S’élever en travaillant sur un projet de Shen Yun

On m'a assigné de travailler avec l’équipe de conception graphique cette année. Chacun dans l’équipe était talentueux et nous avons bien travaillé ensemble. Cependant, j’avais un fort attachement à promouvoir Shen Yun en personne puisque le spectacle allait se produire dans ma ville, Milan. Comment pouvais-je seulement travailler dans l’équipe de conception graphique sans sortir pour aider à promouvoir le spectacle ?


Je me sentais coupable et je voulais faire d’autres choses en plus du travail de conception graphique. Cette pensée a finalement affecté le travail que je faisais. Même si j’étais occupée avec le travail de conception, j’ai demandé au coordinateur si je pouvais sortir promouvoir Shen Yun. C’était le mettre dans une position difficile et être égoïste.


Même si je me sentais désolée de mon comportement, je ne pouvais pas éliminer mon attachement à aider, en personne, les pratiquants à promouvoir Shen Yun à Milan. Comme mon attachement me contrôlait, je n’avais pas un cœur pur en faisant le travail de conception.


La conception graphique joue un rôle important dans la promotion de Shen Yun. Si je n’étais pas capable de terminer mon travail à temps, nous ne pourrions pas produire les dépliants et brochures de Shen Yun à temps. Alors comment les pratiquants pourraient-ils présenter Shen Yun ? Comment le théâtre pourrait-il mettre en valeur le spectacle ? Sans les graphismes, nous ne pourrions pas mettre de publicités dans les médias.

J’avais ainsi affecté négativement la promotion de Shen Yun. Pire encore, j’ai fait le travail sans une pensée droite, alors les images et les impressions ne contenaient pas d’éléments droits. Si j’avais été dans l’état correct d’une pratiquante, les graphismes porteraient des éléments droits et aideraient les pratiquants qui allaient distribuer les dépliants.


Les membres de l’équipe doivent se soutenir et s’aider les uns les autres. Chaque petite équipe est une partie d’un plus grand corps, et respecter le coordinateur est une règle de base à laquelle il faut se conformer. Je n’ai cependant pas pensé à sa situation, car j’étais uniquement préoccupée par mon propre attachement.


Chacun a des capacités différentes et son propre rôle à jouer. Le Maître nous a donné différentes capacités afin que nous soyons capables de remplir nos vœux. Ce n’était donc pas par accident que j’avais été affectée à l’équipe de conception graphique. Je devais faire mon travail avec un esprit droit. C’est seulement ainsi que je peux jouer le rôle de sauver les êtres.


Un rêve

Alors que Shen Yun était dans ma ville, une nuit j’ai vu le Maître dans mon rêve. Je marchais à côté de lui sur un chemin de terre qui menait au sommet d’une montagne. Deux autres pratiquants marchaient devant nous.


Alors que nous marchions, je me demandais ce que j’avais fait pour mériter cette opportunité de marcher auprès du Maître. Soudainement, les deux pratiquants ont commencé à courir vers le sommet de la montagne. Je ne les ai pas suivis, car je voulais rester à côté du Maître, heureuse de marcher près de Lui.

Le Maître a alors mis sa main dans mon dos et j’ai instantanément senti une chaleur inégalée et une compassion irradier à travers tout mon corps. Il m’a poussée doucement et je me suis envolée à une extrêmement grande vitesse. J’ai rejoint les deux pratiquants avant de me réveiller.


Après le rêve, je pouvais encore sentir l'immense compassion. Pendant la journée, je pouvais toujours ressentir la compassion quand je voyais les gens souffrir. C’était un sentiment si fort : je sentais le besoin de les sauver.


Cependant, j’ai commencé à m’inquiéter, car je ne comprenais pas vraiment la signification du rêve. J’ai pensé que cela pouvait être un avertissement dû à mes attachements à la renommée et au pouvoir, mais je sentais qu’il y avait plus que cela.


Deux nuits plus tard, j’ai partagé mon rêve avec une pratiquante. Je lui ai dit que je ne comprenais pas ce que le Maître essayait de me dire et que j’étais inquiète.


La pratiquante a dit : "N’est-ce pas une belle chose de rêver du Maître ? Pourquoi es-tu inquiète ? " Ses mots m’ont instantanément éveillée. Pourquoi étais-je inquiète ? Mon inquiétude est ensuite tombée, mais je me sentais toujours un peu mal.


C’est seulement après que Shen Yun a été terminé que j’ai mieux compris le rêve. Ce serait merveilleux d’avoir le Maître à mes côtés tout le temps, mais un tel désir n’est pas la cultivation. Ma mission est d’être avec les autres pratiquants et de cultiver avec eux, en ayant foi dans le Maître, car il est toujours à nos côtés quoi qu'il en soit.


C’est seulement en ouvrant vraiment nos cœurs aux besoins de nos compagnons de cultivation que nous pouvons créer un corps uni et fort de pratiquants. Nous sommes ici pour la même raison : sauver les êtres. Ne pas avoir de compassion envers les pratiquants signifie que nous ne nous soucions pas de nous-mêmes.


Dans le rêve, le Maître m’a fait ressentir l’immense compassion et m’a poussée vers les compagnons de cultivation. Les rencontrer était l’une des plus belles choses qui me soit jamais arrivée, car c’est seulement ensemble que nous pouvons accomplir nos vœux. À mesure que nous, les pratiquants, développons une plus grande compassion les uns envers les autres, le Maître nous donnera tout ce dont nous avons besoin pour nous élever ensemble.


Version anglaise :
Improving While Working on a Shen Yun Project

Version chinoise :
在推广神韵项目中的体会

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.