Quelques réflexions après avoir lu l'article " Le rôle de Shen Gongbao ".

Il y a quelques jours, je suis tombé en rangeant quelques vieilles éditions de Minghui Weekly sur un article intitulé Le rôle de Shen Gongbao " . D'habitude, je lis tous les articles de Minghui Weekly, mais j'avais raté celui-là. Peut-être ai-je pensé que Shen Gongbao et sa conduite n'avaient rien à voir avec moi et j'ai zappé l'article.


J'ai lu cet article plusieurs fois ces derniers jours et j'ai été surpris de constater que j'avais joué le rôle de Shen Gongbao à de nombreuses reprises en raison de mes attachements humains.


Lorsque nous parlons de Shen Gongbao, de nombreux pratiquants considèrent naturellement son histoire comme un récit de mise en garde. Il nous rappelle que, en tant que pratiquants de Dafa, nous ne devons jamais nourrir de jalousie. En fait, le Maître a souligné à plusieurs reprises les conséquences dévastatrices de la jalousie dans les enseignements du Fa


Le Maître a dit :


Les principes du Fa nous disent qu'en tant que pratiquants, nous devons abandonner la jalousie, sinon tous nos efforts de cultivation seraient vains. Cependant, nous omettons souvent d'être stricts avec nous-mêmes, ce qui a grandement affecté notre cultivation.


J'ai rencontré quelques incidents récemment qui m'ont permis de voir si je pouvais vraiment regarder en moi-même en tant que pratiquant de Dafa, réfléchir inconditionnellement à ma propre conduite, me rectifier et corriger rapidement mes défauts.


Depuis longtemps, j'ai développé une idée de moi-même. Je pense inconsciemment que je suis plutôt bon et meilleur que les autres ; face aux autres, je me montre humble et je dis parfois des choses juste pour sauver les apparences.


Je me suis maintenant rendu compte que c'était être astucieux et rusé. Je ne me rendais pas compte que je me comportais de la sorte, et mes compagnons de pratique non plus. Ils pensaient tous que j'étais plutôt pur et innocent. Maintenant que je m'en suis rendu compte, je suis vraiment honteux de moi-même !


Bien que je sois conscient de ma propre jalousie, je ne l'ai jamais prise au sérieux. En conséquence, cet élément démoniaque en moi s'est renforcé au fil du temps.


Dans la société ordinaire, la jalousie peut pousser les gens à agir de manière impitoyable et insensée, sans égard pour la justice. Pour obtenir ce qu'ils recherchent et visent, les gens sont prêts à se retourner les uns contre les autres, qu'il s'agisse de membres de leur famille, de collègues ou d'amis. Et ils finissent par se sentir seuls et angoissés.


Pour les pratiquants spirituels, si l'on ne restreint et ne dissout pas ces pensées dangereuses, on fera des choses irrationnelles, comme parler dans le dos des autres, répandre des rumeurs sans fondement, ou même essayer d'entraver les projets qui sauvent les êtres vivants. J’ai pu voir ces éléments en moi à des degrés différents, mais je n'étais pas certain que ces comportements destructeurs étaient tous enracinés dans la nature démoniaque de la jalousie.


Avec le recul, je peux voir de nombreuses situations où je suis devenu, sans le vouloir, le "Shen Gongbao" de certaines situations.


La racine de ma jalousie réside dans l'attachement à la gloire et au prestige. J'attachais une grande importance à mon ego et à la façon dont les autres pouvaient m'évaluer. Lorsque je ne recevais pas ce que je pensais mériter, je commençais à réfléchir à des moyens d'obtenir ce que je cherchais.


Pour parler franchement, je nourrissais de mauvaises pensées. Je ne voyais pas les bons côtés des autres pratiquants et j'étais prompt à les montrer du doigt si quelque chose ne me plaisait pas. Le plus effrayant, c'est que je n'étais même pas conscient de l'intensité de cet attachement profondément enraciné.


Le Maître a dit:


Shen Gongbao pensait qu'il était très capable avec sa pléthore de compétences supranormales. Il considérait Jiang Ziya comme vieux et incompétent, et s'est montré amer lorsque leur maître, Yuanshi Tianzun, a envoyé Jiang Ziya attribuer des titres aux dieux à sa place.


Il a donc essayé par tous les moyens de faire obstruction à Jiang Ziya, et a même failli le tuer. Certains pratiquants spirituels et déités ont également été ensorcelés et ruinés par Shen Gongbao.


N'est-il pas blasphématoire d'agir contre la volonté de Dieu par jalousie ? Si quelqu'un transmet ses propres sentiments et son mécontentement aux autres pratiquants et les trompe pour qu'ils prennent son parti - et pire encore, s'ils s'allient les uns aux autres pour interférer avec les dispositions divines, ne perturberaient-ils pas l'ensemble des pratiquants ? Shen Gongbao jouait précisément ce rôle.


Après avoir été capturé pour ses mauvaises actions, Shen Gongbao a eu une nouvelle chance de se repentir. Cependant, au lieu de se racheter, il a continué à semer le trouble en défiant la volonté de Dieu et en aidant le tyrannique roi Zhou à faire le mal. En conséquence, il a fini par être complètement détruit et utilisé pour combler le trou dans la mer du Nord, comme il l'avait dit dans son vœu plus tôt.


L'apparition de Shen Gongbao et sa fin tragique sur la scène de l'histoire n'étaient en aucun cas accidentelles et peuvent toujours servir d'avertissement et de rappel sévères aux disciples de Dafa de la période de la rectification du Fa.


Le Maître a dit:

    “Pendant la rectification de Fa il y en a qui s'élèvent, il y en a qui descendent, il y en a qui sont anéantis, que ce soit les divinités ou les hommes et les diables tous vont de nouveau placer leur position dans différents niveaux de l'existence à l'anéantissement total.” (“Points essentiels
    pour avancer avec diligence, Fermeté”)


L'auteur de l'article "Le rôle de Shen Gongbao" nous a également rappelé : " Parfois, la différence entre un bon et un mauvais chemin ne dépend que d'une seule pensée. Lorsque les pratiquants possèdent encore une mentalité jalouse et compétitive et ne sont pas prudents, ils peuvent jouer un rôle comme celui joué par Shen. Ils peuvent causer du tort aux autres ainsi qu'à eux-mêmes. C'est particulièrement le cas pour ceux qui se sentent capables, spéciaux et talentueux.."


Cet avertissement a profondément touché mon cœur et j'étais déterminé à déraciner toutes ces substances impures dans mon champ dimensionnel. Je ne leur laisserai aucun espace où survivre.


En même temps, j'ai décidé d'écrire ma compréhension du problème afin de la partager avec mes compagnons de pratique qui pourraient aussi avoir des attachements similaires. Nous devons constamment examiner nos pensées et à nos actes en fonction du Fa afin de ne pas nous égarer.


Une autre année s'est écoulée en un clin d'œil et une nouvelle a commencé. Continuons à nous rappeler de toujours agir avec des pensées droites, d'être plus diligents dans la cultivation, et de mieux remplir
notre mission de disciples de Dafa.


Ce qui précède n'est que ma compréhension personnelle. Veuillez me signaler tout ce qui n'est pas en accord avec le Fa.


Note de l'éditeur : Cet article ne représente que la compréhension de l'auteur dans son état de cultivation actuel. Il est destiné à être partagé entre les pratiquants afin que nous puissions "nous comparer les uns aux autres dans l'étude, dans la cultivation". ("Cultiver réellement", Hong Yin)


Version anglaise:
https://en.minghui.org/html/articles/2022/1/22/198244.html

Version chinoise:
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/1/3/读《申公豹这个角色》一文-436345.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.