Persévérer à travers la torture et l'humiliation-- Extraits du journal d'une jeune femme écrit en détention

" J'aspirais tant à me remettre à peindre, tout ce que j'ai traversé: le tube de gavage, les menottes, la fenêtre de fer, le logo sur l'uniforme ! Voyant clairement les ecchymoses sur mes mains, le sang séché sur mes lèvres, mes pieds nus, la saleté dans mes cheveux .... les larmes se sont remises à couler sur mes joues.... "


Ce qui précède est extrait du journal d'une jeune femme écrit dans un centre de détention en Chine. Simplement pour avoir dit aux gens comment briser le blocus Internet, Mme He Wenting a été arrêtée pour la deuxième fois le 18 décembre 2013 et a été détenue depuis.


Autrefois une jeune rebelle luttant pour trouver son identité, Mme He est passée par une transformation complète et est devenue un écrivain et un peintre de talent après avoir entrepris la pratique du Falun Gong. Elle est devenue beaucoup plus calme et a été capable de produire de nombreuses oeuvres unanimement saluées.


Ayant tant bénéficié de la pratique qui lui a donné une nouvelle perspective sur la vie, Mme He n'a jamais vacillé dans sa foi et fait tout son possible pour faire connaître la bonté du Falun Gong. Après avoir réalisé que tant de gens avaient été aveuglés par la propagande de l'Etat contre le Falun Gong, elle a commencé à distribuer des logiciels de contournement du pare-feu pour aider les gens à être informés sur la persécution.


Après sa plus récente arrestation en décembre dernier, la famille de Mme He a traversé beaucoup d’épreuves pour découvrir où elle se trouvait. Ils ont finalement reçu son journal, qu’elle a réussi à faire sortir du centre de détention.


Le journal détaillait la torture et l'humiliation à laquelle Mme He était confrontée, et donnait un aperçu de ce qui arrive aux pratiquants de Falun Gong dans les centres de détention à travers le pays.


Malgré ses souffrances, Mme He n'a pas le moindre regret pour sa pratique du Falun Gong. Elle espère que plus de gens pourront s'éveiller à la brutalité du Parti communiste chinois à travers ses récits de première main sur la persécution.


He Wenting


Arrêtée deux fois

Mme He a été arrêtée la première fois en 2009 dans son studio pour avoir parlé du Falun Gong à d'autres. Un policier l'a attrapée par les cheveux et lui a claqué la tête contre le mur, tout en la maudissant . Elle a été détenue pendant 15 jours.


Face à cette persécution soudaine et brutale, Wenting, 23 ans, n'a pas cédé. Pendant sa détention, elle chantait des chansons du Falun Gong en gardant le sourire, et parlait du Falun Gong aux autres. Une autre détenue lui a demandé ce qui la rendait toujours aussi heureuse et paisible. L'histoire de Wenting a ému tout le monde dans la cellule, à la fin une jeune femme a dit:" Vous parlez si bien, je veux aussi être une bonne personne comme vous. Je ne veux plus faire de mauvaises choses et amener ma famille à s'inquiéter. "


Mme He a également réalisé que la raison pour laquelle d'autres avaient encore des incompréhensions concernant le Falun Gong était le fait de la propagande calomnieuse du Parti communiste chinois (PCC). Distribuer le logiciel pour contourner le blocus Internet était un moyen lui permettant d'aider les gens à apprendre les faits.


Alors qu'elle distribuait des logiciels près de l’Université de langue étrangère et de commerce de Guangdong, le personnel de sécurité de l'école l'a arrêtée et emmenée au commissariat de Xiaoguwei dans le district de Panyu, Guangzhou, province du Guangdong. Elle a été détenue pendant 15 jours dans le centre de détention Zhenfuchong Shawan dans le district de Panyu.


Le centre de détention de Zhenfuchong Shawan dans le district de Panyu, Guangzhou, province du Guangdong se trouve à l'intérieur de la base de sécurité publique de Panyu

Le journal rend clairement compte de la brutalité


Mme He a enregistré les mauvais traitements brutaux qu'elle a subis au centre de détention:


"Quand j'ai été emmenée au centre de détention, j'ai été poussée dans une cellule sombre, et un groupe de détenues est arrivé et m'a déshabillée ! Elles m'ont forcée à enfiler un uniforme de détenu. Aucun sous-vêtements n’étaient fourni sauf une culotte en papier J'ai éclaté en sanglots, c'était une telle humiliation!


"La literie était très mince, je tremblais à cause du froid et ne pouvais pas dormir Un gardien criait à l'extérieur. Pas de couette pour la Falun Gong [pratiquante] qui n'a pas révélé son nom! "


" J'ai été menottée et enchaînée dans la matinée pour un examen physique. J'ai refusé [d' être examinée] et suis retournée au centre de détention. Je ne suis pas une criminelle, j'ai refusé de porter l'uniforme des détenues. Je me suis deshabillée et j’ai fait face au mur, et j’ai exigé mes propres vêtements, même si chaque cellule de mon corps tremblait en raison de la température glaciale.


"Chaque matin, on m'attachait pour le gavage, cinq à six gardiens et des détenus masculins m'immobilisaient sur le lit, et poussaient le tube d'alimentation à travers mon nez. Je m'évanouissais presque sous l'atroce douleur, et je vomissais constamment, j'entendais mes propres cris déchirants. Par le passé, je n'avais fait que lire en ligne ce qui concerne la torture du gavage, à présent j'en faisais moi-même l'expérience ...


"Je leur ai demandé: " Comment pouvez-vous avoir le coeur de traiter ainsi une femme sans défense . N'avez-vous pas ausi une famille ? Je ne veux que défendre mes droits légitimes ! défendre mon innocence, je ne vous hais pas ni ne vous en veux, j'espère seulement que vous ferez le bon choix pour vous-même! "

Une Jeunesse rebelle


Mme He Wenting est un artiste talentueuse, restituant la beauté avec son pinceau et écrivant de la poésie avec son coeur. Beaucoup de gens la connaissent comme une femme douce, sereine et belle, mais elle était autrefois un jeune rebelle qui avait perdu son chemin.


He Wenting est née en 1986 dans le canton de Dao, province du Hunan, dans la famille d'un pauvre fermier. Son talent pour l'art et l'écriture n'a pas tardé à se manifester. Elle a remporté de nombreux prix au niveau de la ville, a publié un certain nombre de romans et de bandes dessinées dans un journal national, et a rejoint l'Association des écrivains de Yongzhou à 14 ans. Mais elle a perdu son chemin et a commencé à s'écarter des valeurs traditionnelles, laissant finalement sa famille derrière elle. Comme elle poursuivait sans but une chose après l'autre, sa santé à la fois mentale et physique a terriblement décliné jusqu'à ce qu'elle soit dans un état de confusion et d'angoisse, sombrant progressivement dans le désarroi et le désespoir.


Le pouvoir de guérison du Falun Gong

Lorsque Mme He a touché le fond, elle a rencontré un pratiquant de Dafa qui parlait du Falun Gong aux gens dans la rue. Elle a appris le Falun Gong, et réalisé que c'était une pratique authentique. Dès lors elle a commencé à cultiver, guidant sa vie selon les principes Vérité-Bonté-Patience, au coeur du Falun Gong, et laissant son passé troublé derrière elle. Peu après, tous ses symptômes de maladie ont disparu, ce qui a renforcé sa détermination à cultiver.


Peu à peu, Mme He s'est débarrassée de nombreuses mauvaises habitudes. Elle s’est réconciliée avec sa famille et s'est corrigée, elle a commencé à aider ses parents à prendre soin de ses frères. De plus, elle est retournée à l'école tout en travaillant à temps partiel pour subvenir à ses besoins.


He Wenting a raconté : " Quand j'étais perdue et à l'agonie, c'est le Falun Dafa qui m'a sauvé du tourbillon du désespoir dans lequel je me noyais , j'ai compris le vrai sens de la vie, j'ai beaucoup de chance. C'est Falun Dafa qui m'a permis ce nouvel accomplissement... sinon, il y aurait eu une fille de plus de perdue . Dafa a pris racine dans mon cœur. Quoi qu'il arrive, jamais je n'abandonnerai Dafa ".


Mme He Wenting et son mari M. Huang Guangyu

Wenting est allée à Guangzhou pour poursuivre son art en 2010, et y a rencontré un jeune artiste ayant des aspirations similaires. Ils se sont mariés. Tous deux vivent selon principes du Falun Dafa, et redonnent vie à la peinture réaliste traditionnelle à travers leur travail. Le monde spirituel de Mme He s’étant considérablement élevé, cela se reflète dans son art. A travers cela, elle a ressenti davantage l'immense puissance du Falun Dafa.

Une femme forte avec une foi inébranlable

Le Falun Gong a aidé Wenting à se transformer en une femme forte avec une foi inébranlable et un caractère noble.


Dans son journal, Wenting a déclaré : " Une lumière brillante a frappé le mur en face de moi. Comptant les jours depuis que je suis ici, j'ai eu l'impression d'avoir déjà rejeté de nombreuses couches de peau .... Avant de venir ici, j’étais dans mon lit chaud, confortable et j’avais tout ce qu'on peut envier : un mariage heureux, un travail idéal, un avenir brillant, et je m’exprimais à travers ma peinture.... tout a changé du jour au lendemain, j'ai commencé à réfléchir sur moi-même, sur la croyance, la vie ...

" Je me suis demandée, est-ce que je regrette ce que j'ai fait? Non, absolument pas ! C'est ma gloire éternelle de croire en Vérité-Bonté-Patience! Pendant la persécution, je me suis demandée : " Ai-je peur? Non, absolument pas! Même avec mon corps tremblant de façon incontrôlable en raison de la température glaciale, le cœur à retourner à l'origine est si fort et clair.

"Je suis prête à renoncer à la gloire et à la fortune pour la conscience et la justice Une fenêtre a séparé deux mondes; .. Un haut mur a bloqué la moralité et le jugement des gens. Mais des pensées droites indestructibles m'accompagneront à travers n'importe quelle situation périlleuse. "


Article correspondant en langue chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2014/3/14/女画家狱中日记-手铐 、脚镣、野蛮灌食……-288727.html

Version anglaise :
Persevering Through Torture and Humiliation—Excerpts from a Young Woman's Diary Written While in Detention

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.