Des touristes chinois visitant Paris fiers du Falun Dafa

Il y a presque quatre ans que je vais à la rencontre des visiteurs chinois sur un site touristique à Paris. J’ai fait nombre de rencontres précieuses et souhaite en partager quelques-unes.


Pouces levés

En dépit d’une neige abondante, quelques pratiquants dont moi-même distribuions un jour des documents d’information de Falun Dafa. Malgré nos doigts gelés, nous voulions informer des faits concernant Dafa les touristes de la Chine continentale.


Nous avons remarqué un groupe de touristes descendant d’un bus et se dirigeant vers un restaurant. Lorsque certains ont vu plusieurs pratiquants assis en lotus en méditation, ils se sont écriés " Waouh regardez ! Les pratiquants de Falun Dafa sont assis par terre malgré toute cette neige ! "


"Le Parti communiste chinois (PCC) a peur d’eux," a dit une d'entre eux. " Ils n’osent pas s’opposer à eux ouvertement. Ils envoient des policiers en civil pour les arrêter secrètement. Il y a des pratiquants là où je travaille, c’est comme ça que je le sais. "


Un autre touriste est intervenu : " Nous les avons vus partout au cours de ce voyage où que nous allions. "


Je leur ai dit : " C’est vrai. Dans le monde entier les gens savent que Falun Dafa est bon et reconnaissent le caractère précieux du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance qui guide la pratique. Il n’y a que le Parti communiste chinois (PCC) pour persécuter Falun Dafa. "


Ils m’ont écouté attentivement leur parler du Falun Dafa, des campagnes politiques, de la persécution et des près de 80 millions de morts que le PCC a sur la conscience. Je m’assure aussi qu’ils comprennent clairement l’importance de quitter le PCC, et plusieurs personnes âgées mais aussi des jeunes gens souriaient et ont été d’accord pour démissionner.


Je leur ai alors donné des documents d’information à propos de Dafa et leur ai dit : " Si vous allez à l’étranger, vous pouvez voir ce que vous ne pouvez pas voir en Chine. " Plusieurs nous souriaient, ont fait le signe du pouce levé et ont dit "Bravo, Falun Dafa ! "


Distribuer diligemment des documents de Falun Dafa

Un jeune couple s’est arrêté et m’a demandé plusieurs de nos brochures dans l’intention de les ramener en Chine.


“Ce que vous m’avez dit à propos du Falun Dafa,” a dit la femme “est différent de ce que j’en ai appris dans les manuels scolaires, et qui était totalement négatif. Mais vos propos me laissent une bonne impression de Dafa. Je sens que c’est bon système pour cultiver ”


Je lui ai donné des documents et un logiciel pour contourner le blocus d’Internet, afin qu’elle puisse trouver de bonnes informations rapportées en dehors de Chine.


" Je suggère que vous alliez en ligne, " ai-je dit et téléchargiez un livre très précieux appelé Zhuan Falun que les pratiquants lisent chaque jour. Il contient des réponses à nombre de vos questions. Vous allez aussi comprendre pourquoi les pratiquants n’abandonnent pas leur foi, et pourquoi ils informent les gens des faits concernant Dafa.


Puis six étudiants chinois se sont arrêtés lorsqu' ils ont vu notre bannière avec les caractères pour 'Falun Dafa Hao ' (Falun Dafa est bon ) . " Au moment où j’ai vu les caractères chinois sur les bannières, j’ai senti une chaleur agréable me parcourir le corps. " a partagé l'un d'eux


Un guide touristique soutient Dafa

Un guide touristique a amené un groupe de gens à la Tour Eiffel pour prendre des photos. Puis il a crié très fort qu’ils se retrouveraient à l’avenue du Falun Dafa. Les touristes ont ri, alors il a dit " Pourquoi riez-vous. C’est la vérité. C’est ici l’avenue du Falun Dafa en raison de la façon dont ils placent leurs bannières ! "


Je suis allée à la rencontre de ce guide qui a dit savoir que nous avions à cœur le bien de ces touristes. Il avait quitté le Parti sous un pseudonyme quelque temps auparavant.


“Vous nous avez amené tant de gens,” ai-je dit. “Avec de si nombreuses personnes démissionnant du Parti, vous accumulez de la vertu. Le Ciel regarde. Vous aurez de la chance ! " “C’est précisément la vertu que je veux,” a dit alors le guide.


Indifférent au harcèlement

Je discutais un jour avec des touristes sous une pluie battante. L’un d’eux a dit : " Vous restez là sous une pluie pareille. Combien vous paye-t-on par jour ? "


Plusieurs autres ont commencé à me dénigrer. Me montrant du doigt, ils disaient que pour les Chinois je me ridiculisais.


Confrontée à cette humiliation, j’ai souri et j’ai dit : " Nous sommes des bénévoles et faisons preuve de bonté envers nos compatriotes. Nous ne sommes assurément pas ici pour faire de l’argent, mais pour parler aux gens du Falun Dafa et de la persécution. "


Une autre personne a dit alors qu’elle n'y croyait pas et que personne ne sortirait sous une pluie battante à moins d’être payé.


“Falun Dafa est le xiulian du Fa de Bouddha ,” ai-je dit. “Nous suivons le principe 'Zhen-Shan-Ren’ (Authenticité-Bonté-Patience) donc les pratiquants doivent être exigeants envers eux-mêmes. Nous devons atteindre un critère moral élevé, afin de pouvoir clarifier les faits aux gens par n’importe quel temps. Nous apprenons aussi à endurer l’humiliation d'entendre les commentaires sarcastiques et de nous faire insulter par les autres .”


“Cultiver est difficile,” ai-je ajouté. “Nous devons persister à faire ce que nous devons faire, et nous continuerons jusqu’au jour où nous aurons accompli notre mission. En Chine, en dépit du risque d’être persécutés par le PCC et dénoncés par la population locale ignorante des faits, les pratiquants continuent à parler aux gens de leur foi et de leurs raisons de ne pas y renoncer.”


Avant de partir, un homme a dit "Je suis désolé pour ces Chinois dont le comportement manque de décence. C’est parce que nous avons été endoctrinés par le PCC ; Ce que vous avez dit est vraiment important ! Je veux quitter le PCC et ses organisations pour la jeunesse."


Un jeune homme d’une trentaine d’années m’a raconté un incident lors duquel il avait rencontré des pratiquants de Dafa. Il a dit : "Les parents d’un camarade de classe et mes parents se sont rencontrés dans un poste de police. J’avais cassé une dent de devant à mon camarade de classe et la police discutait des dépenses médicales.


“Les parents de cet élève ont dit : ‘Puisque cela est déjà arrivé, veuillez faire un peu plus d’attention la prochaine fois et évitez que cela se reproduise. Je pratique le Falun Dafa. On nous enseigne à ne pas rendre les coups pour les coups ni les injures pour les injures. Nous prendrons nous-mêmes en charge les dépenses médicales.’


“Nous avons rendu visite à cette famille et leur avons apporté un cadeau qu’ils n’ont pas accepté. À travers cela, ma mère et moi, et aussi nos proches et amis, en somme venus à savoir ce qu’est vraiment Falun Dafa. Après que le PCC a commencé à persécuter Falun Dafa, personne dans notre famille n’a changé de point de vue envers la pratique, et nous restons encore absolument positifs. "


“Alors, en vous voyant faire face à ces attaques lorsqu'on se moque de vous, je suis fier d’avoir Falun Dafa en Chine.”


景点讲真相中慈悲救人

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.