Chine- M. Li Chunzheng meurt le lendemain de sa libération

M. Li Chunzheng est mort le 31 aout, un jour après avoir été libéré. Les autorités locales ont demandé que son corps soit incinéré dans les trois jours.

La famille de M. Li a reçu un appel le 30 août 2014 concernant la signature des documents pour sa libération pour raison médicale. En arrivant à l'hôpital de Jinshan, un hôpital affilié avec le système de sécurité publique, ils n’ont été autorisés à voir M. Li qu’après avoir signé cinq documents vierges du directeur du centre de détention de Benxi.

Tout le corps de M. Li était enflé, et ses chevilles avaient de profondes entailles. Il y avait de nombreux caillots de sang dans son nez et sa bouche. Son coude droit avait une protubérance verte. Beaucoup de points violets couvraient sa poitrine. Il était émacié et pouvait à peine bouger.

Sa famille a demandé diagnostic et dossiers médicaux, mais le personnel de l'hôpital a refusé de les fournir. Au lieu de cela, ils ont continué à presser la famille de partir, alors que M. Li vomissait du sang, avait des difficultés à respirer, et était recroquevillé en agonie dans le lit d'hôpital.

Sa famille a découvert qu'il avait des symptômes de vomissements, de diarrhée et de fièvre élevée depuis le 25 août. La police lui a donné plusieurs comprimés inconnus. Ils ne l'ont emmené à l'hôpital de la prison qu’après qu’il ait commencé à vomir du sang.

On lui a fait une ponction lombaire à l’hôpital sans en avertir sa famille ni un avocat.


Photo de la dépouille de M. Li Chunzheng

Une ponction lombaire est une procédure utilisée pour diagnostiquer des infections graves, comme la méningite; des troubles du système nerveux central, ou des cancers du cerveau ou de la moelle épinière. Au cours de la ponction lombaire, une aiguille est insérée entre deux vertèbres pour prélever un échantillon de liquide céphalo-rachidien.

Les hôpitaux en Chine sont classés en fonction des qualifications de l'établissement et du personnel médical. Ils sont qualifiés pour exécuter certaines procédures médicales en fonction de leurs rangs. L’hôpital Jinshan n’est pas qualifié pour effectuer des ponctions lombaires.


Rappel des principaux faits

M. Li a été arrêté par des policiers en civil du commissariat de Beidi le 25 avril, 2013. La police a confisqué un ordinateur portable, un ordinateur de bureau, un mobile, une montre, 9.500 yuans et quelques livres et matériaux de Falun Gong.

Il a été détenu au centre de détention de Benxi. Pendant sa détention, M. Li et d'autres étaient contraints à fabriquer des fleurs de soie de neuf à dix heures par jour. La colle utilisée pour la production contient des substances toxiques qui provoquent souvent des nausées, les yeux rouges, et un engourdissement ou une douleur dans le corps.


Nom : Li Chunzheng (李纯正)
Genre : Masculin
Âge : 47 ans
Adresse : Inconnue
Profession : Inconnue
Date du décès : Le 31 aout 2014
Date de la dernière arrestation : Le 25 avril 2013
Dernier lieu de détention : Centre de détention de Benxi (本溪市看守所)
Agglomération : Benxi
Province : Liaoning
Persécution endurée : Travail forcé, détention


Version chinoise

Version en anglais
Mr. Li Chunzheng Died the Day After His Release (Graphic Photo)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.