Réflexions sur la promotion de Shen Yun

J'ai aidé à faire la promotion des spectacles de Shen Yun à New York cette année et j'aimerai partager quelques unes de mes expériences


Tout d'abord, une personne doit mettre son cœur dans le travail et bien coopérer avec ses compagnons de cultivation. Quand nous sommes à un stand de vente de billets, nous devons agir en tant que pratiquants de Dafa, prêtons attention à notre langage et à notre comportement afin que les gens remarquent la beauté et la bienveillance intérieure des pratiquants de Dafa. Quand une personne entend parler de notre spectacle, il ne va peut-être pas décider de prendre un billet tout de suite, mais il est tout à fait possible que cette même personne tombe sur d'autres pratiquants par la suite. C'est très similaire à la situation où les pratiquants de Dafa sortent clarifier a vérité au public. Quand l'affinité prédestinée d'une personne est touchée, cette personne va décider de prendre un billet pour voir le spectacle.


Nous ne devons pas négliger aucuns passants et nous nous devons traiter chacun avec sérieux. Je suis allé travailler aux stands de vente chaque samedi soir cette année. J'ai rencontré quelqu'un qui était habillé négligeamment et n'était pas rasé. Il n'avait vraiment pas l'air d'être une personne susceptible d'acheter des billets pour Shen Yun.


Quand nous nous sommes entraînés à la vente au début, il a été répété sans cesse qu'on ne devait pas faire de distinction entre les gens, que l'on devait traiter tout le monde de la même manière; Nous devons juste informer les gens de la venue de Shen Yun. Donc, quand j'ai vu cette personne débraillée approcher, j'ai commencé à parler avec lui chaleureusement. J'ai alors appris que cette personne était un artiste et qu'il aimait beaucoup la poésie chinoise ancienne, et qu'on lui avait donné le nom chinois de "Li Bai" (un des plus grands poètes de la dynastie Tang). Cet homme m'a posé de nombreuses questions et a ensuite pris 5 ou 6 dépliantsen disant qu'il voulait en donner à ses amis. Pourtant, il n'a pas acheté de billets, je lui ai demandé de lire soigneusement le dépliant et de ne pas le perdre.


Plus tard, cette même personne est revenue au stand deux fois, à chaque fois il posait davantage de questions. Malheureusement, je n'ai pas eu l'occasion de le revoir; quoi qu'il en soit, mes compagnons l'ont aussi reçu chaleureusement, et ont répondu à toutes ses questions. La personne a alors décidé d'acheter un DVD de l'orchestre de Shen Yun, et il a aussi voulu acheter d'autres choses comme des cravates pour les offrir. Un autre compagnon de pratique lui a conseillé de voir le spectacle et d'acheter les cadeaux sur les stands à l'entrée ou la sortie du spectacle. La personne a confirmé vouloir absolument voir le spectacle. Un compagnon a également pris son numéro de téléphone. Finalement, l'artiste est venu au spectacle avec 5 de ses amis. Le jour du spectacle il faisait mauvais temps et la personne a appelé un compagnon de cultivation pour dire qu'il risquait d'être un peu en retard. En l'apprenant, nous avons tous décidé d'émettre la pensée droite pour éliminer tous les éléments qui interféraient avec le salut des êtres. L'artiste et ses amis sont tous arrivés à l'heure pour voir le spectacle.


Après le spectacle, l'artiste m'a appelé et nous avons beaucoup discuté. Il a dit : "Ce spectacle a changé ma vie, c'était si merveilleux!" L'artiste a poursuivi en disant comment ses amis avaient été époustouflés par le spectacle et n'arrêtaient pas d'applaudir tout du long, ils étaient vraiment touchés.


Ensuite, nous devons avoir une ferme détermination de sauver les êtres. Tout comme l'artiste que je viens de mentionner, nous devons traiter tout le monde avec le même respect, nous ne devons jamais faire de distinctions entre les gens, et nous devons continuer à faire le travail de suivi. Quand j'ai exprimé ma gratitude à la pratiquante qui était restée en contact avec l'artiste, elle m'a dit qu'elle n'avait fait que ce qu'elle devait faire. J'ai été touché par ses paroles, j'ai senti que je n'étais pas aussi diligent, je faisais les choses sans vraiment y mettre tout mon cœur, je n'étais pas aussi responsable qu'elle, je n'avais apparemment pas une aussi grande détermination de sauver les êtres.


Je me suis demandé, si j'avais été cette pratiquante, est-ce que j'aurais gardé le contact avec cet artiste et insisté pour qu'il aille voir le spectacle? Où aurai-je demandé à d'autres pratiquants de le contacter ?


Lorsque je me tenais à côté du stand de billets, j'avais ce fort sentiment: nous devons y mettre tout notre cœur; nous devons développer une forte détermination de sauver les gens, ouvrir nos cœurs et traiter tout le monde avec douceur comme des amis. De plus, j'ai compris que nous devons apprendre les techniques de base de vente de billets qui se trouvent sur le site de Shen Yun. Apprendre les techniques de vente en ligne pour vendre les billets sur les stands n'était tout simplement pas suffisant. Nous devons lire les dépliants attentivement nous mêmes. Quand nous introduisons Shen Yun au public, nous pouvons parler de nos propres expériences et prendre en compte le gout des gens pour leurs montrer toutes les facettes du spectacle de Shen Yun. Nous devons utiliser notre cœur; ce n'est pas suffisant de simplement parler de Shen Yun.


Troisièmement, nous devons nous compléter les uns les autres. Chaque pratiquant a ses propres bonnes façons de faire la promotion de Shen Yun, et nous devons partager entre nous plus souvent. Lorsqu'il y a une meilleure façon, chacun devrait alors l'adopter. Par exemple, la compagne de pratique avec laquelle je travaillais avait déjà eu de nombreuses années d'expérience dans la promotion de Shen Yun. Elle m'a appris comment ouvrir le coeur de la personne et comment vendre des billets en procédant étape par étape. Lorsque nous tombons sur des gens qui se plaignent que les billets sont chers, cette compagne de pratique disait : “Voyons c'est à peine le prix d'un manteau, ou de deux leçons de musique pour les enfants, c'est un spectacle d'envergure internationale, dont vous bénéficierez sans aucun doute.”


Quand une personne montrait de l'intérêt pour le spectacle, elle leur montrait alors le plan de la salle et disait : "regardez, la matinée se vend très vite." La personne pouvait alors être poussée à prendre un billet. Elle m'a conseillé aussi de garder un visage bienveillant et compatissant pour chaque personne passant par là pour qu'ils aient plus de chances d'être informés sur le spectacle.


J'ai vraiment eu une bonne coopération avec cette compagne de cultivation. À chaque fois qu'elle présentait Shen Yun à quelqu'un, j'émettais silencieusement la pensée droite, je préparais aussi en même temps le plan de la salle et les autres documents. Quand on a commencé à travailler ensemble, c'est vrai qu'on ne coopérait pas aussi bien. À chaque fois qu'elle parlait avec quelqu'un, je la laissais seule parce que je pensais qu'elle pouvait très bien tout assurer. J'ai par la suite réalisé que j'avais développé une sorte de jalousie, une mentalité de me faire valoir et que j'étais trop égoïste. Je ne considérais pas le stand comme une seule unité, je ne voulais pas coopérer. C'est après m'être débarrassé de tels attachements que j'ai commencé à bien coopérer .


Un jour, un couple chinois âgé est passé par le stand de vente des billets. Le couple nous a dit qu'ils avaient déjà vu le spectacle quelques années auparavant au Radio City de New York, ils continuaient d'aller voir le spectacle occasionnellement; le couple a alors dit qu'ils voulaient acheter le DVD de l'orchestre de Shen Yun mais réfléchiraient à la question d'acheter les billets du spectacle plus tard. Par la suite, nous avons rencontré ce même couple de nombreuses fois, les saluant amicalement à chaque fois.


Plus tard, un compagnon de cultivation est tombé de nouveau sur le couple; il leur a demandé s'ils avaient décidé d'acheter leurs billets ou non, le couple a dit qu'ils n'avaient pas encore décidé. Par la suite, le couple est passé près de notre stand de billets et a finalement décidé d'acheter les billets.


Après le spectacle, ils nous ont dit : "Pour être honnête avec vous, à chaque fois que je regarde Shen Yun, je me sens très à l'aise. Je dors toujours très bien après avoir vu le spectacle et cela pendant plusieurs jours de suite, je ne sais pas pourquoi. "Je lui ai dit alors que j'avais, moi aussi, une expérience similaire. J'ai dit à cette dame que certaines personnes du public nous avaient dit avoir ressenti une présence divine sur la scène."


Enfin, j'aimerais mentionner qu'il n'y aura plus beaucoup d'occasions pour nous de faire la promotion des spectacles de Shen Yun; nous devrions vraiment chérir ces opportunités. Au début, je pensais que je n'aurais pas grand-chose à partager vu que mon niveau de cultivation est limité, maintenant que le spectacle vient de passer à New York, je voulais attirer l'attention sur ces domaines qui ont besoin d'être améliorés on pour que les pratiquants d'autres endroits puissent à leur tour apprendre de telles expériences et faire un travail encore meilleur.


Traduit de l'anglais :
Reflections on Shen Yun Promotion

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.