Nouvelles tardives: Un ancien coordinateur du Falun Gong à Daqing meurt 4 jours après son arrestation en 1999

Un site de pratique dans le nord-est de la Chine au milieu des années 90. (Photo Minghui.org)


Un résident de Daqing est mort quelques jours après son arrestation le 22 juillet 1999, deux jours après que le régime communiste chinois ait ouvertement lancé sa persécution du Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe d'Authenticité-Bonté-Patience.


M. Li Baoshui, à l’époque directeur des ressources humaines du Bureau du travail de Daqing, a été ciblé parce qu'il était le coordinateur bénévole des pratiquants de Falun Gong locaux.


La police a essayé d'obtenir de M. Li qu’il divulgue " sa liste du Falun Gong." Il leur a dit que les gens étaient libres d'aller et venir dans la cultivation du Falun Gong, et que personne n'avait jamais tenu de liste de pratiquants.


L’épouse de M. Li a reçu un appel téléphonique le 26 juin, lui demandant d'envoyer de l’eau et des vêtements pour son mari. Elle y est allée, mais n'a pas été autorisée à lui dire un seul mot. Elle a noté qu'il était devenu presque méconnaissable en seulement quelques jours.


Elle a été convoquée au commissariat peu après être rentrée chez elle. Cette fois, elle n’a vu que le cadavre de son mari sur le sol de ciment froid.


La police a refusé d'expliquer comment M. Li était mort dans les quatre jours suivant son arrestation. Plus de 17 ans se sont écoulés, mais les efforts de sa famille pour obtenir justice sont restés vains. Aucun ministère ni organisme n’est prêt à se pencher sur son cas. Sa famille a été refoulée maintes et maintes fois.


Récemment, une personne bien informée a révélé à la famille ce qu'ils avaient appris d'un policier de la ville de Qiqihar, qui avait autrefois bu quelques verres avec un policier de Daqing. Ce policier a dit que M. Li ne s'était pas tué en sautant par une fenêtre, mais qu’il avait été poussé.


La famille de M. Li n’est pas sûre de l'authenticité de l'histoire, mais ils n’ont jamais douté que M. Li soit mort d’une mort suspecte à l'âge de 39 ans.


Infos de contexte sur M. Li

M. Li et ses quatre amis sont arrivés dans la ville de Guangzhou, province du Guangdong, le 21 décembre, 1994 pour assister au séminaire d’enseignement du Fa de Maître Li Hongzhi. Le stade entièrement loué était déjà rempli de 6000 participants.


L'organisateur a consulté Maître Li, qui a accepté d'ajouter une personne de plus.


Les amis de M. Li ont tous dit qu'il devrait aller à l'intérieur pour représenter la région de Daqing. M. Li était très enthousiaste et honoré d'être en mesure d'assister au dernier séminaire d’enseignement de Maître Li en Chine.


Maître Li a demandé à M. Li de diffuser la pratique pour les gens de Daqing, et M. Li s’est porté volontaire pour devenir le coordinateur à son retour à Daqing. Au cours des années suivantes, M. Li a travaillé sans relâche pour promouvoir le Falun Gong, et le nombre de pratiquants dans sa région avait atteint 25,000 avant que la persécution ne commence en juillet 1999.


Version chinoise :
原大庆市劳动局就业科科长李宝水被迫害致死情况

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.