Les pratiquants Bulgares partagent leurs expériences lors de la sixième conférence de Falun Dafa organisée à Stara Zagora

Des pratiquants de Falun Dafa se sont rassemblés à Stara Zagora le 2 avril 2017, pour la sixième conférence de partage d’expériences de Bulgarie.


 

Près d’une centaine de pratiquants du pays tout entier, et quelques uns de Serbie et de Russie, étaient réunis pour partager leurs expériences dans la salle de conference de l’Hôtel “Vereya”.


Les partages touchaient à des sujets tels que l’élévation du critère moral, l’amélioration de la santé, l’élimination du karma, et l’élévation du statut spirituel.



Tendre la main à des détenus emprisonnés

Zdravko s’est récemment vu demander d’enseigner le Falun Dafa à des détenus emprisonnés. Deux fois par semaine, avec quelques autres pratiquants, il est allé aider de petits délinquants à apprendre le Falun Dafa. Les autorités carcérales ont remarqué par la suite l’influence positive du Falun Dafa sur ces détenus et a demandé aux pratiquants de l’apprendre également aux criminels emprisonnés à vie. Ces criminels ont commencé à changer après avoir commencé à pratiquer, et sont devenus des personnes complètement différentes. Voyant cela, Zdravko a pris conscience qu’il ne devait pas les juger sur la base des crimes commis. Tous étaient des personnes attendant d’être sauvées.


“C’est ma neuvième année en prison, a écrit dans son article de partage d’expériences lu par un autre pratiquant, un de ces détenus, Kostadin, qui a commencé à pratiquer le Falun Gong voici quelques mois, après que la pratique a été présentée dans la prison de Stara Zagora. “Avant je ne savais pas quoi faire, quoi penser et comment je pouvais assumer ma condamnation à perpétuité. J’avais l’intention d’entreprendre des procédures pénales pour compensations pour mon séjour en prison et les mauvaises conditions de vie et d’hygiène. J’avais accumulé beaucoup de colère et de haine dans mon coeur, liées aux évènements passés et présents dans ma vie. Dafa m’a aidé à voir la lumière au bout du tunnel, à prendre conscience de mon existence, à comprendre la signification de ma vie, la vérité à propos de la vie humaine, de la douleur et de la souffrance, à voir la grande image et à accepter les choses légèrement. Non seulement Kostadin, mais aussi sa mère de 70 ans est devenue pratiquante de Falun Gong, ce qui l’a également aidée à améliorer son état physique.


Prendre la responsabilité et améliorer les relations avec les autres

Kerka de Plodiv a partagé comment elle avait pour la première fois vu le livre Zhuan Falun - dans une librairie, alors qu’elle avait une conversation avec le père de son enfant qu’elle envisageait de quitter.


“Petit à petit, tout dans ma vie a commencé à se transformer”, a écrit Kerka. “Nous ne nous sommes jamais séparés moi et mon mari. En fait, Dafa m’a aidée à comprendre ce que représentait ma famille Nous nous sommes mariés et avons recommencé à zéro. Ma vie a bénéficé de Dafa sous tous les aspects, et mes relations également. Des situations qui paraissaient auparavant impossibles et compliquées se sont améliorées.”


Iliana de Stara Zagora, a partagé son expérience après avoir vécu une relation hors mariage : “Je peux partager avec vous mes amis, qu’après m’être mariée, moi et mon mari sommes devenus plus responsables envers notre famille, les enfants et nous sommes mis à assumer les responsabilités que chacun a dans la vie. Auparavant mon compagnon était régulièrement absent ou ailleurs avec des amis. À present, il refuse même quand on lui propose de sortir et préfère rester en famille, ce dont je ne peux que me réjouir intérieurement.


Aller vers la maturité

“Avant de cultiver, je ne prenais aucune responsabilité pour ce que je disais ou faisais”, a écrit Dido de Varna dans son partage. J’avais peur de prendre une décision, de m’exposer et de perdre la face devant les autres. Plus tard, j’ai pris conscience que je dois être responsable pour tout ce que je fais et assumer mes propos et mes actes, en les basant sur ma compréhension des principes du Fa – Authenticité-Bonté-Tolérance. Comprendre qu’on est responsable dans n’importe quelle situation m’a aidé à entreprendre et agir. J’ai décidé de m’engager dans un projet bulgare concernant la vie saine, supprimé toutes conceptions à propos de comment les choses devraient arriver et simplement agi. "


Vladimir un nouveau pratiquant de Sofia s'était arrêté de pratiquer Falun Dafa pendant quelques mois en raison d'une sérieuse interférence. Après quelque temps il a pu recommencer à étudier le Fa. Après avoir persisté dans ses efforts, il a constaté que l'interférence avait disparu et avec elle certains attachements obstinés. Il a compris que l'étude du Fa était cruciale pour la pratique.


Dénoncer la persécution du Falun Dafa

Dejan de Serbie a raconté comment il avait réalisé avec sa fille le film “Liste noire” afin de faire connaître la persécution en Chine et à l'étranger. Le film commençait avec l'arrestation par la police serbe - sous la pression de l'ambassade de chine - de pratiquants manifestant pacifiquement à Belgrade, dans le cadre d'un sommet entre la Chine et 15 pays d'Europe centrale et d'Europe de l'Est fin 2014. Le film se focalisait ensuite sur les 17 ans de persécution du Falun Gong en Chine.


La fille de Dejean a organisé la diffusion du film en ligne. Dejean en a fait la promotion sur Internet et chaque jour plus d'une dizaine de personnes ont pu voir le film. Le film a été ultérieurement soumis à des centaines de festivals dans de nombreux pays et diffusé sur une chaîne de télévision câblée aux Etats-Unis. En une période de deux ans il a été vu 75 000 fois sur les médias sociaux et "liké" par 12 000 personnes.


Bénéficier des partages

 


Je me sens formidablement bien – pleine d’énergie et d’enthousiasme”, a déclaré Victoria juste après la conférence. Elle pratique Falun Dafa depuis plus de six ans. "Je n'éprouve pas la moindre fatigue en dépit d' une journée bien remplie.”


“Après avoir organisé et achevé la Sixième Conférence nationale de partages d'expériences, a dit Ivelina, je réalise combien il en faut peu pour manifester la vertu, mais aussi comme il est facile de se laisser aveugler par des défaillances et des fluctuations temporaires. Tous les participants à la conférence étaient si concentrés et unis lors de l'évènement ! Cela m'amène à penser que lorsque nous sommes dans un environnement sans aucun préjugé, nous favorisons non seulement notre gentillesse personnelle, mais aussi celle de l'ensemble d'entre nous. C'est une aide qui nous est offerte, il dépend de nous de simplement garder un esprit pur et de mettre un peu d'effort pour le maintenir.


“La clé est de regarder en nous-même. Lorsque nous sommes confrontés à une difficulté, la maladie ou une épreuve, nous regardons d'abord quelle est la chose que nous pouvons changer et améliorer en nous-mêmes." a déclaré Rositsa, qui pratique depuis cinq ans, après la conférence. "Nous ne faisons pas de reproches aux autres. Et tout cela en nous conformant aux principes du Falun Dafa – Authenticité, Compassion et Tolérance.”


Version originale :
Практикуващи споделиха опит в самоусъвършенстването на шестата Фалун Дафа конференция в България

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.