Suède : Falun Gong bien accueilli à une fête culturelle annuelle

Le 14 septembre 2013, les pratiquants de Suède ont pris part à un Festival culturel annuel, afin de présenter le Falun Gong et d’attirer l’attention sur la répression violente de la pratique méditative engagée par le régime communiste en Chine.


L’évènement très populaire a eu lieu dans la ville universitaire d’Uppsala, à environ 80 km au nord de Stockholm.


Les pratiquants ont fait des démonstrations des cinq exercices du Falun Gong et installé des panneaux d’information rendant compte des crimes contre l’humanité perpétrés par le Parti communiste chinois dans sa répression de la pratique.


Des gens d’Uppsala apprennent les exercices du Falun Gong
Les passants signent une pétition condamnant le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant par le régime communiste chinois.

La paisible gestuelle des exercices et la musique l'accompagnant, ont attiré de nombreux passants.
Un couple suédois est resté longtemps à discuter de la pratique et a finalement déclaré “ Nous souhaiterions apprendre les exercices ! ” En apprenant qu’il y avait des points de pratique à Uppsala et à Stockholm, le mari s’est exclamé “ C’est formidable ! ”


De nombreuses personnes ont lu l’information affichée sur les panneaux et demandé “ Pourquoi le régime chinois persécute-t-il les gens qui suivent les principes d’Authenticité-Bonté-Tolérance (les principes au cœur du Falun Gong) ? ”


Après avoir appris les faits, beaucoup ont pris l’initiative de signer une pétition condamnant le Parti communiste chinois pour sa pratique criminelle de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


“Je suis récemment allé en Chine et j’apprécie la culture chinoise,” a expliqué un Suédois après avoir lu l’information affichée. Le régime a tort de violer les droits de l’homme, a-t-il dit. Il a signé la pétition et appelé sa famille pour qu’ils signent eux aussi.


Tout au long de la journée, des groupes d’étudiants chinois sont venus à la table du Falun Gong et ont pris des matériaux d’information en Chinois. Ils sont dit qu’ils approfondiraient leur recherche à propos de la pratique spirituelle en allant sur Internet.


Certains étudiants chinois ont posé de nombreuses questions à propos du Falun Gong et de la persécution en Chine. Après avoir appris les faits l’un d’entre eux a décidé de quitter sur le champ la Ligue de la Jeunesse affiliée au Parti communiste chinois.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.