Un directeur défend une pratiquante de Dafa dans une réunion

Un directeur défend une pratiquante de Dafa dans une réunion


Une enseignante avait commencé de pratiquer le Falun Dafa en 1998.Elle a employé des approches souples d'enseignement dans la formation des étudiants. Elle leur a souvent conseillé de ne pas mal agir, ne pas être violents. Elle leur a enseigné à être bien disposés envers les faibles, à traiter les êtres vivants avec compassion, à apprendre à être tolérants et patients. En appliquant ses conseils, ses étudiants ont nettement changé d’attitude. Leur travail scolaire et leur moralité se sont beaucoup améliorés. L'école et les parents des élèves parlaient beaucoup d'elle. À la fin de 2002, elle a été élue « meilleur professeur de l'année ».

L'école a alors soumis ses documents au niveau supérieur pour approbation. Lors de la réunion quelqu'un a élevé une objection, disant qu’elle n'est pas habilitée à participer à un tel concours parce qu'elle est pratiquante de Falun Gong. Le directeur a réfuté un tel commentaire. Il a énuméré assez de raisons prouvant la noblesse et la moralité de ce professeur et qu’elle est devenue l’épine dorsale de l'école après le début de sa pratique. Il a continué: « Par sa sincérité et son travail rigoureux, elle a transformé une classe chaotique en classe ordonnée. Toute l'école, les parents et la société sont très satisfaits de son travail. Elle est un bon professeur, elle est bien respectée et elle est aimée de ses étudiants. »

Le directeur a demandé : « Pourquoi un excellent professeur devrait-il être privé de son droit de participer à un concours juste parce qu'elle pratique le Falun Gong ? N’est-ce pas injuste ? Les pratiquants de Falun Gong, indépendamment des critères d'évaluation, sont de très bonnes personnes. Pourquoi devrions-nous maintenir de bonnes personnes à l’écart ? Quel avantage une telle action apporterait à notre système éducatif ?»

Après avoir écouté le directeur, tous les membres du jury sont restés sans voix. Même la personne accueillant la réunion a été influencée. Ensuite, il a été convenu qu'elle méritait le titre de «meilleur professeur, récompense de l'année » et ils ont promis de soumettre ses documents au bureau d'éducation de la ville afin de participer au concours de « ’meilleur professeur de l'année » de la ville.


Date originale de l'article : 11/30/2003

Traduit en Europe le 14/12/03
Version anglaise disponible à l'adresse:
http://clearwisdom.net/emh/articles/2003/11/30/42726p.html

Version chinoise disponible à l'adresse:
http://www.minghui.org/mh/articles/2003/11/21/60998.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.