Mes vingt deux années dans Dafa

Alors que je prenais le bus récemment, un passager m’a demandé mon âge, et je lui ai répondu que j'avais 81 ans. Une autre personne l’a entendu et a annoncé mon âge à tout le monde, et tous les regards se sont fixés sur moi. Ils étaient étonnés que je puisse paraître aussi jeune pour mon âge, alors je leur ai demandé s'ils voulaient apprendre la vérité. Ils avaient hâte d'écouter ce que j'avais à leur dire.
Ils ont accepté tous les matériaux d'information du Falun Dafa que j'avais avec moi, ainsi que les logiciels pour briser la censure de l'internet chinois et leur permettre de naviguer sur des sites étrangers.


Le Falun Dafa est arrivé au pire moment de ma vie

Avant que je ne commence à pratiquer Dafa en 1995, je souffrais d'une hypertension rénale et on m’a soumis à une thérapie à base d'hormones, ce qui a entraîné un fort gain de poids. Après que mon mari soit mort, j'eu des problèmes cardiaques ainsi qu'une haute tension artérielle. J'étais souvent hospitalisée. Comme mon assurance maladie avait expiré, les traitements étaient très chers pour moi. Les médecins ne m’ont laissé aucun espoir.


Avant de sortir de l'hôpital, j'ai rencontré un homme qui m'a demandé comment j'allais, alors je lui ai raconté ma triste histoire.


Il a suggéré : "Il y a quelque chose qui pourrait vous aider à sortir de votre misère. Vous devriez réciter sincèrement, 'Falun Dafa est bon. Vérité-Bonté-Patience sont bons.'"


N'ayant jamais entendu cela auparavant, j’avais du mal à vraiment croire ce que disait cet homme. Mais, il m'a dit que tant que je récitais ces phrases avec un cœur sincère, elles auraient un puissant effet.


En récitant ces phrases, j'ai réussi à m'endormir sans prendre de médicaments. Alors j'ai appelé cet homme et lui ai raconté ce que j'avais expérimenté. Il m’a alors envoyé un exemplaire de Zhuan Falun. Lire ce livre m'a ouvert les yeux sur la valeur du Falun Dafa, et j'ai décidé de commencer à pratiquer.


Pas peur de la police

Jiang Zemin, l'ancien chef du régime communiste, a lancé la persécution de Dafa en 1999. J'ai brûlé de l'encens et ai dit au Maître, "Il ne me laisseront pas pratiquer Dafa, mais je vais continuer à pratiquer et à croire dans le Maître et Dafa."


Lorsque je voyais une voiture de police se garer près de ma maison, j'allumais le radio cassette et commençais à pratiquer les exercices de Dafa. Ma famille avait un peu peur et me demandait de baisser le volume.


Je leur répondais "Je ne baisserai pas le volume". "De toutes façons, ils savent tous que je pratique Dafa. Je n'ai pas peur. Sans Dafa, je serais déjà morte. Donc, je n'ai peur de rien." Cependant, ma famille fermait les fenêtres.


Clarifier la vérité

Les pratiquants locaux, y compris moi-même, ont commencé à clarifier la vérité au sujet de Dafa après l'an 2000 et à dire aux gens que le Maître était innocent et que Dafa était persécuté. J'ai distribué des matériaux d'information au sujet de Dafa de porte à porte.


Quelques fois, le pouvoir de Dafa se manifestait alors que je distribuais les matériaux. Je vivais près d'une enceinte résidentielle sécurisée de l'armée de l'air. Le gardien m'ouvrait la porte sans me demander qui j'étais, et je pouvais entrer et sortir de l'immeuble résidentiel sans même avoir la bonne clé.


Je me suis rendue dans ma ville natale ainsi que dans des villes du Xinjiang, du Hebei, du Shanxi, ainsi que dans d'autres provinces afin de clarifier la vérité à mes proches et aux amis, et leur distribuer des matériaux d'information. J'ai aussi écrit sur les murs et dans d'autres régions, "Falun Dafa est bon. Le Ciel éliminera le Parti Communiste." La majorité de mes proches ont quitté le Parti.


Alors que j'essayais de parler de la persécution à un homme à un arrêt de bus, il ne voulait pas écouter. Mais, après lui avoir révélé mon âge, et qu'il l'ait vérifié en regardant ma carte d'identité, il a changé d'attitude et voulait que je lui dise la vérité au sujet de Dafa. Dans le bus, il a annoncé à voix haute que j'avais 80 ans, mais que je paraissais beaucoup plus jeune parce que je pratiquais Dafa.


J'ai dit, "J'ai beaucoup bénéficié de Dafa. Lorsque j'avais 50 ans, mon mari est décédé. Mes cheveux ont viré au gris. Mais, après avoir commencé à pratiquer Dafa, mes cheveux sont redevenus noirs. Dans le passé, il y avait des tâches de vieillesse sur tout mon corps, mais toutes ont disparu."


Il y avait une femme dans le bus qui se rendait à l'hôpital pour recevoir un traitement contre le cancer. Elle a attrapé mon bras et a dit, "Voilà longtemps que je cherche des pratiquants. J'ai entendu dire que Dafa était puissant et qu'il peut redonner une bonne santé. J'ai vraiment de la chance de vous rencontrer aujourd'hui !"


Comme je n'avais plus de matériaux de clarification de la vérité, je lui ai donné une amulette avec inscrits les mots "Falun Dafa est bon. Vérité-Bonté-Patience sont bons". Je lui ai dit de répéter ces deux phrases et qu'elle en recevrait des bénédictions. Elle m’a remerciée encore et encore. Tous les passagers ont répété ces deux phrases.


Bénéficier de la pratique du Falun Dafa

Une pratiquante m'a encouragée à recopier le livre Zhuan Falun à la main. Je lui ai dit que je ne savais pas écrire. Elle a dit que j'avais traversé de nombreuses tribulations, et donc que ce serait facile. Elle m'a achetée un cahier. J'ai commencé à écrire. Il m’a fallu un an et demi pour recopier le livre une première fois, et je l'ai recopié de nombreuses fois depuis.


Lorsque je fais des courses, je ne cherche plus les meilleurs légumes. En voyant mon comportement, beaucoup de vendeurs du marché ainsi que leurs clients ont commencé à pratiquer Dafa.


Auparavant, mon fils était un policier ordinaire. Par la suite, il a été nommé directeur. Il est bon et aide ceux qui sont dans le besoin. Dès qu'il voit que des matériaux de clarification de la vérité ont été jetés, il les ramasse et me les donne.


Lui et sa fille ont fait un voyage en moto en 2003. Ils ont percuté un gros camion, et mon fils et sa fille ont été projetés à une dizaine de mètres plus loin. Aucun des deux n’a été blessé.


Le chauffeur du camion était effrayé et les emmenés à l'hôpital. Mon fils n’avait que quelques égratignures, et sa fille allait bien. C'était juste comme ce qu’avait dit le Maître:"…lorsqu'une personne pratique, toute la famille en bénéficie…" (Enseignement du Fa à la Conférence de Fa en Australie)


Version en anglais :
My Twenty-Two Years of Cultivation

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.