Ma compréhension de ce qu’est la “cultivation solide”

J’ai démarré la pratique du Falun Dafa au début de 1999. Parce que je suis entré dans Dafa avec mes attachements, je m’en suis une fois détourné. Notre Maître bienveillant ne m’a pas abandonné. Avec l’aide des autres pratiquants, je suis revenu sur le droit chemin, mais n’ayant pas compris la Loi dans la Loi, je n’ai pas abandonné le pire de mes attachements. Bien qu’ayant fait des efforts pour faire les trois choses et accompli des changements, je ne m’étais pas totalement rectifié. J’étais encore irritable, toujours à me plaindre.

Récemment, quand je partageais mon expérience avec un compagnon de pratique, Maître m’a donné un signe à travers lui. Il m’est apparu clairement, après l’avoir réalisé que se « cultiver véritablement » est également une étape très importante.

Sous l’influence des pensées des gens modernes, j’ai formé toutes sortes d’attachements. Par exemple, j’étais jaloux des autres quand ils avaient de la chance; j’avais tendance à me montrer quand il m’arrivait de bonnes choses; Je n’aimais pas entendre les autres me dire « non » quand je travaillais, que le résultat soit bon ou mauvais ; j’ignorais immédiatement quiconque agissait ainsi et me sentais traité injustement si je rencontrais quelqu’un qui avait des pensées et une approche différentes que moi.

Il semble que j’avais tous les attachements dont Maître parle dans l’enseignement de la Loi. Donc, guidé par ces attachements, j’avais peur tout au long de la journée et était nerveux quand je contactais quelqu’un. Je n’osais pas dire des mots vrais et avais peur de mal faire les choses. Ma santé en a souffert. Spécialement quand je faisais les trois choses pour valider la Loi, ces attachements avaient véritablement des effets dévastateurs, qui me rendaient incapable de me concentrer. Je sentais que mes capacités n’étaient pas à la hauteur de mes souhaits. La pression était si forte que j’avais le souffle coupé.

Pourquoi m’arrivaient-ils ces choses ? J’ai fait des efforts pour étudier plus la Loi (Fa) et j’ai essayé de m’améliorer. Me comparant avec la Loi de Maître, j’ai réellement découvert de nombreux attachements et notions acquises. Au départ, je pensais que j’étais tranquille après avoir trouvé mes attachements. Cependant, il n’y avait pas de grands changements. Un jour, quand j’ai partagé avec un compagnon de pratique, celui ci m’a directement pointé le problème, qui était que je ne connaissais que les principes de la Loi et savais chercher en moi, mais que je ne me « cultivais pas solidement."

Au début, j’étais fermé à sa compréhension. Je me suis même senti un peu blessé. Plus tard, en étudiant la Loi, j’ai compris que l’avis de ce compagnon de pratique était juste. Maître a écrit dans « Solide Cultivation » tiré de Hong Yin.

Etudier la Loi, Obtenir la Loi
Comparer en étudiant, comparer en cultivant,
Examiner chaque action,
Accomplir cela c’est la cultivation

Si un pratiquant découvre des attachements au travers de son étude de la Loi mais ne cultive pas solidement, comment peut-il les éliminer ? Comment peut-il s’améliorer ? Maître a dit que quelque soit ce qui nous arrive ce sont de bonnes choses. Donc, en tant que pratiquants, nous devrions faire mieux, n’est-ce pas ? En écrivant ceci, j’espère que ce sera utile pour les pratiquants qui sont dans une situation similaire. Nous pouvons nous améliorer tous ensemble.

11 octobre 2006

Date de l'article original : 10/29/2006

Version Chinoise disponible sur:
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/10/12/139923.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.