14 pratiquants de Falun Gong, dont une femme de 98 ans de la ville de Daqing dans la province du Heilongjiang arrêtés en une seule journée.

Le 12 juillet 2022, quatorze habitants de la ville de Daqing, dans la province du Heilongjiang, dont une femme de 98 ans, ont été arrêtés pour leur croyance en Falun Gong.


Entre le 11 et le 12 juillet, 20 autres pratiquants de quatre autres villes de la province du Heilongjiang ont également été arrêtés, suite à un ordre du Bureau 610 du Heilongjiang, agence extralégale créée spécifiquement pour persécuter Falun Gong.


Selon les agents ayant participé aux arrestations, des responsables au niveau provincial leur ont fourni une liste de noms. Les autorités avaient surveillé et filmé les pratiquants durant neuf mois. Une semaine avant les arrestations, elles ont renforcé la surveillance de leurs activités quotidiennes. Les pratiquants de Daqing étaient accusés de se réunir chaque mercredi et de distribuer ensemble des documents informant sur le Falun Gong.


Ci-dessous les détails concernant certaines arrestations à Daqing.

Mme Yang Guilan, 75 ans, employée retraitée d'une entreprise de pompes électriques, a été arrêtée chez elle vers 5h30 du matin. Les policiers ont déclaré qu'ils l'emmenaient au poste de police pour lui poser plusieurs questions concernant sa précédente arrestation, qui s'était déroulée en 2018 pour avoir parlé du Falun Gong à des personnes. Ils lui ont confisqué une photo du fondateur du Falun Gong et menacé de garder la photo si elle ne les suivait pas. Mme Yang a été libérée vers 16h30, sans avoir répondu à aucune des questions de la police.


Également avant 6 heures du matin, la police a trompé M. Gao Xijiang, en prétextant avoir rayé sa voiture pour le faire descendre en bas des escaliers. Lorsqu'il est sorti, la police l'a arrêté et aussi son épouse, Mme Wei Jun, ayant refusé de leur ouvrir la porte, les agents ont ordonné à un serrurier d'essayer de s'introduire chez lui. Bien que la police ait cassé la serrure et scié la balustrade métallique devant la fenêtre, au bout de deux heures, elle n'avait toujours pas réussi à entrer. Vers 16 heures, M. Gao a été libéré sous caution.


Une autre pratiquante, Mme Chen Jingjie, qui vit dans le même quartier, arrêtée à peu près au même moment, a également été libérée sous caution dans l'après-midi. Ses livres de Falun Gong et son lecteur électronique ont été confisqués.


M. Yan Shaoyi a été arrêté devant son immeuble alors qu'il se rendait à son travail. Son domicile a été saccagé.


Mme Zou Fengchun et Mme Chen Yazhi ont été arrêtées vers 7 heures du matin. Le domicile de Mme Zou a été saccagé.


Mme Li, une pratiquante de 98 ans, a été arrêtée vers 10 heures du matin.


Vers 14 heures, dix agents ont fait irruption au domicile de Mme Xu et l'ont mis à sac. Ses deux invités ont également été arrêtés.


M. Xu Pujun (aucun lien de parenté avec Mme Xu susmentionnée) a été arrêté sur son lieu de travail entre 18 h 30 et 18 h 40. La police a tenté de faire venir son épouse, Mme Yin Fengzhi, au poste de police, mais elle n'a pas obtempéré. M. Xu a été libéré sous caution.


À peu près au même moment, Mme Pang Zhonghua et Mme Zhu Jianli ont été arrêtées chez elles. Leurs deux livres de Falun Gong ont été confisqués. Mme Pang a été libérée.


Les autres pratiquants arrêtés à Daqing sont Li Xinlin (sexe inconnu), M. Xie Zhengyong et son épouse, Mme Xie Shuzhen.


En plus des arrestations, six autres pratiquants ont été harcelés le même jour.


Une employée du comité résidentiel a frappé au domicile de Mme Wu Shunzi. La femme de 83 ans vivant seule, a ouvert la porte. Dès qu'elle a vu des policiers, elle a refermé la porte. Les policiers ont tenté de forcer la porte en engageant un serrurier, mais ils n'ont pas réussi. Mme Wu leur a demandé : "Quel genre de "police du peuple" êtes-vous ?" La police n'a pas répondu.


Mme Zhu Jianyun a également refusé d'ouvrir la porte à la police. Ils ont menacé d'entrer par effraction, mais y ont finalement renoncé.


La résidence partagée entre Mme Zhao Xiuping et ses parents a été saccagée et ses livres de Falun Gong ont été emportés. Mme Zhao a échappé à l'arrestation car elle n'était pas chez elle. La police est revenue dans l'après-midi et a obligé son frère à signer le document de libération sous caution la concernant.


Trois autres pratiquants, Lu Shouhe, Zhang et Guo, ont été harcelés par téléphone.


Tous les contenus initialement publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur.

Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/7/17/446348.html

Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2022/7/21/202358.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.