Toronto: Un rassemblement et une marche pour protester contre 14 ans de brutale persécution en Chine

Le 20 juillet 2013, pratiquants et sympathisants du Falun Gong ont organisé un rassemblement à Clarence Square, dans le centre-ville de Toronto, afin d’exposer la brutale persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) lancée quatorze ans plus tôt. Lors de l’événement, ils ont appelé les gens à discerner clairement la nature du PCC et à œuvrer ensemble pour mettre fin à la persécution. Après le rassemblement, a eu lieu une marche à grande échelle qui est passée à travers le centre ville et le quartier chinois. A 20 heures, les pratiquants ont organisé une veillée aux chandelles devant le Consulat chinois, afin de commémorer leurs compagnons de pratique en Chine, morts sous la persécution.


Les pratiquants de Falun Gong à Toronto font les exercices, le 20 juillet 2013, à Clarence Square.


Falun Gong n’a pas été "éradiqué", mais devient de plus en plus puissant

Depuis que l’ancien dictateur communiste Jiang Zemin s’est juré d’"éradiquer" le Falun Gong, voici 14 ans, les pratiquants de Falun Gong innocents ont été jetés dans des centres de lavage de cerveau, des camps de travaux forcés et des prisons. Le régime communiste les a torturés par plus de cent méthodes, tentant de les forcer à abandonner leur croyance. D’innombrables pratiquants ont perdu leurs vies au cours de la persécution. Une abondance nombre de preuves a révélé que le PCC était derrière les collectes d’organes sur des pratiquants en vie, à des fins lucratives. Cependant, comme l’a noté Joël Chipkar, porte-parole de l’Association de Falun Gong au Canada, dans son discours lors du rassemblement, les tentatives du PCC pour détruire le Falun Gong se sont avérées être un échec total. Les pratiquants continuent à se lever pour leurs croyances et à exposer la persécution génocidaire en Chine. Les Nations Unies, de nombreuses organisations des droits de l’homme et gouvernements ont condamné la persécution.


M. Hong Shizong, président de l’Association Sino-américaine Métro Toronto, a déclaré croire fermement que le Falun Gong vaincra.

La marche pour le Falun Gong traverse le quartier chinois de Toronto

Reconstitution du crime de prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong


Les faits de la persécution ne peuvent être dissimulés

En dépit des tentatives du PCC pour dissimuler la persécution, de plus en plus de personnes en sont venues à connaître la vérité.


M. Chen de la province du Guangdong et ses amis ont assisté au rassemblement. Il a déclaré : " Je sais que de nombreux pratiquants de Falun Gong à Guangdong ont perdu leur emploi, ont été jetés dans des camps de travail ou assassinés. Je pense que le Falun Gong n’a rien fait de mal. La persécution devrait cesser immédiatement."

Les pratiquants et les sympathisants de Falun Gong organisent une marche à grande échelle à Toronto. .

M. Li du nord-est de la Chine et Mme Wu de la province de Fujian ont assisté l’année dernière au rassemblement et quitté les organisations du PCC. Ils sont revenus cette année pour montrer leur soutien. M. Li a affirmé : « Les mensonges du PCC ont été exposés un à un. La vérité sur la persécution ne peut être dissimulée. Falun Gong n’a pas été éliminé. Au contraire, de plus en plus de personnes apprennent la vérité à propos du Falun Gong et de la persécution."


Mme Phuong, une résidente de Toronto, a déclaré qu’elle était allée rendre visite à sa famille au Vietnam, à Noël dernier, et que tous les membres de sa famille avaient commencé à pratiquer le Falun Gong. À son retour à Toronto, elle a lu le livre Zhuan Falun en ligne et s’est sentie très chanceuse d’avoir trouvé la voie spirituelle qu’elle cherchait. Puis, elle a commencé à apprendre les exercices de Falun Gong et constaté immédiatement une amélioration de sa santé. Elle a appris la pratique à sa sœur. Elles ont déclaré se sentir honorées de faire partie des événements destinés à éveiller les consciences sur le Falun Gong.


Annette, employée de Canada Bell, a regardé le défilé pendant l’heure du déjeuner et a été émue aux larmes par les images des victimes de la persécution. Elle a exprimé sa sympathie et son soutien pour les pratiquants de Falun Gong et prévu d’en informer ses collègues.


Des étudiants chinois discutent avec un pratiquant de Falun Gong, afin d’en apprendre davantage


M. Zhu et M. Ding sont des étudiants chinois de Xi’an et de Neimenggu. M. Ding a dit savoir que l’auto immolation de la Place Tiananmen avait été mise en scène par le gouvernement chinois. Voir une aussi brutale persécution de personnes innocentes par le régime communiste, l’a amené à croire que le régime perdrait rapidement le pouvoir. M. Zhu a déclaré : "Il est triste pour le peuple chinois que le PCC ait dirigé la Chine ces cinquante dernières années. Le seul moyen pour la Chine d'entrevoir l'espoir sera lorsque le PCC s’effondrera. "Après en avoir appris davantage sur la persécution de Falun Gong par le régime, les deux étudiants ont été convaincus que quitter les Jeunes Pionniers communistes était la juste chose à faire.

Traduit de l'anglais :
Toronto: Rally and March Held in Protest of 14 Years of Brutal Persecution in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.