Comment je suis entré dans le xiulian* de Falun Dafa

Aux yeux du commun des mortels, je suis un intellectuel de haut niveau, un expert connu dans son pays et à l'étranger jouissant d'une bonne réputation nationale et internationale dans mon domaine de travail.


Je ne suis pas entré dans la pratique du Falun Dafa en raison d'une mauvaise santé ou parce que mon travail et ma vie n'allaient pas. Au contraire, c’est ma forte volonté et ma tendance à chercher les défauts qui m'ont finalement amené à réaliser que le Falun Dafa est la plus magnifique loi de l'univers.


Je suis entré en contact avec le Falun Dafa en 1997. J'ai lu le texte principal du Falun Dafa Zhuan Falun trois fois, mais parce que je m’affairais à rechercher la renommée et la fortune, je suis complètement passé à côté du merveilleux pouvoir et des mystères de Dafa. En conséquence, j'ai laissé Dafa me filer entre les doigts.


Le Parti communiste chinois (PCC) a lancé sa persécution féroce contre Falun Dafa le 20 juillet 1999. J'occupais alors une position de dirigeant de niveau moyen et on m'a assigné la tâche de convaincre les nombreux pratiquants de Falun Dafa au sein de mon unité de travail de renoncer à leur pratique.


Ne rien trouver à redire au Falun Dafa

J'ai relu Zhuan Falun, uniquement dans l'espoir de trouver des défauts et des failles afin de mieux convaincre ces personnes de mettre fin à leur pratique. Les pratiquants de Dafa ont non seulement persisté à pratiquer, mais ils m'ont également dit combien c'était merveilleux.


Grâce à tant de contacts rapprochés avec les pratiquants de Dafa, j'ai eu amplement d’opportunités d'apprendre que ce sont vraiment de bonnes personnes qui gardent leur équanimité tout en souffrant énormément des attaques et des traitements injustes.


Un jour, j'ai été invité à participer aux exercices. J'y suis allé pour montrer aux pratiquants que je pouvais faire tout ce qu'ils faisaient, mais quand j'ai fait le cinquième exercice de méditation, je n'ai pas pu rester avec mes jambes croisées et j'ai ressenti une douleur extrême. Il m'a fallu presque deux ans pour finalement pouvoir m'asseoir dans la position du lotus.


Parce que j'entretenais toujours un esprit de compétition, j'ai continué à passer à côté des subtilités et de la grandeur de Falun Dafa.


Un de mes amis a acheté beaucoup de livres sur la culture traditionnelle chinoise, y compris les écrits de Guan Zi, Han Fei Zi, Confucius, Lao Zi, Zhuang Zi et d'autres anciens sages. J'ai lu ces livres avec attention et j'ai commencé à apprécier la profondeur de la culture traditionnelle chinoise, quelque chose que je ne connaissais pas vraiment auparavant, et quelque chose que j'avais toujours critiqué à cause des mensonges distillés par la culture du Parti communiste chinois enseignant durant toutes ces années au peuple chinois que ces pensées et idées étaient toutes fausses.


J'ai commencé à comprendre que Zhuan Falun enseigne réellement des principes d'une plus grande profondeur que les écrits des sages. C'est alors que j'ai pu finalement abandonner mon esprit de compétition et que j'ai pu peu à peu lire Zhuan Falun avec un cœur calme et l'esprit clair.
Et plus je lisais, plus je me sentais heureux, et plus je comprenais, plus ma santé en bénéficiait.


J'ai eu l'occasion de travailler en occident pour une période relativement longue en 2005. Grâce à la télévision New Tang Dynasty (NTDTV), j'ai pu connaître et comprendre l'histoire et l'origine du PCC en regardant la série des Neuf commentaires sur le Parti communiste. J'ai aussi lu des écrits tels que "La désintégration de la culture du Parti" et "Le chemin de Marx pour devenir un démon."


Un réveil brutal

J'ai eu un réveil brutal, et finalement j'ai réalisé depuis combien de temps et à quelle profondeur j'avais été empoisonné par le système de l'éducation de lavage de cerveau du PCC. C'était ce qui m'avait effectivement empêché d'entrer dans la pratique de Dafa.


À mon retour en Chine, j'ai commencé à vraiment cultiver Falun Dafa. J'ai commencé aussi à présenter Dafa à mes collègues et aux gens avec qui j'entrais en contact. Je leur ai dit que Falun Dafa est la grande Loi de Bouddha, et leur ai expliqué pourquoi les pratiquants sont si cruellement persécutés. Je leur ai fait connaître les grands bénéfices de la pratique de Dafa. Je leur ai également montré comment se débarrasser de la culture du parti restrictive et comment acquérir une pensée indépendante, parce qu'en le faisant, ils amélioreraient leur capacité à distinguer le bien du mal.


J'ai lu des articles sur le site Internet Minghui afin de rester informé sur le Maître et Dafa, et pour apprendre des autres pratiquants afin d'identifier mes insuffisances et m'améliorer sans cesse.


Aujourd'hui, je fais les exercices et m'assois en double lotus pendant une heure et demie à deux heures chaque matin. Puis, j'étudie ensuite deux conférences de Zhuan Falun et je lis ou récite des poèmes et des chansons tirés des trois volumes de Hong Yin. Je vis mes journées en me sentant comblé et joyeux.


Quand je pense à mon chemin de xiulian du Falun Dafa, je sais que chaque étape est sous l'arrangement minutieux du Maître. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers le Maître pour Son extrême compassion.


Version en anglais :
How I Entered Into Falun Dafa Cultivation Practice

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.