La profonde langue chinoise ( 10 ème épisode): l’éléphant (象)

Un groupe d’enfants récitent un poème d’ouverture:

Le petit et le gros éléphant sont tous les deux robustes.
Ils ont de longues trompes et beaucoup de talents.
Ils utilisent leurs grandes oreilles en guise d’éventail pour se rafraîchir.
Ils n’aiment pas la chaleur ou la saleté mais ils adorent se baigner.
Ils ont un grand cœur donc ils n’aiment pas se battre.
Parce que les éléphants ont bons cœurs, ils ont une longue vie.

Maître Wang: Les enfants, savez vous quel est l’animal le plus gros sur la terre?

Ying Ying et Yuan Yuan: L’éléphant!

Maitre Wang: C’est correct. Voyons de quelle grosseur sont les éléphants. Il y a deux sortes d’éléphants : les éléphants africains et les éléphants asiatiques. Les éléphants africains sont plus gros. Un éléphant africain est à peu près aussi grand que deux hommes et il pèse plus que cinq voitures. Son oreille mesure 91 cm de largueur et sa trompe mesure 1m 82 de long.

Ying Ying: Wow ! Les éléphants sont immenses ! Ils doivent être très forts !

Maître Wang : Effectivement! Mêmes les tigres et les lions laisseront les éléphants tranquilles. Les éléphants sont très utiles car ils sont incroyablement forts. Ils peuvent tirer un gros arbre qui pèse presque une tonne. Dans l’ancien temps, les hommes comptaient sur eux pour transporter du bois.

Yuan Yuan: Quelle est la fonction de la longue trompe des éléphants ?

Maître Wang: la trompe d’un éléphant est aussi habile et agile que la main d’un homme. Avec sa trompe, un éléphant est capable d’accomplir des tâches simples ou lourdes, telles que ramasser des fruits et les feuilles des arbres, manger, boire, se laver, faire des batailles d’eau, frayer un chemin pour les hommes et tirer des arbres. Chaque éléphant est comme Hercule.

Ying Ying : Mais je trouve que les longues défenses des éléphants sont un peu effrayantes !

Maître Wang: Il est inutile d’avoir peur des éléphants. Ils peuvent être forts mais ils ont bon caractère. Les éléphants ont bon cœur et ils ne font pas de mal aux plus petits animaux. Lors de la sécheresse, quant les éléphants veulent de l’eau, les éléphants peuvent détecter une source d’eau souterraine et ils creusent pour trouver de l’eau avec leurs longues défenses, leur trompe et leurs larges pattes. Ils partageront l’eau avec les autres animaux. Les éléphants sont tellement généreux qu’ils partagent l’eau avec ces tigres et ces lions qui parfois font du mal aux éléphanteaux. Dans la Chine ancienne, il y avait un roi sage nommé Shun. Avant de devenir un roi, sa belle-mère et son demi-frère lui faisaient souvent du mal mais Shun continuait d'observer le respect filial envers ses parents et il s’occupait de son frère. Une fois Shun labourait le champ au pied de la montagne Li tout seul. Les éléphants de la montagne furent touchés par la bonté et la diligence de Shun et ils vinrent l’aider à labourer le champ.

Yuan Yuan: Y-a t-il des éléphants en Chine?

Maître Wang: Effectivement, il y avait beaucoup d’éléphants dans la Chine ancienne. En fait, il y avait plusieurs variétés du caractère pour éléphant dans les écritures d’oracle sur os. Pourquoi ne demanderions nous pas à grand-papa Pinceau de nous l’expliquer ?

Grand-papa Pinceau : Malheureusement les éléphants ont disparu en Chine centrale mais il y avait beaucoup d’éléphants pendant la dynastie Shang lorsque les chinois ont écrit les écritures d’oracle sur os. Donc, les anciens chinois ont bien observé les éléphants avant qu’ils créent un caractère pour l’éléphant. Toutes les variations du caractère chinois pour éléphant dans les écritures d’oracle sur os avaient une longue trompe, de grandes défenses, de grandes oreilles et un ventre proéminent. Sur les anciennes inscriptions sur bronze, le caractère pour éléphant incluait même une dent au bout de la trompe de l’éléphant. Dans le Petit Sceau, le caractère avait des oreilles proéminentes et une longue trompe caractéristique .

Maître Wang: Depuis l’ancien temps, les éléphants étaient des animaux très populaires parmi les chinois. Pendant lesTrois Royaumes de la période de 220 à 280 av. J.C, le roi de l’état de Wu, Sun Quan, donna un jour un éléphant comme cadeau au roi de l’état de Wei, Cao Cao. Cao Cao a, en fait, eu beaucoup de difficultés pour mesurer le poids exact de l’éléphant !

La culture chinoise est très profonde et complexe. On peut en avoir plus ou moins une idée par la création et l’évolution des caractères chinois. Cela conclut la leçon d’aujourd’hui. A la prochaine fois les enfants !

Traduit de :
http://www.zhengjian.org/zj/articles/2005/12/24/35004.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.