Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Le pouvoir de la musique

    Shi Wen décida de tenter de devenir disciple du célèbre musicien de guqin Shi Xiang lorsqu’il entendit que la musique de Shi Xiang était si attrayante que les oiseaux dansaient à son rythme et que les poissons dans l’étang sautaient dans le tempo. Ainsi, Shi Wen se rendit dans la résidence de Shi Xiang dans l’Etat de Lu pour tenter de devenir son disciple...
  • Un récit authentique de rétribution : Yelu Chucai récompensé pour avoir évité un massacre

    Yelu Chucai était un descendant des Khitan et de la lignée impériale de la dynastie Liao. Il était bien instruit, maîtrisant en particulier les classiques du bouddhisme. En 1218, il rejoignit Genghis Khan et devint le chef de son secrétariat. Avant un déploiement militaire, Genghis Khan lui demandait d'exécuter la divination pour déterminer les succès et les échecs de la campagne. Ses prévisions étaient si souvent justes que Genghis Khan avait une immense confiance en lui ...
  • La culture traditionnelle est vitale pour l'éducation morale

    Par les temps qui courent, les écoles sont soucieuses d'éducation morale, néanmoins nous trouvons encore souvent des problèmes tel que fumer, boire, la violence dans les campus, le vandalisme, les insultes aux professeurs, etc. Ici nous discuterons d'une perspective de comment comprendre et mettre en application l'éducation morale afin qu'elle puisse être efficace.
  • Expressions chinoises : 'Soleil pour un, froideur pour dix'

    Mencius, de la Période des Royaumes combattants, était réputé pour son éloquence et excellait dans les joutes oratoires. Il possédait non seulement de profondes connaissances mais aussi les compétences requises pour conseiller les gens au pouvoir, en particulier avec des métaphores très vivantes ...
  • Le poème des sept étapes

    Caocao (155-220), un puissant seigneur de guerre chinois, homme d'État et poète de la dynastie des Han de l'Est, avait, parmi ses nombreux enfants, deux fils éminents ; Cao Pi et Cao Zhi. Adolescent, Cao Zhi montrait un grand talent littéraire et était favorisé par son père. Lorsque le frère aîné Cao Pi est devenu empereur, il a considéré son frère cadet Cao Zhi comme une menace pour son trône et a entrepris de le détruire ...
  • Comprendre le Yi King ou " Livre des mutations"

    Le Yi King ou Livre des mutations, est une source intemporelle de connaissance et de sagesse. L'un des livres les plus anciens au monde, datant d'au moins 5 000 ans, c'est un texte philosophique sur l'origine et la nature de la vie sur Terre. Comprendre le I Ching peut conduire à une grande sagesse.
  • Zhongli Yi, chef d’un canton testa un nouveau médicament sur lui-même pour sauver les gens d’une épidémie

    Les citoyens sont la base de toute société. Dans la culture traditionnelle chinoise, chérir les citoyens est ce que les représentants du gouvernement sont censés faire. Tout ce qui pourrait bénéficier au public en général devrait être fait. Dans l’histoire de la Chine, des représentants de nombreux gouvernements ont établi des exemples de comment chérir les citoyens. Zhongli Yi a été un tel modèle ...
  • Faire son devoir sans rien attendre

    Sauver une vie apporte une vertu infinie. Par conséquent, il n’est que naturel que l'empereur Xuan ait voulu rembourser Bing Ji pour lui avoir sauvé la vie. Bien que la récompense semble être venue de l'empereur, en fait elle fut accordée par le ciel. Parce que l'acte de charité et de bonté de Bing Ji se conformait à la loi du ciel, le ciel le récompensa lui conférant honneur et bonne fortune ...
  • Citations choisies extraites de "Modèles pour le Monde" écrit par Yuan Cai

    Dès qu’on apprend à ressentir et à raisonner, on fait face aux inquiétudes et au malheur dans ce monde. Un bébé pleure parce que ses besoins sont insatisfaits. De l’enfance à la jeunesse, puis de l’âge adulte à la vieillesse, il y tant de choses qui rendent plus malheureux qu’heureux. Personne sur terre ne peut être constamment heureux. Plus on le comprend profondément mieux on se sent face aux difficultés.
  • Lu Ban : Le grand maître de l'architecture et de l'artisanat

    La civilisation chinoise n'est pas seulement l'une des plus anciennes civilisations du monde, c'est aussi la seule à s’être transmise sans interruption. Depuis les temps anciens, à travers les dynasties successives, en se réincarnant parmi les hommes les êtres divins ont continuellement transmis un riche héritage culturel au peuple chinois ...
  • Le spectacle que le Parti communiste chinois ne veut pas que vous voyiez

    Rien n'effraie plus le Parti communiste chinois (PCC) que le regain de popularité de la culture traditionnelle. Or, c'est ce qu'incarnent les danses et la musique remarquables de Shen Yun Performing Arts... c'est une culture ancienne qui repose sur l'harmonie entre le ciel, la terre et l'homme, une culture que l'on dit de transmission divine, c'est-à-dire tout ce que le PCC s'efforce de détruire, depuis ses débuts ...
  • Cultiver la vertu et abandonner les attachements tenaces

    “Il est beaucoup plus facile de supprimer un arbre que d’en faire pousser un !” a dit son maître à Zhuge Liang lorsqu’il a remarqué sa distraction. “Tu ne peux pas contrôler tes sentiments en voyant cette belle dame, mais ce que tu ne sais pas, c’est que cette jeune femme n’est pas du tout une jeune femme. Sa véritable forme dans le ciel est celle d’une grue. Elle vient souvent dans le monde profane pour séduire les mortels.” ...
  • Culture traditionnelle chinoise: La courtoisie (3e partie)

    Le classique confucéen Le Livre des Rites définit les attentes en matière de relations humaines : un homme devrait vivre avec dignité, les générations plus âgées devraient protéger et prendre soin des plus jeunes, tandis que ces derniers devraient respecter et suivre les souhaits des aînés. En outre, un roi devrait être généreux tandis qu'un fonctionnaire devrait être loyal envers le roi ...
  • Cultiver la vertu et abandonner les cinq vices déterminants (2e partie)

    La culture chinoise abonde en histoires enseignant aux gens que la gloire et la richesse ne sont que des choses éphémères, sans rapport avec l' existence. Par conséquent, on ne devrait pas s'attacher émotionnellement à des gains ou des pertes momentanées, car à long terme, ce ne sont guère plus que des nuages fugaces ...
  • Comment pouvons-nous mieux éduquer nos enfants ?

    L'idée que le simple fait de passer de nombreux examens signifie que nous sommes éduqués devrait faire frémir toute personne réfléchie. La véritable éducation ne consiste pas simplement à se tailler une carrière dans un domaine étroit en passant des séries d'examens de plus en plus ardus !Cela nous ramène donc aux premiers principes. Que voulons-nous que l'éducation accomplisse ? A quoi ressemblerait l'éducation de nos enfants ? Et - c'est le sujet de cet article - pouvons-nous apprendre quelque chose du passé, et en particulier des Grecs anciens ? ...