Lavages de cerveau

  • Une dame âgée en danger dans le centre de lavage de cerveau Er'ehu

    Mme Chen Hongzhou, une pratiquante de Falun Gong de la Commune de Baozang, municipalité de Qifeng de la ville de Luzhou dans la province du Sichuan, a été arrêtée et envoyée au centre de lavage de cerveau Er'ehu par les autorités locales le jour de son 70ème anniversaire le 26 avril 2012. Le centre de lavage de cerveau Er'ehu est connu pour persécuter les pratiquants de Falun Gong. Selon un article récent de Minghui, deux pratiquants ont été empoisonnés à mort au centre en 2012...
  • M. Long Guande, un pratiquant de Falun Gong emprisonné, résiste au lavage de cerveau et est privé de droit de visite

    M. Long Guande, ancien contractant de projets et pratiquant de Falun Gong à Zhuhai, Guangdong, a été illégalement détenu dans une section spéciale de la prison de Sihui, dans la province du Guangdong, où il souffre de graves abus. Quelqu'un a rapporté que Long Guande a résisté à la transformation, et que les autorités carcérales lui ont retiré en conséquence son droit à recevoir des visites...
  • M. Wu Songgang, un ingénieur de Xi’an, torturé à mort dans un centre de lavage de cerveau

    Le pratiquant de Falun Gong, M. Wu Songgang a disparu fin août 2011. Des nouvelles récentes déclaraient qu’il a été torturé à mort le 10 septembre 2011, dans le centre de lavage de cerveau de Xuanpingyuan.Le 10 septembre, le centre de lavage de cerveau n’a pas opéré comme à son habitude. Le personnel a enfermé tous les pratiquants détenus dans leurs chambres et fermé toutes les portes et fenêtres du centre. Mais cela n’a pas suffi à étouffer le bruit du passage à tabac infligé à M. Wu. Cela s’est calmé après un moment, et M. Wu a été tué ce même jour...
  • Les agents du Bureau 610 de l’agglomération de Nanjing utilisent alternativement le lavage de cerveau et les travaux forcés pour persécuter des personnes innocentes

    Auparavant, lorsque les pratiquants étaient arrétés, les agents du Bureau 610 commençaient par les détenir dans un centre de lavage de cerveau. S’ils ne pouvaient pas " transformer " les pratiquants, ils les envoyaient dans un camp de travaux forcés. Si les pratiquants n’avaient pas été "transformés " avant leur libération du camp, ils étaient renvoyés dans le centre de lavage de cerveau...
  • Des pratiquants soumis à une "transformation" violente au camp de travaux forcés de la ville de Handan dans la province du Hebei

    Au cours des douze dernières années, les gardes et les détenus du camp de travaux forcés de la ville de Handan ont commis des crimes monstrueux. Beaucoup de pratiquants de Falun Gong qui y ont été 'illégalement détenus' ont été blessés, handicapés, ont fait des dépressions nerveuses, ou sont même morts en raison des sévices physiques et de la torture...
  • Pratiquants de Falun Gong en danger dans le Centre de lavage de cerveau Sanshengmiao , dans la province du Sichuan

    Le soir du 7 septembre 2011, les représentants du gouvernement de la commune de Lichun, ainsi que l’agent de police Wang et plusieurs membres du Bureau 610 ont fait irruption dans la maison de la pratiquante de Falun Gong Tan Chunmin. Ils l’ont battue, et ont emporté ses livres de Dafa, puis l’ont arrêtée et emmenée au Centre de lavage de cerveau de Sanshengmiao. Une fois_là, Tan Chunmin s’est assise les jambes croisées dans la position du lotus et a en conséquence été brutalement torturée par le garde Liao...
  • Mme Yi Xianmei souffre d’une dépression nerveuse après avoir été persécutée dans un centre de lavage de cerveau

    Les policiers du" Bureau 610 "de la ville Hongjiang ont arrêté plusieurs pratiquants de Falun Gong depuis le 7 septembre 2011 et les ont emmenés dans le centre de lavage de cerveau de la ville de Huaihua, à Huaihua, province du Hunan. La police locale a arrêté Mme Yi le 7 septembre 2011 avec l'aide de l'administration de l'école. Elle a été amenée au centre de lavage de cerveau Huaihua avec son mari, qui a été forcé de l'y accompagner...
  • La police de Chengdu dissimule la responsabilité du centre de lavage de cerveau dans le décès de Mme Wang Mingrong

    Mme Wang Mingrong, pratiquante de Falun Gong, ancienne infirmière en chef à l’hôpital Ankang de l’agglomération de Chengdu, a été arrêtée et emmenée dans le centre de lavage de cerveau Xinjin, aux alentours du 7 septembre 2011. Elle y est décédée en moins de dix jours. Les autorités du centre ont rejeté les demandes d'explication de la famille et fini par leur dire "Quand à la question de savoir comment Wang Mingrong est décédée, cela sera décidé lors d’une réunion avec nos supérieurs."
  • La police du district de Wanzhou à Chongqing, détient quatre personnes âgées dans un centre de lavage de cerveau

    Des agents du poste de police de la municipalité de Gaoliang, district de Wanzhou à Chongqing et la police du centre de lavage de cerveau de Wanzhou, ont pris des pratiquants de Falun Gong âgés pour cibles de persécution. Le 25 octobre, se constitutant en équipe, ils ont illégalement arrêté quatre pratiquants ayant dans les soixante-dix ans et les ont emmenés à un centre de lavage de cerveau situé au sixième étage d'un hôtel appartenant à la quatrième brigade militaire antiaérienne de réserve ...
  • Huang Qiang, un fonctionnaire du gouvernement municipal de Chengdu est à l’article de la mort dans le centre de lavage de cerveau du canton de Xinjin

    Quand le gouvernement central du Parti communiste chinois (PCC) a envoyé à tous les niveaux de gouvernement locaux une liste noire des principaux pratiquants à viser pour la persécution, M. Huang Qiang, pratiquant de Falun Gong et fonctionnaire du gouvernement de Chengdu était sur la liste. Il a été arrêté au début de cette année et emmené dans un centre de lavage de cerveau. Il est actuellement à l’article de la mort suite aux sévices qui lui ont été infligés en détention...
  • M. Cao Ruitang, un pratiquant de Falun Gong emmené de force dans un centre de lavage de cerveau

    M. Cao Ruitang, la cinquantaine, et son épouse possèdent un magasin sur le marché Xingan à Langfang, province du Hebei. Le 22 novembre 2011, vers 9H30 du matin, une vingtaine d’agents du département de police de Guangyang à Langfang à bord de quatre ou cinq véhicules ont débarqué au magasin. Certains en uniformes, d’ autres avec des gilets pare-balle et d'autres en civil. Les trois policiers en civil sont entrés dans le magasin les premiers et ont entouré M. Cao, avec l'intention de l'enlever ...
  • Un professeur de collège Mme He Yanhua emmenée dans un camp de lavage de cerveau à Maoming dans la Province du Guangdong

    Mme He Yanhua, un professeur du collège de Shanhua dans le District de Maogang à Maoming dans la Province du Guangdong, a été arrêtée par les agents du Bureau 610 lors d'une conférence dans l'après midi du 19 octobre 2011, puis placée dans le camp de lavage de cerveau de Maoming. Les autorités ont refusé leur droit de visite à la famille ...
  • Un chef d'entreprise paralysé en raison de la torture dans le centre de lavage de cerveau de Fushun

    Quand la fille de M. Yu Changshun, une pratiquante de Dalian, est allée rendre visite à M. Yu Changshun au centre de lavage de cerveau de Fushun le 31 octobre 2011, elle l'a trouvé paralysé sur un lit et les deux jambes étaient gonflés à différents degrés. Les cheveux noirs de M. Yu étaient devenus gris et il avait perdu plus de 30 jin (15 kilos) . En dépit de son état physique fragile, les fonctionnaires du centre de lavage de cerveau ont refusé de le libérer...
  • Mme Wang Mingrong et d’autres torturés à mort dans le centre de lavage de cerveau de Xinjin

    La pratiquante de Falun Gong, Mme Wang Mingrong, de la ville de Chengdu a été arrêtée et emmenée dans le centre de lavage de cerveau de Xinjin aux alentours du 7 septembre 2011. (Afin de tromper le monde extérieur sur sa véritable fonction, le centre de lavage de cerveau est officiellement appelé" Centre d’éducation légale de la ville de Chengdu .) Mme Wang est décédée suite aux graves abus physiques et mauvais traitements, aux alentours du 17 septembre, moins de dix jours après avoir été incarcérée...
  • Des pratiquants de Falun Gong brutalement persécutés au centre de lavage de cerveau de la ville de Guangan, province du Sichuan

    La centre de lavage de cerveau de la ville de Guangan, province du Sichuan se trouvait autrefois au département des forces armés de la ville de Huaying. Il a été déménagé au réservoir Wupaishi dans la commune de Feilong, canton de Wusheng, il y a six mois. C’est une prison secrète qui est entourée de plantes et d’arbres. L'endroit est difficile à trouver et des barbelés entourent l’enceinte. Le parti communiste chinois y rassemble les équipes de différentes unités, y compris cantonales, communales, et des communautés locales pour y laver le cerveau des pratiquants de Falun Gong détenus...