Chercher en soi et éliminer ses attachements en coordonnant la clarification des faits sur une site touristique

J’ai endossé la responsabilité du projet de coordination les samedis et dimanches sur un site touristique particulier à Tainan, Taïwan, parce que je sentais que ce serait facile à gérer. Cependant au fil des jours, plus j’appelais les pratiquants, plus je me sentais épuisé et fatigué. Ce morceau de papier avec la liste des numéros de téléphone des pratiquants était devenu un poids. Les choses ne s'avéraient pas aussi faciles qu’elles en avaient l’air.


J’ai négligé le fait que je ne connaissais pas vraiment si bien que cela les pratiquants sur les différents sites de pratique. J'ai également ignoré les week-ends et les vacances ; les pratiquants avaient besoin de faire le ménage, de faire des courses, de rencontrer parents et amis, sans parler de l'étude du Fa, du travail sur des projets, etc. Comment pouvais-je trouver des gens juste en passant quelques appels téléphoniques ? Parfois, survenaient des imprévus tels que des enfants qui tombaient malades, des parents âgés qui avaient besoin de plus d’attention, ou la nécessité d’heures supplémentaires au travail.


Après un certain temps, les gens ont commencé à en référer à moi comme à l'"'équipe de secours" parce que j'étais devenu un expert pour offrir du soutien en cas de besoin.


Regarder à l’intérieur

J'ai donc trébuché tout du long en coordonnant le site touristique jusqu'au jour où la pratiquante Xiao [alias] m'a dit à la dernière minute qu'elle ne pouvait pas venir sur le site pour aider au projet ce jour-là. Je n'ai pas apprécié mais il n'y avait pas grand-chose que je puisse faire. Puis cela s'est reproduit quelque temps plus tard, également avec Xiao, à la toute dernière minute. Je suis devenu maussade, et toute la négativité, la frustration, le ressentiment et la culpabilité sont apparus. Pourquoi ? Pourquoi ? Je me suis défoulé sur un des pratiquants qui amenait les pratiquants en voiture sur le site.


Après m'avoir écouté pendant un moment, il ne s'est pas fâché, mais au lieu de ça il a répondu doucement, "Tu es tellement attaché à faire le travail !"


Le Maître dit :

Quand quelqu'un crie et hurle ou se laisse aller irrationnellement, c'est sa nature de démon qui se manifeste – c'est-à-dire que son côté de nature démoniaque agit. Quand une personne est très bienveillante, gentille et harmonieuse, affable et douce, c'est son bon côté qui agit. ("Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi à la ville de Los Angeles")


Le Maître nous dit que :

Cultiver et pratiquer dans une Loi juste et devenir un éveillé juste, c'est justement restreindre votre nature de démon et l'éliminer. ("Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi à la ville de Los Angeles")


J'ai regardé le pratiquant et me suis rappelé les mots du Maître. J'étais coordinateur et j’étais toujours en train de cultiver. Comment pouvais-je être si peu bienveillant ? Pourquoi pouvais-je me permettre d'exploser comme ça? J'ai essayé de contrôler mes émotions et de rester calme, mais les mots " attachés au travail " ont longtemps résonné à mes oreilles. J'ai sorti la feuille avec les numéros de téléphone des pratiquants. Je l'ai regardé pendant un bon moment puis j'ai commencé à me vider l'esprit. Ce fut comme un éclair - je devais regarder à l’intérieur.


C'était si vrai que je n'avais pas bien accompli ma tâche de coordination, et n'avais pas agi selon le Fa. Je faisais du travail de Dafa avec la mentalité humaine.


Le Maître dit :
Réfléchissez, j’ai dit que si vous n’avez pas fait une chose en vous basant sur le Fa, s’il n’y a pas la puissance du Fa, si vous n’avez pas bien cultivé, alors vous ne pourrez pas bien faire cette chose-là. Il se peut que vous ayez fait cette chose-là, mais elle n’a toujours pas d’effets, elle ne peut toujours pas sauver les gens, car vous n’exercez aucun effet sur la désintégration des facteurs pervers. (" Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier Fa ")


J’ai changé mon attitude

Après cette prise de conscience, je me suis réajusté et j'ai regardé la chose globalement du point de vue d'un pratiquant. J'ai passé des appels téléphoniques avec un ton compatissant et j'ai demandé aux pratiquants s'ils pouvaient programmer un créneau pour participer à l'activité du site touristique.


Quand les pratiquants avaient du mal à s'engager à cause de leurs situations familiales, j'ai essayé de comprendre leur dilemme et d'avoir l'esprit ouvert. Je les ai aussi encouragés à ne pas être frustrés, puisque toutes les choses qui nous arrivent sont de bonnes choses qui nous aident à progresser. J'ai dit que je les contacterais à nouveau quand nous aurions besoin de personnes pour nous assister sur le site touristique.


Mon attitude était positive et mon partage avec les pratiquants était fondé sur le Fa. En conséquence, les choses ont changé radicalement. De plus en plus de pratiquants sont venus sur le site touristique.


Je voudrais donner un exemple pour illustrer les changements positifs vécus après le changement de mentalité. Une fois, je voulais assister à une session de formation. Alors que j'étais sur le point de partir, un pratiquant m'a appelé pour me dire qu'il ne pouvait pas aller sur le site touristique. J'étais un peu inquiet à ce sujet, mais j'ai essayé de ne pas me laisser émouvoir. J'ai dit : "Pas de problème. Je trouverai quelqu'un d'autre pour te remplacer. " Il faisait déjà nuit et je ne savais pas trop qui pourrait y aller. Puis, vers 22h00, un pratiquant a appelé pour demander s'il y avait un chauffeur disponible parce qu'il pouvait aller aider sur un site touristique. C'était un grand soulagement. J'ai remercié le Maître pour cet arrangement si parfait. C'était vraiment comme Maître a dit : La cultivation dépend de soi, le gong dépend du maître. (Zhuan Falun)


Résoudre les conflits

Puisque l'état de cultivation de chacun et les compréhensions du Fa variaient, comment clarifier les faits sur les sites touristiques était un choix individuel. C'était naturel que tout le monde ait une opinion. Par conséquent, les conflits étaient inévitables. Face à cette question, j'écoutais habituellement les préoccupations des gens et les encourageais à me parler ouvertement. Il était important de connaître tous les faits et de dissiper l’ interférence avant toute discussion. J'ai pris mon temps et essayé de traiter les choses d'une façon harmonieuse. Cette approche a donné de bons résultats. Ainsi, les conflits étaient faciles à résoudre.


La rectification de Fa touche à sa fin. Nous ne voulions pas perdre plus de temps. Après avoir discuté avec les pratiquants sur notre site touristique, nous avons décidé de prendre des mesures droites ; c'est-à-dire de ne pas prendre de pause du tout une fois sur le site. Parfois il se mettait à pleuvoir quand nous nous nous rendions sur le site, mais un fois sur place, la pluie s’arrêtait. Cela a vraiment montré que les Fashen du Maître sont toujours à nos côtés. Tout allait bien quand nous avions des pensées droites et quand nos cœurs étaient axés sur le salut des êtres.


J'ai encouragé les pratiquants à participer aux exercices de groupe hebdomadaires et à réciter le Fa le dimanche avant de se rendre sur les sites touristiques. Les pratiquants récitaient Lunyu et émettaient des pensées droites en se rendant sur le site et en le quittant. Ils partageaient également des histoires et des expériences sur la clarification des faits aux touristes. Les trois choses que nous devions faire étaient toutes accomplies en une demi-journée. Cette réalisation nous a permis de nous sentir vraiment bien.


Un site de clarification modèle

Le site touristique lui-même était un modèle de site de clarification. Les pratiquants s’habillaient correctement et étaient toujours souriants. Les pratiquants étaient invités par un assistant du site de pratique afin qu'ils ne se sentent pas isolés. On leur donnait des tâches simples comme distribuer des brochures ou aider à émettre des pensées droites. Ce qui devait les aider à éliminer l'attachement à la peur. Au fil du temps, ils ont été guidés par ceux qui étaient plus expérimentés. Tout se passait bien quand nous avions des pensées droites et quand notre cœur était axé sur le salut des êtres.


En regardant en arrière, j'ai vu que, grâce à la coordination du site touristique, beaucoup de mes attachements ont fait surface et ont progressivement diminué. De plus en plus de pratiquants ont pris l'initiative de participer à ce projet. J'ai compris que tous ces changements représentaient le pouvoir de Dafa. J'ai appris à utiliser les principes du Fa pour m'améliorer et traiter les pratiquants avec plus de compassion. Je remercie sincèrement le Maître de m'avoir donné de si grandes occasions de cultiver!


Version anglaise :
Looking Within to Eliminate Attachments When Coordinating Tourist Sites

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.