Le mari âgé meurt trois mois après la condamnation de sa femme de 73 ans à une deuxième peine de prison pour leurs convictions communes

Un homme de 84 ans du Canton de Keshan est décédé trois mois après que sa femme de 73 ans a été condamnée à 4 ans et demi de prison pour s’être exprimée ouvertement contre la persécution du Falun Gong.


De nombreux pratiquants ont risqué leur vie pour répandre l'information concernant la persécution depuis que le régime communiste a lancé sa campagne nationale contre le Falun Gong en 1999. Les membres de leurs familles, qu'ils pratiquent ou non le Falun Gong, ont également subi une énorme pression en voyant leurs êtres chers être arrêtés, détenus, condamnés, et quelques fois, torturés.


M. Liu Hongxin et Mme Li Yingju avaient déjà été visés pour leur croyance dans le Falun Gong. Le couple a été arrêté une première fois le 13 mai 2010. Lorsque Liu a été ultérieurement relâché, sa femme a été condamnée à cinq ans de prison.


Mme Li a été relâchée en février 2016, seulement pour être de nouveau arrêtée à plusieurs reprises ces dernières années. Elle a été condamnée à une peine de 4 ans et demi de prison le 12 juillet 2018, à la suite de sa dernière arrestation le 8 mars 2018. M. Liu s'est battu en vain pour obtenir justice pour sa femme. Il a également dû faire face au harcèlement de la police. Il est décédé aux alentours du 10 octobre 2018.


Version en anglais:
Elderly Husband Dies Three Months After 73-year-old Wife Given Second Prison Term for Their Shared Faith

Version chinoise :
老伴再被判四年半 八旬刘洪信含冤离世


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.