Une pratiquante du Mexique: Le Falun Dafa change mon environnement

Avant d'entendre parler du Falun Dafa, j'étais épuisée physiquement, mentalement et spirituellement. Dans ma quête, j'ai pratiqué le tai-chi et c'est là que quelqu'un m'a dit qu'il existait une discipline chinoise capable de purifier l'esprit, le mental et le corps, alors j'ai pensé: « C'est ce que je cherche.»


Les premières fois que j'ai pratiqué les exercices sur le site de pratique, j'ai entendu une voix dire: «Tu vas chuter.» Je me suis dit: « J'espère que ce n'est pas trop difficile. C'est pourquoi je suis venue. »


Quelque temps plus tard, je suis tombée et me suis cassé trois côtes. Ma fille, qui n'était pas pratiquante à l'époque, a insisté pour que j'aille à l'hôpital et j'ai accepté pour qu'elle ne soit pas alarmée.


À l'époque, je n'avais pas vraiment appris la pratique. Je ne lisais qu'un peu le livre Falun Gong le dimanche quand j'allais sur le site de pratique. Durant un an et demi, j'ai pensé que c'était suffisant Quand mes deux fils ont commencé à pratiquer le Falun Dafa, ils m'ont fait réfléchir sur l'importance d'étudier le Zhuan Falun pour comprendre en profondeur ce que je faisais.


Avant de pratiquer le Falun Dafa, je souffrais d'arthrite. Un jour, lors d'une réunion de famille, un membre de la famille a demandé à ma sœur: « Qu'est-ce que Maria a fait à ses mains? Elles vont bien maintenant.» Ma sœur a répondu: « Elle pratique le Falun Dafa. » L'arthrite avait disparu et j'ai compris ce que dit le Maître :

« Je dois purifier votre corps. Cette purification du corps ne concerne que ceux qui sont vraiment là pour apprendre la méthode, qui sont vraiment là pour étudier la Loi. » (Zhuan Falun)


Ces mots m'ont vraiment touchée. Je savais que le Maître me considérait déjà comme une disciple. J'ai pleuré ce jour-là, comme lorsque j’étais petite fille.


Le champ d'énergie des pratiquants peut profiter aux autres

Ma mère a 86 ans et souffrait de diabète depuis plus de 40 ans. Il y a environ cinq ans, les médecins voulaient la mettre en dialyse car elle avait des problèmes de reins. Heureusement, elle a pu l'éviter et maintenant elle va mieux. Les médecins ont été surpris, mais elle reconnaît que Falun Dafa est bon et a entendu les neuf conférences de Maître Li. Quatre membres de la famille très proches d'elle sont des pratiquants. Ma nièce, qui vit avec elle, a mentionné que ma mère s'était améliorée parce que ma sœur, qui pratique également le Falun Dafa, dort avec elle.


Le Maître dit :

« dans notre méthode nous cultivons et pratiquons un Falun dans la région du bas-ventre, je l’installe moi-même chez les pratiquants au moment du stage.» (Zhuan Falun)


« Dans l’école de Bouddha on parle de salut pour soi-même et pour les autres, de salut pour tous les êtres; il faut non seulement se cultiver soi-même, mais aussi apporter le salut à tous les êtres; les autres en bénéficieront aussi, il vous sera possible, sans que vous le cherchiez, d’harmoniser leur corps, de les soigner, etc..» (Zhuan Falun)


Maintenant, je comprends que si je cultive mon xinxing et fais ce que le Maître dit sans intention, mon environnement est modifié et transformé.

Éduquer mes élèves sur la base des principes du Fa

Je suis directrice d'une jardin d'enfant et d'une école maternelle. Ma fille et mon fils, tous deux pratiquants, y travaillent également. À l'école, les enfants apprennent les exercices du Falun Dafa et nous essayons de les éduquer selon le principe Authenticité, Bonté - Patience. Nous avons constaté que, grâce aux exercices, les enfants ont amélioré leur comportement et sont devenus moins irritables. Certains parents acceptent d'apprendre la pratique et reconnaissent que Falun Dafa est bon et ont vu les changements survenus chez les enfants.


Même lorsque les enfants sont irrités ou incontrôlables, ils disent parfois eux-même: « Je vais méditer » ou « Je ferai le Falun [Gong] ». Je me souviens d'un enfant qui était agressif lorsqu'il est entré à l'école et a blessé un camarade de classe. Maintenant, son comportement s'est amélioré. Certains enfants disent à leurs parents: «Vous devriez pratiquer le Falun Dafa ».


Je me souviens que lorsque mes enfants étaient petits, j'avais l'habitude de les éduquer en utilisant la violence. Aujourd'hui, grâce à Dafa, j'ai pu voir mon cœur impulsif et violent et j'ai l'occasion d'apporter une contribution positive à l'éducation de mes élèves et de semer la graine d’Authenticité, Bonté, Patience.

Le Maître dit :

" Certains s’énervent aussi quand ils éduquent leurs enfants, ils crient et font toute une scène. Mais ce n’est pas la peine d’être comme ça quand vous élevez votre enfant, vous ne devriez vraiment pas vous fâcher; vous devez éduquer les enfants avec la raison, c’est seulement ainsi que vous pourrez vraiment bien les éduquer. " (Zhuan Falun)


Ces paroles m'ont amenée à réfléchir à mes actions et à l'engagement que j'ai pris en tant que disciple de Dafa et enseignante pour éduquer mes élèves sur la base du Fa. Je dois être rationnelle et compatissante face aux épreuves qui me sont présentées jour après jour.


Le Maître dit : « Si vous avez mauvais caractère, alors simplement corrigez-le,... » (Zhuan Falun)
Je sais que le Fa m'a changé et a corrigé mon environnement, et je reconnais que je dois encore m'améliorer pour pouvoir avancer dans ma cultivation.


Je remercie notre Maître miséricordieux pour cette opportunité d'être une pratiquante.
C’est ma compréhension à mon niveau et je vous demande à tous de me faire savoir si quelque chose est inapproprié.


Version anglaise disponible :

A Practitioner in Mexico: Falun Dafa Changes My Environment

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.