Torturée à répétition, une institutrice porte plainte contre Jiang Zemin

Une institutrice Mme Qin Cuilian a déposé une plainte pénale contre l'ancien chef du Parti communiste Jiang Zemin. Suite aux ordres de Jiang d’ " éradiquer le Falun Gong," Mme Qin a été illégalement arrêtée plusieurs fois, gavée avec une solution hautement concentrée en sel, détenue dans un hôpital psychiatrique, soumise à des injections de produits inconnus, et contrainte à la vie de sans domicile. Elle a envoyé sa plainte au Parquet suprême et à la Cour suprême du peuple.


Mme Qin a connu une guérison spectaculaire de maladies débilitantes suite à sa pratique du Falun Gong, mais son espoir d’avenir retrouvé a volé en éclat sous la torture et les mauvais traitements.


Une vie renouvelée par le Falun Gong

Mme Qin Cuilian, 55 ans, enseignait à l’école élémentaire de la voie ferrée de Fuxin. Avant d'apprendre le Falun Gong elle souffrait d’hypertension, de problèmes rénaux et cardiaques, et de bradycardie (rythme cardiaque lent), au point que son cœur battait seulement 35 fois par minute. Elle a essayé divers traitements, mais rien ne semblait aider. Bien que son enfant soit âgé de seulement 6 ans et qu’il avait besoin d'elle, elle sentait ne plus être capable de continuer.


Un ami lui a parlé du Falun Gong, et elle s’est rendue sur le site de pratique. Mme Qin a écrit : "Je suis allée sur le site de pratique un matin d'avril 1996. J’ai suivi et appris les mouvements. Je me sentais tellement bien que quand je suis arrivée chez moi, je ne me suis pas couchée comme d'habitude, mais j’ai effectué des tâches ménagères. Cela paraissait incroyable ! J’ai voulu écouter la conférence du Maître ce soir-là, mon mari m'y a emmenée à vélo. Après la conférence, j’ai eu l'énergie pour rentrer à pieds à la maison !


"Apprendre Dafa est devenu un élément indispensable de ma vie. Dafa a changé ma vision de la vie, et j’en suis venue à comprendre la signification de la vie. J’ai commencé à suivre les principes de Vérité-Bonté-Patience, prenant davantage autrui en considération et m’efforçant d’être une bonne personne, une meilleure personne, et finalement une véritable pratiquante".


Brutalement torturée pour sa croyance

Jiang Zemin a initié la persécution sans précédent contre le Falun Dafa en 1999, et elle a été brutalement torturée à de nombreuses reprises au cours des 16 dernières années.


Mme Qin a raconté : " Les gardes m'attrapaient par les cheveux et me cognaient ma tête contre le mur à plusieurs reprises. Ils me choquaient avec des matraques électriques. Ils m’enchaînaient à un petit anneau de fer au sol et je ne pouvais pas me tenir debout ni accroupie. Ils m’ont soumise à des décharges électriques dans un hôpital psychiatrique et m'ont injectée de drogues inconnues".


Quand elle a été détenue au centre de détention de Fuxin, ils l'ont gavée avec une solution hautement concentrée en sel, qui lui a causé des douleurs thoraciques, une vision floue, et des douleurs musculaires.


Elle était tellement fatiguée qu'elle ne pouvait plus parler et a perdu 15 kilos en quelques jours seulement. Son mari a été dévasté de la voir dans un tel état. Il a dit qu'elle ressemblait à un squelette.


Quand elle a été détenue dans un hôpital psychiatrique, elle a été attachée au lit et soumise à des injections de drogues inconnues. Par la suite, elle est devenue totalement incontinente et frappée d’incapacité. Le traitement d'électrochocs l'a laissée dans un état d’agonie dans lequel son corps semblait sans vie.


Elle a été envoyée au centre de lavage de cerveau de Fushun en 2004 par des policiers de la gare de Jinzhou. Elle a été torturée pendant deux semaines et a failli subir un autre effondrement physique et mental.


En 2009, le commissariat de Pinganxibu a tenté de la soumettre elle et sa famille à une amende de 8000 yuans. Ils sont allés à sa recherche à son domicile et à son école. Elle a dû quitter la maison pendant au moins 6 mois.


"La souffrance que j'ai endurée ces16 dernières années est douloureuse à me rappeler," a expliqué Mme Qin. "J'espère que mon cas servira d’avertissement pour le gouvernement actuel afin qu’il mette fin à la persécution du Falun Gong et traduise Jiang en justice! "

Contexte

En 1999, Jiang Zemin, alors chef du Parti communiste chinois, ignorant les autres membres du comité permanent du Politburo, lançait la répression violente du Falun Gong.

La persécution a entraîné la mort de nombreux pratiquants de Falun Gong ces 16 dernières années. Davantage ont été torturés pour leur croyance et même tués pour leurs organes. Jiang Zemin est directement responsable d’avoir initié et poursuivi la persécution brutale.


Sous sa direction personnelle, le Parti communiste chinois a créé le 10 juin 1999, le "Bureau 610" un organe de sécurité extra-légal. Ignorant les forces de police et le système judiciaire l’organisation exécute la directive de Jiang s’agissant du Falun Gong : ruinez leurs réputations, épuisez-les financièrement et détruisez les physiquement.


La loi chinoise permet aux citoyens d'être demandeurs dans les affaires pénales, et de nombreux pratiquants exercent à présent ce droit en intentant des poursuites criminelles.


Version chinoise:
屡遭摧残-辽宁阜新小学教师控告江泽民
Traduit de l’anglais :
Tortured Numerous Times, Elementary School Teacher Files Criminal Complaint Against Jiang Zemin

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.