Une femme meurt suite à la persécution ; Le mari est illégalement condamné

Les pratiquants de Falun Gong de la ville de Liaoyang M. Liu Ying, son épouse Mme Xu Guixia, et M. Su Dianxian ont été arrêtés pour avoir parlé aux gens du Falun Gong le 27 octobre 2016. Ils ont été emmenés au centre de détention de Liaoyang et leur maison a été fouillée.


Mme Xu a été brutalement torturée et elle est morte 10 jours plus tard au centre de détention. Sa famille a retenu un avocat pour défendre son mari M. Liu le 11 novembre 2016. Mais l'avocat n’a pas été autorisé à rencontrer M. Liu, qui a été condamné à un an et demi au tribunal de district de Gongzhangling.


M. Su âgé de 79 ans a également écopé d’une peine d’un an et demi. Il était en probation d’une peine antérieure. Il doit maintenant servir un total de trois ans et demi.
Tous deux ont fait appel des verdicts.

Persécutée à mort

Mme Xu a été giflée à plusieurs reprises pour avoir refusé de mémoriser les règles de la prison. Elle a ensuite été frappée avec une planche de bois avec des clous, puis laissée immobilisée au point de n’avoir d’autre choix que souiller ses vêtements. Mme Xu a fait une grève de la faim de protestation et a été gavée le quatrième jour. Après le gavage, elle a commencé à convulser et personne n’était là pour l'aider. Elle a été retrouvée morte plus tard par les gardes.


Mme Xu était méconnaissable au moment où elle est morte. Les policiers du département de police de Tanghe ont menti à son enfant le 7 novembre, en disant que Mme Xu était gravement malade et qu’elle avait été libérée. Son enfant étudiait à l'époque dans la ville de Shenyang.


Le 10 novembre, la sœur ainée de Mme Xu a été informée de sa mort. La famille de Mme Xu n'a pas été autorisée à voir sa dépouille parce qu'ils refusaient de signer un document dont le contenu présentait un problème.


Le centre de détention a ensuite tenté de se soustraire à la responsabilité pour le décès de Mme Xu. Ils ont forcé une personne qui la connaissait à prétendre que Mme Xu était morte de maladie.


Version chinoise:
妻子被迫害致死-辽宁刘英又被非法判刑

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.