Osez-vous suivre le Maître ?

Shen Yun, un projet pour sauver les êtres, est directement guidé par le Maître. Il aide à créer des occasions de pratiquer la cultivation pour les disciples. Chaque fois que j’ai participé à la promotion de Shen Yun, j’ai pu découvrir mes défauts grâce à l’indication du Maître. Si nous chérissons cette occasion de travailler dur sur notre cœur, nous pouvons faire une percée.


Un jour, mon compagnon de pratique et moi avons distribué des dépliants de Shen Yun. Comme à chaque fois nous devions y passer la journée entière. Je portais un sac à dos contenant de la nourriture et de l’eau. Je portais aussi un sac rempli de dépliants de Shen Yun à la main. En raison du temps chaud, j’avais une bouteille d’eau dans mon sac. À ce moment-là, une pensée m’est venue à l’esprit ; L’eau ne fuira pas, non ? “Ce n’est pas grave si elle fuit “ a été la réponse. Je n’y ai pas trop réfléchi ; je me suis juste souvenu de redresser la bouteille et de serrer le bouchon régulièrement.


Quand nous avons distribué les journaux Epoch Times dans l’après-midi, j’avais totalement oublié l’eau. Quand je suis rentré à la maison, j’ai découvert que de l’eau fuyait de mon sac. Heureusement, j’avais mis beaucoup de papier essuie-tout dans mon sac ce jour-là. J’ai ouvert les dépliants un par un et les ai vérifiés. Deux dépliants ne pouvaient plus servir à sauver les gens. Je me suis senti extrêmement affligé et me suis blâmé. Je savais que c’était mon vrai moi. Cependant, d’où la notion “Ça ne fait rien si l’eau fuit” était-elle venue au départ.


Le Maître a dit dans Enseignement du Fa à la Conférence de Loi en Floride aux Etats-Unis :

    “Si l'homme lui-même n'a pas de pensée droite, alors dans l'Univers, dans les Trois mondes, toutes les mauvaises choses circulent comme un flot ininterrompu dans le corps humain, même si elles y demeurent l'homme ne s'en rend pas compte. L'homme est justement manipulé de cette façon, c'est justement dans le cas où ces particules peuvent communiquer entre elles qu’on manipule l'homme.”



J’étais attentif à certains de mes attachements. Mais je ne détectais pas les pensées qui venaient d’autres dimensions. Parce que nous cultivons notre conscience principale, nous devrions prendre cette question au sérieux. Aprés avoir révisé cette leçon, j’ai commencé à examiner sérieusement toutes mes idées. Par exemple, je voulais dormir plus longtemps au lieu de faire les exercices tôt le matin. Cette idée venait-elle de mon moi originel ? Quand je me sentais fatigué dans la méditation assise, je voulais détendre mes jambes et faire une pause. Quand il était temps de faire des appels en Chine, je me sentais nerveux et effrayé. Toutes ces pensées proviennent-elles du vrai moi ?


Aprés avoir pratiqué de cette façon durant un certain temps, ma conscience principale est devenue de plus en plus forte, avec ma nature divine ressuscitée. J’avais l’habitude de lire des œuvres littéraires : un grand Dieu est venu dans le monde humain pour faire face à des catastrophes, avec ses pouvoirs magiques verrouillés. Et n’importe qui pouvait l’intimider. Je me sentais triste en y pensant. Dans le passé, nous avons été exceptionnellement courageux de venir dans ce monde mortel, avec notre véritable nature verrouillée. Mais notre but est d’aider le Maître dans la rectification du Fa. Le Maître a dit dans Enseignement du Fa à la conférence de Fa de New-York 2015
Clarifier la vérité
: