Mme Sun Min perd la capacité de marcher en prison

Quand M. Sun a vu sa fille le 7 février 2018, il a à peine pu en croire ses yeux. Sa fille, Sun Min, une enseignante de collège autrefois en bonne santé et très appréciée, a été portée dans la salle de visite de la prison pour femmes du Liaoning sur le dos de quelqu'un. Elle ne pouvait pas marcher. Bien que Mme Sun Min était très faible, elle était de bonne humeur quand elle a vu son père et sa sœur.


Mme Sun Min de la province du Liaoning a été arrêtée en juin 2016 pour sa pratique du Falun Gong, une pratique spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Elle a été condamnée à sept ans de prison en juillet 2017.Quelques jours après avoir été emmenée dans la prison pour femmes du Liaoning, les fonctionnaires de la prison ont appelé M. Sun et lui ont dit que sa fille s’était vue diagnostiquer plusieurs maladies graves et qu'elle était sur le point de mourir. Ils lui ont dit d'envoyer de l'argent pour ses frais médicaux. M. Sun est allé à la prison en décembre, mais les autorités ont refusé de le laisser la voir.


Après plus de deux mois, M. Sun a finalement été autorisé à voir sa fille, bien que leur visite ait eu lieu sous étroite surveillance. Comme toutes les prisons en Chine, les détenues de la Prison pour femmes du Liaoning ne peuvent exprimer ouvertement leurs griefs à leurs familles lors des visites. Si elles le font, les gardes riposteront. Les détenues ne peuvent pas se plaindre de travailler trop, de ne pas avoir assez à manger, d'être traitées de façon inhumaine, etc.


Cependant, la famille de Mme Sun soupçonne qu'elle a été privée de vêtements et / ou de literie appropriés. Ils soupçonnent également que les autorités pénitentiaires ne l'ont pas laissé acheter les nécessités quotidiennes comme autre forme de punition. Lorsqu'on lui a demandé si elle avait froid, Mme Sun a répondu: "Les autres n’ont pas froid, mais moi si." Lorsqu'on lui a demandé si elle avait besoin d'argent, Mme Sun a répondu: "Même si vous m'en donnez, je ne peux pas le dépenser."


Voir également

Un père n’est pas autorisé à voir sa fille mourante en prison


Version chinoise :
优秀教师孙敏在辽宁省女子监狱被迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.