Les membres du Tian Guo Marching Band européen marquent ses 10 ans d'existence en partageant leurs expériences, à Paris

Le 1er octobre 2016, une centaine de membres du Tian Guo Marching Band européen se sont réunis pour partager compréhensions et expériences à l'occasion de deux défilés à Paris.


Felix, coordinateur de l'orchestre s'est souvenu de leur premier défilé à Paris il y a dix ans. Quinze pratiquants ont partagé leurs compréhensions et progrès au cours de toutes ces années.


Le 1er octobre 2016, une centaine de membres du Tian Guo Marching Band européen se sont réunis pour partager compréhensions et expériences à Paris. .


Jouer avec un cœur pur

Lorenz, nouveau dans l’orchestre, a parlé de son empressement à apprendre pour parvenir à jouer dix morceaux le plus vite possible. Il a par la suite pris conscience que cet empressement était inapproprié. "J’étais bien loin de l’esprit cent pour cent pur, nécessaire pour sauver les êtres, en m'exerçant sur mon instrument. Dans mon for intérieur j'aspirais à la réputation et avais peur de perdre la face. Je voulais seulement bien jouer pour que les autres aient une bonne opinion de moi.


Après s'être souvenu des mots du Maître : "Dans le processus de faire les choses, ce qu'on regarde, c'est ton cœur, pas ta réussite elle-même. Dans le processus de faire les choses, tu peux sauver les gens ! Ton processus de faire les choses est aussi le processus de t'élever dans la cultivation, qui joue en même temps le rôle de sauver les êtres ! Ce n'est pas que seulement si tu réussis cette affaire, tu pourras jouer le rôle de sauver les êtres." (Li Hongzhi, Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New York 2016), Lorenz a changé son état d'esprit et mis tout son cœur à bien jouer.


Surmonter une tribulation physiqu

Maya a raconté comment, pour atteindre les exigences de l'orchestre elle avait envisagé de prendre un professeur. Mais dès qu'elle a eu cette idée elle a commencé à avoir des douleurs continuelles dans les articulations qui se sont étendues à tout le corps au point de ne plus pouvoir jouer.


Alors qu'elle et les autres membres de l'orchestre voyageaient de pays en pays, plusieurs pratiquants chinois sont restés avec elle pour émettre des pensées droites. Finalement, ses maux de tête et ses douleurs articulaires ont disparu. "Cela m'a aidé à comprendre l'importance d'émettre des pensées droites" a dit Maya.


Elle a exprimé son admiration pour les plus jeunes pratiquants, tant pour leur façon de jouer que leur capacité à supporter n’importe quelle situation difficile, et comment ils étaient un modèle pour eux tous.


À travers sa participation dans l’orchestre, elle a acquis une meilleure compréhension de la cultivation et exprimé sa reconnaissance envers le Maître : “Merci Maître, pour cette occasion magnifique et pour votre immense compassion en vous occupant de nous.


L'instrument qui choisit le joueur

Quand Shiwen a voulu rejoindre récemment l’orchestre elle a dû elle aussi surmonter quantité de difficultés. S’agissant de savoir quel instrument elle allait jouer, elle a dit généreusement qu’elle jouerait de l’instrument qui était le plus nécessaire. Mais lorsqu’on lui a demandé de jouer du tambour, ça n’a pas été aussi facile. Elle a essayé encore et encore de changer d’instrument. Le coordinateur s'est montré très ferme : “Concentres-toi sur ton instrument !” Elle a alors demandé à une autre joueuse de tambour pourquoi elle avait choisi cet instrument. La réponse a été simple “Ce n’était pas mon choix ; on ne choisit pas son instrument, c’est l’instrument qui vous choisit !”


Elle a reconnu : "après y avoir réfléchi profondément, je dois dire que c'était ma mentalité de me mettre en avant et ma peur de perdre la face qui m’avaient fait me sentir mal. Pourquoi voulais-je jouer des mélodies ? Parce que je voulais briller avec mes aptitudes musicales. Au tambour, je ne fais pas aussi bien." Elle en est ainsi venue à comprendre que c’était l’arrangement du Maître et qu’elle occupait la place qui était la sienne .


Traiter les autres groupes avec compassion

Xing a eu une prise de conscience particulière pendant la tournée en Europe de l’Est. Quand l’orchestre a participé à un défilé culturel à Varsovie, elle a dû faire attention à observer la bonne distance avec le groupe juste devant eux. Il s’agissait de jeunes gens “à moitié nus” qui jouaient une musique tonitruante et débridée” Xing a essayé de trouver une façon d'avantager Tian Guo Marching Band en augmentant la distance entre les deux groupes lorsque l’organisateur n’était pas à proximité. Mais étonnamment il y a eu de sérieuses admonestations. Il est devenu clair qu’elle ne devait pas avoir une telle attitude envers l’autre groupe. Les mots du Maître lui sont alors venus à l’esprit : “Sous n'importe quelle interférence, il ne faut pas aller s'enfoncer dans des événements particuliers et en être perturbé, c'est seulement ainsi que vous pouvez vous en sortir, de plus votre vertu majestueuse sera encore plus grande.”("À propos de l'agitation suite à l'article sur le Fuyuanshen")


Ces mots l’ont secouée : "Mon cœur est tout à coup devenu calme. rien ne me dérangeait plus. Et les bruits du dehors paraissaient irréels. J’ai senti que je devenais grande avec une dignité et une stabilité inébranlables. Xing a ressenti une grande compassion sans aucun mépris pour ces jeunes gens. Plus tard elle a vu que quelques-uns regardaient de temps en temps autour d’eux et tournaient leur regard vers Tian Guo Marching Band.


La conférence a pris fin, à 23 heures, le coordinateur principal a remercié chacun. Il leur a donné rendez-vous le lendemain matin pour se préparer à aller jouer sur l’esplanade des droits de l’homme, au Trocadéro.


Retours des autres membres de l’orchestre après la conférence

Après quatre heures dans cette atmosphère solennelle, tous ont dit s’être retrouvés dans les partages. Certains étaient extrêmement touchés par la franchise et l’honnêteté de leurs compagnons en évoquant leurs attachements.


Ils ont pris conscience de leurs propres notions humaines et attachements en apprenant et en jouant dans l'orchestre, y compris le fanatisme, la peur et l'attachement au confort.


Lorsque la conférence a pris fin à 23h, de nombreux pratiquants ont dit qu'ils s'étaient sentis encouragés à mieux faire et à être plus diligents dans leur xiulian.
.

Version originale allemande :
Frankreich/Paris: 10. Geburtstag der Europäischen Tian Guo Marching Band

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.