Bonté-Bienveillance.


Les couleurs vives des banderoles ressortaient dans la journée maussade et pluvieuse et ont attiré l’attention des passants. Certains avaient entendu parler du Falun Dafa dans le passé mais se sont arrêtés pour en apprendre plus. Des conducteurs de véhicules ont ralenti pour lire les messages. Les agents de sécurité présents à l'événement ont également apporté leur soutien à la cause des pratiquants.

 

 


Projection d’un documentaire

Le film documentaire Hard to Believe a été projeté le même jour à la faculté de médecine de la ville de Plovdiv. L'association des étudiants a co-organisé l'événement, auquel ont participé 30 étudiants, professeurs et médecins.


Le public a été choqué d'apprendre l’assassinat par l'État de pratiquants de Falun Dafa pour leurs organes en Chine. Le film a suscité une discussion dynamique sur l'éthique professionnelle, la moralité et la manière d'aider à mettre fin à l'atrocité. Les pratiquants ont informé le public des actions entreprises par des personnes et des organisations du monde entier pour aider à faire cesser la persécution et les crimes de prélèvement d'organes.


Version originale :
България: Фалун Гонг практикуващи отбелязаха 10 декември - Международния ден за човешки права

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.