MEP : L’Article 23 étend la persecution du Falun Gong à Hong Kong

Un membre du Parlement Européen, M. Roger Helmer, a soulevé une question parlementaire à la Commission Européenne le 20 novembre 2002, intitulée « La persécution des pratiquants de Falun Gong ».

M. Helmer a dit que le Falun Gong est un choix de vie pacifique et a demandé à la Commission Européenne de confirmer qu’elle était au courant des « violations des droits de l’homme des pratiquants de Falun Gong en Chine »

A propos des propositions largement controversées de la législation de l’Article 23 à Hong Kong, il a continué : “la Commission peut-elle confirmer qu’elle est au courant de la législation controversée de l’Article 23 proche d’être présentée à Hong Kong ? La Commission sait peut-être que la législation « anti-subversion » forcerait Hong Kong à interdire toute organisation déterminée par la Chine comme étant une menace à la sécurité nationale et affecterait tous les groupes dissidents incluant les Catholiques et les activistes pour la démocratie. La Commission reconnaît elle que cela serait une gigantesque violation de l’autonomie de Hong Kong et étendrait le champ de la persécution à encore plus de pratiquants de Falun Gong innocents ? »

M. Helmer a également demandé : “Comment la Commission compte-t-elle s’opposer à l’introduction de l’Article 23 qui tendra limiter le droit de libre parole et la liberté de la presse à Hong Kong ?”


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200212/8576.html

Published : Wednesday, 4 December 2002

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.