Un couple de Shanghai détenu 30 jours pour avoir contesté une attaque de propagande visant le Falun Gong

M. Xu Yongqing s’est rendu au Bureau juridique du district de Huangpu à Shanghai afin de déposer un appel à propos de ses arrestation et détention illégales, lesquelles avaient été ordonnées par le Bureau d'appel de Shanghai le 22 août 2016. Deux fonctionnaires ont refusé sa demande.


M. Xu a ensuite demandé aux fonctionnaires d’émettre une déclaration expliquant le rejet de son recours. Les fonctionnaires ont immédiatement quitté le bureau et ont ordonné au garde de sécurité d’empêcher M. Xu de les suivre.


M. Xu et Mme Yang Xiao s’étaient rendus au Bureau d'appel de Shanghai après avoir remarqué un panneau publicitaire couvert d'affiches diffamant le Falun Gong dans la station de métro Caobaolu le 22 août 2016. Cependant, ils ont été arrêtés, et les autorités ont saccagé leur domicile.


En raison des efforts exhaustifs de leur famille et de leur avocat, ils ont été libérés après avoir été détenus pendant 30 jours. Le Département de police du district de Huangpu a remis une déclaration de sanction administrative à M. Xu, mais a changé la durée de détention à 15 jours, bien que M. Xu avait été détenu pendant 30 jours. En outre, le département de police et le centre de détention ont forcé Mme Yang à promettre qu'elle ne ferait pas appel, sans quoi elle ne serait pas libérée.


Pendant la détention de M. Xu, son avocat a présenté une demande au Département de police du district de Huangpu qui les exhortait à abandonner l'affaire. L'avocat faisait valoir que les actions de M. Yu étaient légales, et que le bureau d'appel de Shanghai et de la police locale avait attenté à l'application de la loi et devraient être poursuivis.


L’agent qui avait traité l'affaire a déclaré à l’avocat que M. Xu n'avait pas commis de crime. L'instruction de l'autorité supérieure était de réduire la peine, sous la condition que M. Xu admette son erreur d’avoir fait appel au cours du sommet du G20.


M. Xu a fait valoir que son action était fondée sur les droits constitutionnels et a refusé la condition de la police qu'il admette avoir commis une erreur.


L'appel de M. Xu et de Mme Yang était connu de nombreux ministères à Shanghai. Les services de police ont envoyé des policiers au centre de détention, qui ont argumenté avec M. Xu, en essayant de lui faire abandonner son accusation contre les services de police.


M. Xu a souligné qu'il était illégal de le détenir pour son appel concernant la calomnie contre le Falun Gong. Les fonctionnaires n’ont pas pu réfuter son argument et ont promis de fournir une déclaration officielle d'arrestation et de détention d’ici une semaine. Cependant, ils ne sont jamais revenus.


Le panneau d’affichage diffamant le Falun Gong dans la station de métro Caobaolu a été discrètement retiré par les services juridiques de la publicité du district de Xuhui quatre jours avant que M. Xu ne soit libéré.


M. Xu et Mme Yang avaient exercé leurs droits de citoyens à faire appel et devraient être protégés par la loi. Toutefois, le Bureau d'appels de la ville de Shanghai et la police locale les ont arrêtés, ce qui était une atteinte au droit. Les autorités n’ont pas reconnu leurs erreurs et ont essayé de forcer M. Xu à admettre qu'il avait fait une erreur en échange de sa libération. Il n'existe aucune loi stipulant qu'on ne peut pas faire appel durant le sommet du G20.


Les parties responsables de l'arrestation et la détention de M. Xu et Mme Yang :
Wang Jianhua, chef du bureau d'appel de la ville de Shanghai: + 86-21-63281234
Yang Jie, secrétaire du parti du PCC et chef du département de police du district Huangpu de la ville de Shanghai: + 86-21-53025110


Voir également :

1. http://fr.clearharmony.net/articles/a119138-Deux-professionnels-de-Shanghai-arretes-pour-avoir-petitionne-contre-la-propagande-anti-Falun-Gong.html Deux professionnels de Shanghai arrêtés pour avoir pétitionné contre la propagande anti-Falun Gong

2. Deux professionnels de Shanghai arrêtés pour avoir pétitionné contre la propagande anti-Falun Gong
http://en.minghui.org/html/articles/2016/9/23/159272.html [Shanghai] Ms. Xu Yongqing and Ms. Yang Xuezhu Placed in Criminal Detention


Version chinoise :
要求撤除污蔑展板-徐永清遭无理处罚(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.