La situation de Hao Shuang, la fille survivante de la pratiquante Zheng Shiying, de la ville de Jilin (photos)

Presque morte, Zheng Shiying, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Jilin, a été libérée et rendue à sa famille après avoir été torturée pendant plus de 10 mois dans la prison pour femmes de Jilin. Elle est morte le lendemain, le 19 juillet 2003, et sans jamais avoir repris conscience, laissant derrière elle une famille dans le chagrin..

Zheng Zhiying Hao Shuang, la fille de Zheng Zhiying

Hao Shuang, la fille survivante de Zheng Zhiying, a 14 ans. Elle est maintenant sous le soin de sa grand-mère et de son père, Hao Xiaoguang, qui est actuellement chômeur.

Zheng Zhiying, la mère de Hao Shuang, était une employée d’une usine de pressurage de récipient chimique de Jilin. Elle souffrait de la douleur cervicale si grave qu'elle pouvait à peine soulever la tête. Sa maladie de rein était encore plus grave et était rendue à l’extrême limite. Quatre ans avant qu'elle ne devienne une pratiquante, elle ne pouvait plus prendre soin d'elle-même. Et ce n’est qu’après 3 mois, après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, qu’elle a complètement retrouvé la santé. Même les médecins ont considéré son cas comme un miracle. Afin de clarifier la vérité au gouvernement, Zheng Zhiying était allé à Beijing en octobre 1999 faire appel contre la persécution de Falun Gong. Elle a été arrêtée par la police et a été condamnée à un emprisonnement de 15 jours.

Le 19 février 2000, le commissariat de police de Shanqian du district de Longtan, de la ville de Jilin, a de nouveau arrêté Zheng Zhiying. En plus des 15 jours de détention, la police l'avait directement condamnée à un an de camp de travail sans aucune procédure judiciaire. Les gardiens de la 2e brigade au camp de travail pour femmes de Heizuizi, dans la ville de Changchun, ont appliqué toutes sortes de torture inimaginable sur Zhiying, donné l’ordre aux détenues de la battre et l’ont privée de sommeil. Elle a été menottée, elle a eu les jambes enchaînées, elle a été enfermée dans une cellule d’isolement dans une petite cage, choquée avec des matraques électriques 4 fois par jour -- matin, midi, soir et minuit -- et elle a été attachée au lit de la mort pendant 10 jours consécutifs une fois. Après que Zheng Zhiying ait commence une grève de la faim pour protester contre un tel traitement inhumain, les gardiens l'ont gavée. La multitude de tortures n'a pas pu ébranler la foi inébranlable de Zhiying dans Dafa. Ils ont cessé de la torturer seulement après qu'elle ait vomi d’énormes quantités de sang. Le camp de travail a rajouté 9 mois de détention supplémentaire parce qu'elle n'avait pas encore été réformée à la fin de sa peine. À la fin, Zheng Zhiying a marché hors du camp de travail avec dignité. Elle n'a pas perdu de temps pour rejoindre à l'effort de la rectification de la Loi.

En décembre 2001, le commissariat de police de Yushugou a arrêté Zheng Zhiying après l’avoir vu afficher des dépliants de clarification de vérité. Zhiying s'est échappée de la détention et elle allait d'un endroit à l'autre pour éviter d’être arrêtée. Le 15 septembre 2002, elle a été rapportée à la police alors qu’elle affichait des dépliants dans le district de Kouqian, comté de Yongji, province de Jilin, par le résident local Du Jinglu, qui a reçu plus tard une récompense de 1.000 yuans de la police. Le commissariat de police de Chundeng dans le district de Kouqian l'a emprisonnée au centre de détention du bureau de sécurité publique de Yongji. Plus tard, le tribunal du peuple du comté de Yongji a condamné Zhiying à 7 ans de prison. Le tribunal du peuple intermédiaire de Jilin a rejeté son appel.

Pendant ces 5 mois au centre de détention, Zhiying a souffert d’innombrables tortures. Elle a été transférée à la prison provinciale pour femmes de Jilin en mars 2003. La gardienne de prison a donné l’ordre à 6 détenues – dont une était Jin Shunhua - de torturer Zheng Zhiying en utilisant toutes sortes de méthodes, jusqu'à ce qu'elle n'ait plus l’esprit clair et ne puisse plus manger comme une personne normale. Vers juin 2003, les gardiens sont allés à sa maison et ont demandé de l'argent de son mari (en apparence pour le traitement médical), mais il n'avait aucun argent à donner. Les gardiens se sont rendus chez la mère de Zhiying pour lui demander de l'argent. Sa mère leur a dit : « Laissez-la partir et nous nous occuperons de lui procurer un traitement médical. Nous l'enverrons de nouveau en prison quand elle aura retrouvé la santé. ». Les gardiens ont refusé. Quand la mère de Zhiying a exigé de la voir, les gardiens ont encore refusé. Cela a duré un autre mois. Soudainement, la prison a appelé la famille de Zhiying 10 fois une journée et ils exigeaient que sa famille la ramène à la maison. Sa famille, anxieuse de la voir, est immédiatement allée à la prison. Quand ils sont arrivés, ils l’ont trouvée dans le coma et elle était aussi mince qu’un squelette. Ils ont immédiatement envoyé Zhiying à l’hôpital chimique 2 de Jilin pour un traitement d’urgence, mais il était trop tard. Le 18 juillet, ils ont ramené Zhiying à la maison vers 21h00 et elle est morte à 13h00, le lendemain, le 19 juillet 2003, moins que 17 heures après que l’hôpital s’en soit déchargée.

Pour plus d’informations, s’il vous plaît veuillez consulter les articles suivants:
Le pratiquant de Dafa, Zheng Zhiying de la Cité de Jilin a été torturée à Mort dans la prison pour femmes de la province de Jilin

http://www.minghui.org/mh/articles/2003/8/7/55251.html

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/8/14/39115p.html

Pour plus d’informations au sujet de Zheng Zhiying torturée à mort (avec photo)
http://www.minghui.org/mh/articles/2003/8/8/55323.html


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/8/23/39419p.html

La lettre d’appel écrite plus tard par Zheng Zhiying, une pratiquante de Dafa de la Cité de Jilin en prison, avant sa mort.

http://www.minghui.org/mh/articles/2003/8/13/55541.html

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/8/25/39503.html

Collège chimique d’usine de Jilin
Adresse: 10 Qinglin Street, Jilin City, Jilin Province, 132022.
Tel: 86-432-3095930
Directeur du collège chimique d’usine de Jilin: Wei Jie
Tel: 86-432-3961943

Endroit sous la juridiction de:
Commissariat de police de Yushugou, district de Longtan, ville de Jilin
Tel: 86-432-3981053, 86-432-3091323
Chef de police: Sun Zhizhong
Tél: 86-432-3980568

La Prison Provinciale pour Femmes,
Tel: 86-431-5375008, 86-431-5375010

2 mars 2005

Traduit de l’anglais au Canada le 20 mars 2005

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2005/3/18/58560p.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.org/mh/articles/2005/3/3/96527.html

Glossaire : http://www.vraiesagesse.net/glossaire/glossaire.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.