Nouvelles tardives: Une femme du Shandong est morte un an après sa détention au centre de lavage de cerveau

Il a été appris récemment que Mme Yang Aihua est décédée fin 2012 ou début 2013, un an après avoir été libérée d'un centre de lavage de cerveau local.


La résidente de la ville de Shouguang a été ciblée pour son refus de renoncer au Falun Gong, une pratique du corps/esprit basée sur le principe de Authenticité-Bonté-Patience.


Mme Yang attribuait au Falun Gong de lui avoir rendu la santé et de lui permettre de jouir de la vie. Elle avait longtemps souffert d'une myriade de maladies, comprenant une maladie de peau tenace qui lui laissait le corps entier couvert d'éruptions cutanées. Il y avait 28 sortes de nourriture qu'elle devait éviter afin de ne pas déclencher les symptômes. Rien ne semblait l'aider, et le fait de sentir son corps l’abandonner la rendait extrêmement irritable. Elle perdait vite son sang-froid et se querellait constamment avec son entourage.


Les symptômes de Mme Yang ont disparu après qu'elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996. Un corps en bonne santé lui a remonté le moral et elle était ravie de pouvoir à nouveau manger ce qu’elle voulait sans avoir à s’inquiéter. Elle disait à tout le monde que le Falun Gong lui avait donné une seconde vie.


Mme Yang n'a jamais hésité dans sa foi quand le régime communiste chinois a lancé une campagne nationale contre le Falun Gong en juillet 1999. Elle est allée à trois reprises à Pékin faire appel en faveur du Falun Gong.


Lors de son troisième voyage, Ma Chunlan, de son gouvernement local, a ordonné que Mme Yang soit détenue au bureau local de planification familiale. Mme Yang a été privée de sommeil pendant plusieurs jours consécutifs. Elle a également été battue et agressée verbalement. Elle a été libérée 40 jours plus tard, après que sa famille se soit vue contrainte de s'acquitter de la somme de 5 000 yuans. Ma a envoyé des gens harceler Mme Yang à son domicile. La seule télévision et lecteur de DVD que sa famille possédait ont été confisqués.


Des agents du département de police de Shouguang se sont présentés chez Mme Yang le 24 octobre 2009. Elle a réussi à s'échapper.


Vers novembre 2011, alors qu’elle rendait visite à un voisin la police est entrée par effraction et l'a arrêtée. Elle a été envoyée dans un centre de lavage de cerveau local, une installation extrajudiciaire utilisée pour détenir les pratiquants de Falun Gong.


Mme Yang a été attachée à une chaise avec ses mains menottées et ses pieds enchaînés tout le temps qu'elle était détenue au centre de lavage de cerveau. Elle est devenue de plus en plus faible. Sa famille n'a pas été autorisée à venir la chercher avant d'avoir payé 40 000 yuans de frais d’extorsion.


Mme Yang Aihua est décédée environ un an après avoir quitté l'établissement de lavage de cerveau. Les dates exactes de sa libération et de sa mort doivent encore être investiguées.


Version chinoise:

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.