Un éminent avocat australien salue les actions en justice contre Jiang

Un célèbre avocat à Sydney, en Australie, qui est souvent intervenu bénévolement dans des affaires de droits de l'homme, y compris représenter des pratiquants de Falun Gong devant les tribunaux australiens, s'est exprimé la semaine dernière au sujet de la vague de poursuites récemment déposées contre l'ancien dirigeant chinois Jiang Zemin.


Robert Dubler, avocat de Sydney, a qualifié les plus de 40 000 plaintes déposées par des pratiquants de Falun Gong en Chine depuis mai de " merveilleuse étape " pour les Chinois.


Plus récemment, des pratiquants vivant actuellement dans plus de 20 pays à l'extérieur de la Chine ont rejoint la vague de plaintes pénales déposées contre Jiang pour avoir incité la persécution du Falun Gong en 1999.


M. Dubler a déjà représenté des plaignants dans des affaires de droits de l'homme, dont des victimes de la torture en Chine, devant le Comité contre la torture, à Genève, la Cour d'appel de Nouvelle-Galles et à la Haute Cour d'Australie.


" C'est assurément une bonne chose d'avoir une pression exercée depuis différents endroits dans le monde", a déclaré Maître Dubler. " L'idée est qu'avec le système de poursuites criminelles à l'échelle mondiale, on essaie qu'il n'y ait aucun refuge possible pour ce type de personnes.


"Disons que des gens, comme un ancien chef d'État par exemple, savent qu'il y a des actions en justice intentées contre eux de par le monde, voyager devient difficile, être accepté dans la société civile hors de leurs propres pays devient difficile. Cela va accroître la pression et nous espérons les dissuader à l'avenir ", a-t-il dit.

M. Robert Dubler, principal avocat-conseil de Sydney


Personne ne devrait être au-dessus de la loi

M. Dubler est profondément préoccupé par les droits de l'homme. Il est intervenu bénévolement dans de nombreux cas de droits de l'homme, dont la jurisprudence constitutionnelle concernant les" générations volées" des Aborigènes auprès de la Haute Cour de l'Australie, des dossiers impliquant le statut des réfugiés du Timor vivant en Australie et en tant que conseiller pour le proche d'un journaliste australien tué dans le Timor oriental en 1975. Il écrit à l'heure actuelle un livre sur les crimes contre l'humanité.


M. Dubler considère les poursuites intentées par les pratiquants de Falun Gong comme quelque chose de plus que symbolique, malgré la corruption endémique au sein du système judiciaire chinois. Il a cité l'affaire de l'ancien dictateur chilien Augusto Pinochet, qui avait ordonné des assassinats étrangers et a ensuite été arrêté à Londres par la police agissant sur une demande de l'Espagne.


" Ils [les pratiquants de Falun Gong] ont édifié des murs de dossiers simplement pour montrer que, même si vous êtes le premier dirigeant d'un puissant pays, cela ne signifie pas que vous devriez être au-dessus de la loi », a déclaré Dubler. « Bien qu'ils aient des pétitions dans leurs propres pays, elles ne les aident pas dans les pays étrangers. Nous vivons tous sous un système universel de justice pénale. Personne ne devrait être au-dessus de cela. "


M. Dubler a encouragé les pratiquants de Falun Gong à tenir bon : "De notre point de vue d'occidentaux, nous essayons de faire les choses dans les tribunaux occidentaux. C'est fondamentalement parce que l'argumentation y est de rigueur. Dans le système juridique chinois la démarche à suivre n'est pas clairement définie.


" C’est vraiment une merveilleuse étape que les Chinois essaient de faire davantage dans leur pays. C'est vraiment là où l'action doit se produire. L’attention se porte désormais sur l'incapacité du système juridique chinois à traiter tout cela."


M. Dubler a ajouté que, comme la Chine fait partie de la Convention des Nations Unies contre la torture et du Pacte international relatif aux droits politiques et civils : "Il est temps pour eux d'endosser leurs propres paroles."


Version anglaise :
Australian Senior Counsel Supportive of Lawsuits against Jiang

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.