Une histoire vraie dont chacun devrait tirer la leçon

Récemment, un membre de ma famille m'a raconté une histoire vraie sur comment les médias chinois utilisent des pots de vin pour fabriquer des mensonges.


Cet incident a eu lieu dans une commune de l’agglomération de Zhaoyuan, province du Shandong, autour de 2010. Un jour, des policiers locaux discutaient et fumaient dans un bureau lorsque le chef du Bureau 610 de la ville est entré et leur a dit sans ambages : "Un média de Yantai vient filmer une émission de télévision pour calomnier le Falun Gong. L’histoire est celle d’une personne malade qui cesse de prendre des médicaments parce qu’elle pratique le Falun Gong. Lorsque sa maladie devient grave, il cesse de pratiquer, recommence à prendre des médicaments et est guéri. L’un de vous aurait-il une idée d'un cas typique pour l'intrigue ? " Tous les policiers présents ont commencé à parler en même temps, jusqu'à ce que l'un d'eux dise : "Un vrai pratiquant de Falun Gong se laisserait plutôt battre à mort que de dire un mensonge. Je pense que le seul moyen est de trouver quelqu'un qui ne pratique pas le Falun Gong. " Le chef du Bureau 610 a répondu : "Du moment qu’on arrive à le faire. Il suffit de trouver une personne appropriée pour lire le scénario Après le tournage, nous lui donnerons une récompense de 300 yuans."

Tous ceux présents ont oublié tout principe face à l’appât du gain. L'un d'eux a dit : "Laissez-moi demander à ma belle-sœur. Elle a une maladie de coeur et sa famille n'est pas riche. C’est une aubaine de gagner facilement 300 yuans en ne disant que quelques mots."

Le lendemain, il est allé trouver sa belle-sœur avec le script qui diffamait le Falun Gong et lui a expliqué en détails de quoi il s'agissait. Elle a accepté et a essayé de son mieux de mémoriser le script. Elle a attendu chez elle l'arrivée des médias et sa récompense. Toutefois, l'équipe de tournage ne s'est jamais présentée. Cette farce répétée pour décrédibiliser le Falun Gong, n'a finalement pas été filmée à son domicile.


Les hauts responsables avaient changé le lieu et étaient allés directement à l'hôpital de la ville chercher eux-mêmes des " acteurs". Ils ont d’abord trouvé un patient hospitalisé et lui ont offert de l'argent pour lire le script qui calomniait le Falun Gong. Le patient s'y est opposé, en disant : " Je ne ferais pas quelque chose d’aussi inadmissible pour de l'argent." Ils ont dû trouver quelqu'un d'autre. Tentée par le profit, la deuxième personne a lu le scénario devant la caméra comme indiqué. Cependant, le cameraman est parti sitôt le tournage terminé et l’acteur improvisé n’a jamais vu la couleur de la récompense


Traiter Dafa avec bienveillance apporte des bénédictions de bonheur et de paix. La première personne a compris la vérité et n'a pas voulu dire de mensonges. Il s'est rétabli et est rentré chez lui. La seconde qui a mis le profit au-dessus de sa conscience est morte peu après avoir calomnié le Falun Gong.


Il y a beaucoup de telles histoires dont chacun devrait tirer la leçon.


Version anglaise :
How the CCP Fabricates Its Lies

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.