Les pratiquants bulgares sensibilisent un public très favorable au Falun Gong

Les pratiquants de Falun Gong de Bulgarie ont organisé au mois d’avril, une série d’évènements visant à informer à propos de la pratique et de la persécution en cours. Ont eu lieu une séminaire d’enseignement gratuit de neuf jours, la participation à un salon de la santé, et une campagne de signatures dans le centre-ville de Peshtera et à une station de métro de Sofia.


Un communiqué de presse a été diffusé le 7 avril, annonçant le séminaire de neuf jours. Le programme comprenait une présentation du Falun Gong, rendant compte de ses bénéfices et de sa vaste popularité en Chine.


Le séminaire a commencé le 8 avril avec une vingtaine de personnes souhaitant apprendre le Falun Gong. Plusieurs pratiquants ont partagé leurs expériences des débuts de leur pratique. Certains des élèves se sont joints au groupe de pratique des exercices le week-end.

 
Démonstration des exercices le 8 avril

Les pratiquants ont également participé à un salon de la santé à Plodiv, où ils ont offert un atelier afin de présenter le Falun Gong et ses principes d’Authenticité-Compassion-Tolérance. L’atelier a mis en évidence le fait que la pratique du Falun Gong n’apporte pas seulement une meilleure santé, mais aussi une amélioration de la nature du cœur (caractère). Un groupe de pratiquants a fait une démonstration des cinq séries d’exercices sur le podium. Plus d’une vingtaine de visiteurs sont venus et ont exprimé leur intérêt pour la pratique en imitant les gestes de main des pratiquants.

 
Enseignement des exercices au Salon santé de Plodiv.

Un élève a partagé son histoire mémorable après avoir assister à l’atelier. Il a dit qu’il avait vu l’information sur l’atelier sur Facebook, et s’était vu rappeler de participer au salon le lendemain. Il a ressenti un embrasement d’énergie dès qu’il est entré et on lui a indiqué la salle où étaient enseignés les exercices. Il était heureux d’apprendre le Falun Gong.


Les pratiquants ont également participé à un salon de la santé à Dobrich le 23 avril, où plus d’une quarantaine de personnes se sont informées à propos du Falun Gong lors d’un atelier. Ils ont aussi participé à de tels salons dans les villes de Yambol, Kazanlak, Kardzali, et Troyan.


Les pratiquants de la capitale se sont rendus à la station de métro de l’Université de Sofia pour attirer l’attention sur la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) et collecter des signatures. Un grand nombre de gens se sont arrêtés pour lire l’information sur les panneaux et ont écouté les pratiquants expliquer la pratique et la persécution. En apprenant le prélèvement forcé d’organes approuvé par l’Etat sur des pratiquants de Falun Gong, un grand nombre de personnes ont signé une pétition condamnant la persécution. Un chrétien a dit que la Bulgarie avait été un pays communiste, et qu’il avait fait l’expérience de la répression.

 
Rassembler des signatures et éveiller les consciences à la station de métro de l’Université de Sofia.

Certains pratiquants se sont rendus dans la ville de Peshtera et ont sensibilisé le public au centre ville. Les gens ont été atterrés en apprenant la brutalité du PCC à l’encontre du Falun Gong. 255 habitants ont signé la pétition condamnant la persécution.

 
 
Activité de sensibilisation et collecte de signatures à Peshtera le 22 avril.


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.