Grandir sous la conduite de Falun Dafa: Le parcours d’un jeune suédois

Thomas Pompe a développé un amour pour les arts martiaux chinois et la culture chinoise dès son plus jeune âge. Les arts martiaux étaient un passe-temps onéreux en Suède, mais ses parents pensaient que cela valait la peine de lui permettre de suivre sa passion. Ils l’ont même emmené en voyage en Chine alors qu’il avait tout jutes 12 ans.


La famille Pompe a vécu à Göteborg pendant de nombreuses années. La famille avait deux enfants Thomas et sa sœur ainée.


Une impasse devient un nouveau commencement

À seulement 14 ans, Thomas a découvert que les arts martiaux qu’il avait appris étaient limités aux mouvements et manquaient de tout développement spirituel. Les exercices de qigong sont onéreux à apprendre et l’énergie qu’il ressentait en les pratiquant était minime.


Il sentait qu’il était arrivé à une impasse et ne voyait pas comment aller plus loin. Du point de vue spirituel, il avait aussi de nombreuses questions sans réponses.


Puis, lors d’une Exposition sur la Santé en Suède en 1998, Mme Pompe a vu des personnes pratiquant un paisible exercice originaire de Chine. Elle a acheté une copie du livre Zhuan Falun en langue suédoise pour son fils Thomas, sachant qu’il l’apprécierait.


Thomas Pompe, pratiquant de Falun Dafa suédois

“ C’était un sentiment merveilleux que je ne peux exprimer dans le langage humain » a déclaré Thomas. « Beaucoup de questions ont trouvé leur réponse dans le livre. J’étais extrêmement heureux durant tout l’été .”


Il a rapidement lu le livre et immédiatement appelé un ami pour se rendre à l’expo sur la santé avec lui. Il a vu la démonstration des exercices et les a appris sur le champ.


Ayant pratiqué les arts martiaux durant des années, les exercices étaient plutôt faciles pour lui. Bien que les mouvements fussent lents et doux, il a ressenti une énergie très puissante. Après l’exposition, il a rejoint le groupe local d’exercices du Falun Dafa.


De profonds principes directeurs

Le livre Zhuan Falun l’accompagne maintenant depuis 16 ans, alors que le jeune Thomas est devenu un jeune adulte.


" Falun Dafa est incroyablement bon. Il a eu de nombreux impacts positifs sur ma vie," a partagé Thomas. "Comparé aux autres exercices, Falun Dafa cultive à la fois le corps et l’esprit, et les deux sont importants. C’est un véritable Xiulian.


Alors que d’autres adolescents devenaient dépendants à l’alcool ou aux drogues, ses parents n’avaient pas d’inquiétudes à son sujet. Alors que d’autres jeunes gens portaient des vêtements extravagants et se rebellaient contre la tradition de bien des façons, M. et Mme Pomme étaient contents de voir leur fils forger sérieusement son caractère grâce à la cultivation de Falun Dafa.


Thomas se sentait chanceux d’avoir commencé à pratiquer Falun Dafa si jeune dans sa vie. Falun Dafa a été présenté pour la première fois au public en 1992 en Chine. Maître Li Hongzhi a commencé à enseigner Falun Dafa à l’étranger en 1995. Les premières conférences à l’étranger ont eu lieu en France, puis, deux conférences ont suivi à Göteborg et Stockholm en Suède. Un an plus tard, Thomas a débuté la pratique.


"Pour moi, pratiquer Falun Dafa est le moyen de raffiner mon esprit et mon corps. La clé pour le xiulian est de regarder en soi-même et de changer son propre cœur. En rencontrant des conflits, un pratiquant de Falun Dafa ne demandera pas aux autres ou à l’environnement de changer. Lorsque nous trouvons et réglons nos propres problèmes, les autres personnes et l’environnement changent en conséquence," a affirmé Thomas.


Se lever contre la persécution

Un an après que Thomas a débuté la ‘cultivation’, le Parti communiste chinois (PCC) a commencé à persécuter Falun Dafa (en juillet 1999). Les média chinois contrôlés par l’état ont diffusé une propagande de haine qui diffamait Dafa. À cette époque, Falun Dafa était peu connu en occident, alors les média occidentaux ont relayé tout ce qui venait de Chine. En une courte période de temps, les média du monde entier ont sans y réfléchir diffusé la propagande du régime communiste.


À ce moment critique, de nombreux pratiquants de Falun Dafa occidentaux se sont joints aux efforts pour aider à clarifier les faits à propos du Falun Dafa et de la persécution au monde, et à s’opposer à la persécution de Falun Dafa en Chine.


Thomas est allé dans de nombreux pays pour éveiller les consciences à propos de la persécution. Dès que de hauts responsables communistes visitaient un pays occidental, Thomas et les autres pratiquants y allaient pour protester pacifiquement contre la persécution de Falun Dafa.


" J’ai eu de nombreuses expériences lors de ces premières années après que la persécution a commencé. Je savais que le coupable était Jiang Zemin, qui a lancé la persécution. Nous allions dans les villes qu’il visitait et brandissions des bannières pour que les gens connaissent la vérité " s'est souvenu Thomas.


" Je savais que Luo Gan était un autre coupable. Je l’ai vu alors qu’il visitait la Finlande. Je l’ai regardé, lui et ceux qui l'accompagnaient. Ils nous ont regardé également. J’ai lu la surprise dans leurs yeux. Ils ne s’attendaient probablement pas à voir autant de pratiquants de Falun Gong à l’étranger. Nous faisions la démonstration des exercices de Falun Dafa. Nous les avertissions que le monde entier surveillait leurs actions."


Un voyage spirituel

En janvier 2001, s’est tenue la Première Conférence de partage d’expériences de Falun Dafa à Hong Kong. À nouveau, ses parents lui ont offert un cadeau spécial, un billet d’avion pour Hong Kong. Avec le soutien de sa famille, Thomas a assisté à la conférence.


Sur un site touristique à Hong Kong, Thomas a distribué des dépliants à propos du Falun Dafa aux touristes chinois. Leurs expressions étaient mêlées de surprise et de doute. Il ne comprenait pas ce qu’ils disaient, mais en voyant la surprise sur leurs visages, il a compris qu’il devait montrer au peuple chinois que les occidentaux aiment aussi Falun Dafa et que Falun Dafa est bon.


En juillet 2003, Thomas et plus de 5000 pratiquants de Falun Dafa ont assisté à une conférence de partage d’expériences dans la ville de New York. Pour la première fois, il a vu Maître Li Hongzhi en personne.


Depuis qu’il a commencé à pratiquer Falun Dafa à l’âge de 14 ans, Thomas a été témoin de différentes phases de la diffusion de Falun Dafa dans le monde. Après 16 ans de ‘cultivation’ pratique, il est à présent un jeune professionnel de 30 ans.


" De 14 à 30 ans, Falun Dafa a guidé ma vie. Ma foi en Falun Dafa n’a jamais changé"a dit Thomas.


"Parfois dans un rêve, quelqu’un me provoque avec un langage agressif et je riposte. Immédiatement, je réalise que j’ai eu tort et ressens du regret. ‘Non, je ne dois pas riposter’. Puis, je me réveille et me sens chanceux que ce ne soit qu’un rêve."


Petit à petit, il a appris à se discipliner aussi dans ses rêves. À présent, Thomas suit les principes d’Authenticité-Bonté-Patience dans sa vie et dans ses rêves.


Version en anglais
Growing Up with the Guidance of Falun Dafa: A Young Swedish Man's Journey

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.