Une phrase involontaire s’avère être à l’origine d’interférences physiques

Durant, les trois dernières années, mes symptômes de sang dans les selles dues à mes hémorroïdes et à ma colite ont empiré. Je savais que c'était anormal et qu'il devait y avoir certains problèmes dans ma cultivation. Malgré mes recherches incessantes, je n'arrivais pas à en trouver la raison. Globalement, j'étais diligent dans les trois choses, comment mon corps pouvait-il être la cible d'une telle persécution ? J'ai partagé de nombreuses fois avec mes compagnons en cultivation -"Ne pas reconnaître la persécution", "les solutions bienveillantes" ou "éliminer avec des pensée droite" - aucun de ces moyens n'avait d'effet. Dans mon cœur, je ressentais un sentiment d'impuissance.


Avant le Nouvel an, alors que je lisais les partages de compagnons de pratique sur Minghui et Zhengjian, j'ai regardé à l'intérieur une fois de plus et j'ai demandé l'aide du maître. À ce moment je me suis soudain rappelé : c'était en fait quelques mots non intentionnels que j'avais dit il y a quelques années qui avaient provoqué ces problèmes.


Un jour, alors que je clarifiais la vérité à quelqu'un, la personne m'a regardé et m'a demandé "Vous pratiquez le Falun Gong?". À cette époque je ne m'exprimais pas facilement, j'avais un peu de peur dans mon cœur. Après cette question, j'ai eu encore plus peur. Je me suis dit "Est-ce que, c'est un policier?" À ce moment mon cœur s'est mis à accélérer et j'ai perdu le peu de confiance que j'avais en moi. J'ai rapidement laissé échapper, "Je ne pratique pas. Mais j'ai un ami qui pratique..."


Peu après de nombreux problèmes comme les hémorroïdes et la colite sont apparus. C'était cette phrase que j'avais dite qui avait invité la persécution sur mon corps. C'était une faille importante. Les forces anciennes avaient une prise : Puisque tu as clairement déclaré que tu "ne pratiquais pas", alors très bien - si tu ne veux pas pratiquer, tu es une personne ordinaire. Les personnes ordinaires ont des maladies; tu dois assumer tes dettes contractées dans l'histoire.


Cette phrase n'est définitivement pas une mince affaire. Que les forces anciennes exploitent nos failles ou non, pour un pratiquant, face au test de vie ou de mort, il doit faire preuve d'une foi inébranlable envers le Maître et le Fa pour le passer. J'ai découvert que derrière cette phrase ne se cachait pas seulement de la peur, mais un fort sens de l'égo; c'était loin des critères fixés pour les vies du nouvel univers. Comment pouvais-je sauver les gens avec un tel attachement? À travers cela, on pouvait voir que ma cultivation n'était pas solide. La sagesse utilisée pour clarifier la vérité ne consiste pas à se faire passer pour une personne ordinaire dans le but d'être en sécurité. Au moment crucial où Dafa expose nos attachements humains, nous devons faire un pas en arrière! Il y a la différence d'une seule pensée entre un homme ordinaire et une divinité.


Durant ces trois ans, c'était cette substance de peur qui m'a poussé à prononcer cette phrase que je n'aurai jamais dû dire. La peur est la ligne de démarcation entre un humain et un Dieu ! La racine de la peur est l'égoïsme. Car c'est l'égoïsme qui nous pousse à vouloir nous protéger, à convoiter le confort et la facilité, qui donnent naissance à la luxure, au désir, à la compétition, au désir de se faire valoir etc.Tous ces attachements sont mutuellement connectés.


À travers cela, j'ai réalisé pourquoi les problèmes que j'avais à la maison et mon karma de maladie ne s'arrêtaient pas. Cette phrase prononcée était la surface - l'égoïsme qui se cachait derrière l'esprit de peur en était la racine.


En écrivant cet article : Je déclare nulle et non avenue cette phrase que j'ai un jour prononcée! Je voudrais aussi me repentir devant le Maître. En même temps, j'éradiquerai toute trace de peur et d'égoïsme en moi. C'est ma compréhension personnelle, veuillez je vous prie corriger avec compassion tout ce qui pourrait être inapproprié. Heshi!


Version anglaise :
How One Unintentional Sentence Inflicted Persecution onto my Body

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.