Une femme âgée du Heilongjiang persécutée à mort

Li Yulan, une pratiquante de Falun Dafa de Daqing, est décédée le 1er janvier 2017 après avoir été arrêtée le 26 décembre 2016, pour la distribution de calendriers de Falun Dafa. Sa maison a été mise à sac pendant qu'elle était en garde à vue.


Persécutée pour sa croyance

Après avoir été arrêtée, Mme Li a été menottée à une chaise au sein des services de police et interrogée sur la source des calendriers. Elle a refusé de divulguer toute information.


Le policier Lin Jiawei lui a ordonné de signer une déclaration garantissant qu'elle ne pratiquerait plus le Falun Gong, ce qu'elle a refusé de faire. Cependant, son fils est arrivé et a fait pression sur elle, et elle a finalement signé et apposé ses empreintes digitales sur la déclaration afin d’être libérée.


Mme Li a été harcelée à répétition après avoir été libérée. La police l'a avertie que toute sa famille serait arrêtée si elle sortait de nouveau pour distribuer des documents de Falun Dafa.


Mme Li a perdu connaissance et a été hospitalisée le 29 décembre. Alors qu'elle était à l'hôpital, les membres du comité résidentiel ont continué à déranger sa famille.


Elle est morte trois jours plus tard à l'âge de 71 ans.


Procès contre Jiang

Avant sa mort, Mme Li a déposé une plainte pénale contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin. Elle y demandait aussi que les gens soient officiellement autorisés à pratiquer le Falun Dafa.


Elle a écrit :

Jiang Zemin est responsable de la persécution du Falun Dafa et il a diffamé la pratique et Maître Li, le fondateur du Falun Dafa. Je le tiens également responsable de ma souffrance.


"Si Jiang Zemin n'avait pas lancé la persécution, j'aurais été libre de pratiquer le Falun Dafa et n'aurais pas été malade. Mon mari ne m’aurait pas menacée de divorcer et ma famille aurait été plus heureuse ".


Bénéficier du Falun Gong

En voyant combien sa belle-sœur et les voisins avaient bénéficié de la pratique du Falun Dafa, Mme Li a décidé de s’y mettre elle aussi en juin1999. Après que la persécution a commencé en juillet, elle a cessé de pratiquer en raison de la peur et de la pression de sa famille.


En 2009, elle a eu un accident vasculaire cérébral, et a été paralysée avec une polyarthrite rhumatoïde. Sa vie était si misérable qu'elle ne voulait même plus vivre. Elle a essayé toutes sortes de traitements, mais rien n’avait d’effet.


Falun Dafa étant son seul espoir, elle a recommencé à cultiver en janvier 2011. Toutes ses maladies ont disparu quelques mois plus tard. En bonne santé et pleine d'énergie, elle disait à tout le monde combien le Falun Dafa est bon.


Les participants à la persécution de Mme Li

Lin Jiawei (林家威), capitaine, division de sécurité intérieure de Daqing: + 86-459-342-3319 (Domicile), + 86-13394653699
Ma Baigang (马百刚), policier, division de sécurité intérieure de Daqing: + 86-459-342 -4698 (Domicile), + 86-13351199711
Yang Li Jun (杨立军), policier, division de sécurité intérieure de Daqing: + 86-13936983789
Lu Wei (卢伟), policier, division de sécurité intérieure de Daqing: + 86-18644022313


Verson chinoise
< a href= http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/14/大庆市泰康县李玉兰老太太被迫害含冤离世-343067.html>大庆市泰康县李玉兰老太太被迫害含冤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.