Le PCC tue des vies innocentes par des avortements forcés

Mme Wang Ying, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Qinhuangdao, province du Hebei, s’est trouvée sans s’y attendre enceinte de son deuxième bébé. En tant que mère bonne et affectueuse, Mme Wang a caché sa grossesse pendant sept mois en raison de la politique oppressive d’enfant unique du parti communiste chinois (PCC). Cependant, par la suite, les chefs de son unité de travail se sont rendus compte de sa grossesse. Les fonctionnaires du bureau de l'administration de la ville, menés par Zhang Zengzhen et utilisant la justification d'exécuter la politique du PCC, ont forcé Mme Wang à avorter.

Ils ont déclaré que Mme Wang ne pourrait jamais donner naissance à son enfant parce qu’elle et sa mère sont des pratiquantes. Afin d'atteindre leur but, les fonctionnaires se sont organisés pour que les employés de l'unité restent, à tour de rôle, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, chez la mère de Mme Wang pour la surveiller. Après que sa mère ait refusé leur demande, Zhang Zengzhen a envoyé des véhicules et plusieurs personnes pour surveiller de près la maison de sa mère de l'extérieur. La nuit, ils changeaient de gens fréquemment. Il faisait très chaud à la mi-juillet et chaque appartement à proximité avait les fenêtres ouvertes. Le bruit des véhicules et des personnes qui parlaient était très fort, ce qui a dérangé les voisins et les a inquiéter. Les habitants n'ont pas osé sortir. Zhang Zengzhen n'a pas arrêté de surveiller la femme enceinte même si tout le travail au bureau s’était arrêté. Mme Wang, enceinte de sept mois, était confinée chez elle. Elle ne pouvait pas manger ou dormir et elle pleurait toute la journée. Sa santé en a pâti physiquement et mentalement. Sa famille a également souffert une douleur inimaginable.

Afin de susciter la haine, Zhang Zengzhen a incité des gens en leur disant, « Vous souffrez sous le soleil en raison de Wang Ying. » Il a essayé de créer des conflits entre les employés de la compagnie et la femme enceinte. Ils ont menacé et ont trompé Mme Wang et les membres de sa famille. Ma Shuwen, secrétaire du parti du Comité d'inspection de discipline, a emmené Mme Wang de force à l’hôpital.

La chambre de l'hôpital est devenue une cellule de prison. Il y avait beaucoup d'employés, hommes et femmes, à l’intérieur et à l’extérieur de la chambre. Mme Wang ne pouvait pas se reposer le jour ou la nuit et elle ne pouvait pas sortir de la chambre. Même lorsqu'elle allait aux toilettes, un employé désigné la suivait. Zhang Zengzhen s’est également assuré que d'autres personnes fassent du bruit dans l'hôpital et menacent Mme Wang par téléphone. Ils ont exigé que l'hôpital procède à un avortement forcé sans faire aucun examen au préalable mais l'hôpital a refusé. Zhang Zengzhen était très en colère et il a menacé Mme Wang et sa famille, « Si vous n'avortez pas de ce bébé, nous avons beaucoup de façon de nous occuper de vous. Je peux vous envoyer au Comité du planning familial ou au bureau 610. Tous les deux font des avortements forcés quelque soit l’âge du fœtus. Nous ne le laisserons certainement pas naître vivant. »

A l'hôpital, Mme Wang a été torturée pendant plusieurs jours, ce qui l’a rendue très nerveuse. Étant donné qu'elle était très faible physiquement et mentalement, Mme Wang a été obligée d'avorter de manière très douloureuse. De cette façon, un fœtus âgé de sept mois a été tué par la gang de Zhang Zengzhen sous le règne despotique de la politique du PCC.

Lorsque Mme Wang était assignée à résidence, le téléphone de sa mère à la maison et les portables des membres de sa famille étaient surveillés. Même lorsque sa mère est allée la voir à l'hôpital, le conducteur de taxi qui a emmené sa mère du secteur résidentiel à l'entrée de l'hôpital a été impliqué. Aux environs de 22h30, environ dix policiers sont entrés par effraction chez le conducteur et ont emmené le conducteur et sa mère de soixante-dix-ans, qui était malade et dormait dans son lit. On les a mis dans un véhicule de la prison, on les a détenus et interrogés. Le conducteur était très confus. Lui et sa vieille mère ont également été persécutés.

Le bureau de l'administration municipale devrait imposer la loi. Cependant, le gang de Zhang Zengzhen est responsable du meurtre du fœtus de sept mois de Mme Wang. En Chine, des vies innocentes innombrables sont tuées chaque jour. Leurs parents et les familles ont souffert les mêmes douleurs que Mme Wang Ying. La vie est un cadeau précieux et être vivant est le droit dû à chaque vie. Cependant, selon la règle inhumaine du PCC, il n'y a absolument aucun droit de l'homme.

Zhang Zengzhen était responsable du planning familial quand il travaillait au gouvernement municipal. Il conduisait souvent le tracteur pour emmener les femmes qui étaient enceintes de plusieurs mois, enceintes de sept ou huit mois ou même près de la date prévue de l’accouchement, et les forçait à avoir des avortements. Les femmes pleuraient dans le véhicule. C’était extrêmement tragique. Il a violé la politique de planning familial. Beaucoup de gens ont dit qu'il avait trouvé une façon d'obtenir un quota pour son propre deuxième enfant lorsque son épouse était déjà enceinte de huit mois. Zhang Zengzhen a menacé de punir Mme Wang Ying et son mari. En conséquence, le mari de Mme Wang est toujours sans travail.


Les gens responsables de la persécution de Mme Wang Ying :

Zhang Zengzhen, directeur général : 86-13933578006 (portable), 86-335-3087555 (maison), 86-335-3655559 (bureau)
Zhu Yuanheng, secrétaire du parti : 86-13903335855 (portable), 86-335-30626009 (maison), 86-335-3081855 (bureau)
Ma Shuwen, secrétaire du parti du Comité d'inspection de discipline : 86-13933504632 (portable), 86-335-3044627 (maison), 86-335-3652505 (bureau)
Liu Heli, directeur adjoint : 86-13703237788 (portable), 86-335-3611795 (maison), 86-335-3652503 (bureau)
Liu Tiefu, directeur adjoint : 86-13315685931 (portable), 86-335-3631831 (maison), 86-335-3652577 (bureau)
Wang Tai, directeur adjoint : 86-13133505019 (portable)
Li Fuqin, directeur adjoint: 86-13323285286 (portable)

Traduit de l’anglais au Canada le 4 octobre 2006
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/9/25/138479.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.