Une expérience en clarifiant la vérité dans le bâtiment du Parlement Européen

Alors que le Parlement Européen était en session, le gouvernement de Hong kong a envoyé deux lobbyistes, un de Hong kong et un occidental.

Lors des auditions de témoins des premières semaines, ils ont parlé plausiblement et en détail, et la dernière semaine ils ont continuellement rencontré des pratiquants de Falun Gong dans le bâtiment du Parlement Européen. Lorsqu’une pratiquante de Hong kong a eu fini de leur raconter ses expériences de persécution en chine continentale et celles de sa famille, elle a dit « j’ai été élevée en Chine continentale, et je suis résidente permanente de Hong Kong. Je ne veux pas voir Hong Kong sous une dictature comme la Chine continentale. » Après que ce lobbyiste ait entendu son expérience il a baissé les yeux et est resté silencieux. Un journaliste allemand leur a dit, « Ma femme pratique aussi le Falun Gong, et je pense que le Falun Gong est bénéfique ! »

Après ces rencontres continuelles avec les pratiquants de Falun Gong, ils ont commence à faire les choses secrètement en prétendant continuellement qu’ils n’étaient pas ici pour l’Article 23. Cependant, les pratiquants de Falun Gong leur ont dit que nous étions ici pour que tous les membres du Parlement Européen sachent que l’Article 23 nuirait à la liberté et aux droits de l’homme à Hong Kong, et que tout le monde devait s’y opposer. Lorsque je suis allé dans le bureau d’un MEP, je les ai vus entrer dans un autre bureau. Je pensais aller après remettre des documents clarifiant la vérité également dans ce bureau. En passant devant, je ne vis par la porte entrouverte que l’assistant parlementaire, mais en entrant dans le bureau je les vis tous les deux en train d’écrire quelque chose. J’ai dit à l’assistant : « J’ai aussi des documents à propos de l’Article 23, mais ils sont différents des leurs. » Je lui ai expliqué pourquoi l’Article 23 ne devait pas être promulgué et elle a acquiescé plusieurs fois en hochant la tête. Pendant ce temps, les deux lobbyistes évitaient de rencontrer mon regard. Finalement, j’ai dit, : « Je regrette mon piètre anglais. En allemand, j’aurais pu me faire comprendre plus clairement. » Le lobbyiste occidental a levé la tête et a dit, « Votre anglais est très bien. »

C’est notre cœur qui nous dicte de faire cela, nous le faisons de manière franche et digne, parce que nous savons que ce que nous faisons est ce qu’il y a de plus droit. Maître a dit, « la force de la droiture a fait pencher la balance en sa faveur aussi loin qu’ils aillent. » (Enseignement de Fa à la conférence de Fa à Philadelphie aux U.S.A. »)


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200212/9202.html

Published : Tuesday, 31 December 2002

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.